L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RS2174
Code(s) NSF :
  • 232 : Bâtiment : construction et couverture
  • 233 : Bâtiment : finitions
  • 227 : Energie, génie climatique
Formacode(s) :
  • 22294 : conduite chantier BTP
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
GPT INTERDEP BAT POUR PROMOTION DE ENTR - -
Objectifs et contexte de la certification :

La formation permet d'acquérir ou de renforcer les compétences transversales fondamentales en encadrement de chantier BTP : Gestion de chantier-réglementation-management.

Elle n'aborde pas les compétences techniques-métier propres à chaque corps d'état.


Le secteur du BTP est confronté à de multiples mutations : transition numérique, énergétique, augmentation de la charge administrative, complexification de la réglementation, arrivée de nouvelles générations de collaborateurs. Cette évolution a donné lieu à une étude publiée en 2017 par l’Observatoire Prospectifs des Métiers et des Qualifications du Bâtiment et des Travaux Publics  sur les fonctions d’encadrement de chantier du BTP.

Les encadrants de chantier du BTP (souvent d'origine technique), doivent acquérir les compétences nécessaires à l'accomplissement de ces nouvelles missions.

L'objectif de la certification est de leur permettre d'acquérir ou renforcer leurs compétences dans les 3 domaines-clefs suivants :

          -Encadrer et diriger les hommes sur le chantier,

          -Assurer la gestion économique et réglementaire de son chantier,

          -Assurer la relation avec les différents intervenants.

Compétences attestées :

Prendre connaissance du projet :

Lire et analyser le cahier des charges

Participer à l'analyse technique

Proposer des solutions

Préparer le chantier

Participer à l'élaboration du planning d'intervention

Prendre connaissance des budgets et fixer les objectifs

Organiser la gestion des déchets

Assurer la sécurité

Appliquer les règles d'hygiène

Mettre en œuvre la sécurité sur le chantier

Donner les consignes et former

Donner les instructions

Contrôler la bonne exécution

Former à une tâche technique

Gérer les hommes

Motiver et impliquer

Accueillir les nouveaux et les intégrer dans l'équipe

Recadrer sans démotiver

Gérer les conflits

Adapter son management à la situation

Respecter et appliquer la réglementation du travail sur le chantier

Assurer le suivi économique

Commander les matériels et matériaux en temps et en heures

S'assurer de la conformité des livraisons

Suivre les temps d'exécution

Enregistrer les consommations

Suivre l'avancement du chantier et identifier les écarts pour décider des actions correctives

Gérer la relation avec les tiers (sous-traitants, autres corps d'état, maître d'œuvre et /ou d'ouvrage, inspecteurs, contrôleurs…)

Maintenir le chantier propre et ordonné pour l'image de marque

Communiquer positivement

Savoir répondre à une question et défendre l'entreprise en argumentant

Savoir répondre à un interlocuteur mécontent

Remonter l'information

Rendre périodiquement compte à son supérieur du déroulement du chantier

Remplir les rapports de chantiers, feuilles d'heures…

Saisir les heures et les déboursés pour calculer le prix de revient

Mettre en place des retours d'expérience pour améliorer

 

Encadrer et diriger les hommes sur le chantier :

  • Accueillir un nouveau (nouvel embauché, intérimaire, jeune, apprenti…) sur le chantier. Cette compétence est validée par un exercice.
  • Donner des consignes claires et contrôler la bonne compréhension. Cette compétence est validée par une mise en situation.
  • Former un collaborateur à un travail pratique (méthode du TWI). Cette compétence est validée par une mise en situation.
  • Fixer un objectif. Cette compétence est validée par un exercice.
  • Motiver en faisant un compliment. Cette compétence est validée par un exercice.
  • Faire un recadrage. La maîtrise de cette compétence est validée par une mise en situation qui permet d'identifier la capacité du candidat à déterminer le type et le contenu de l'entretien approprié.
  • Savoir identifier le type de management adapté au profil du collaborateur et le mettre en œuvre (management situationnel). L'acquisition de cette compétence est validée par des mises en situation.
  • Identifier la nature d'un conflit puis le gérer. Cette compétence est évaluée par l'intermédiaire d'une étude de cas.

 

Assurer la gestion économique et réglementaire de son chantier :

  • Appliquer la réglementation du travail sur le chantier. Cette compétence est évaluée au travers d'un questionnaire écrit.
  • Appliquer et faire appliquer la sécurité sur le chantier. Cette compétence est évaluée au travers d'un exercice.
  • Gérer et trier les déchets de chantier. Cette compétence est évaluée au travers d'un exercice.
  • Remplir les documents de chantier (feuilles d'heures, pointages, rapports de chantier). Cette compétence est évaluée au travers d'un exercice.
  • Construire sous Excel des tableaux simples de gestion et suivi de chantier (heures, déboursés). Cette compétence est évaluée au travers d'un exercice sur micro-ordinateur.
  • Savoir calculer un déboursé de chantier et une marge brute. Cette compétence est évaluée au travers d'un exercice chiffré.

 

Assurer la relation avec les différents intervenants.

  • Argumenter pour négocier et convaincre. Cette compétence est évaluée au moyen d'un exercice permettant d'identifier l'aptitude du candidat à construire un argument pertinent et adapté à son interlocuteur (client, fournisseur, sous-traitant, autre intervenant sur le chantier).
  • Communiquer positivement avec sa hiérarchie pour proposer des solutions. Cette compétence sera évaluée par le jury au travers du dossier de fin de formation réalisé par le candidat.
  • Répondre à un client mécontent. Cette compétence est validée par une mise en situation.
Modalités d'évaluation :

14 jours (98 heures) de formation en 7 modules de 2 jours répartis sur 3 mois (discontinu)

Le cas échéant, niveaux de maîtrise des compétences :

sans objet

Le cas échéant, durée de validité en années :
Si durée limitée, modalités de renouvellement :
Possibilité de validation partielle :

Oui

Périmètre de la validation partielle :

Certification partielle 1 : Encadrer et diriger les hommes sur le chantier

Certification partielle 2 : Assurer la gestion économique et réglementaire de son chantier

Certification partielle 3 : Assurer la relation avec les différents intervenants

Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Expérience professionnelle souhaitée



Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Informations sur la formation disponibles sur le site aproba.com

http://www.aproba.com/formations/cycles/chef-chantier.html


Fiche au format antérieur au 01/01/2019