L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP9268
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 115f : Physique appliquée aux processus industriels ; Physique des matériaux ; Mesures physiques appliquées au contrôle industriel ; Sciences physiques pour l'ingénieur
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
  • 200t : Technologies industrielles fondamentales, réalisation du service
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole Nationale Supérieure du Pétrole et des Moteurs (ENSPM) - -
Activités visées :

Le programme « Développement et Exploitation des Gisements » est destiné à des ingénieurs diplômés ou à des étudiants étrangers diplômés en ingénierie de niveau équivalent. La formation proposée couvre l'ensemble des activités de l'ingénierie pétrolière appliquée au développement et à l'exploitation des gisements pétroliers et gaziers, dans les domaines de l'ingénierie de réservoir, du forage et de l’exploitation des installations de production de surface à terre et en mer.

Le titulaire de cette certification peut exercer dans le secteur Exploration-Production des compagnies pétrolières des fonctions d'ingénieur réservoir, ingénieur forage/puits, ingénieur exploitation ou d'ingénieur en charge de gestion de projet de développement), dans les sociétés de services pétroliers des fonctions d'ingénieur liées aux produits, équipements ou services permettant la réalisation des puits et dans les sociétés d’ingénierie des fonctions d'ingénieur liées à la conception, la construction ou aux opérations des installations de production de surface.

Le titulaire de cette certification peut aussi utiliser les compétences dispensés par ce programme pour exercer des fonctions d'ingénieur dans le domaine du stockage du gaz (naturel ou CO2) et dans le domaine de la géothermie profonde.

Compétences attestées :

 Capacités et compétences recherchées  pour les ingénieurs diplômés

  Le métier de base de l'ingénieur consiste à poser et à résoudre de manière performante et innovante des problèmes souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre, au sein d'une organisation compétitive, de produits, de systèmes ou de services, éventuellement de leur financement et de leur commercialisation. A ce titre, l'ingénieur doit posséder un ensemble de savoirs techniques, économiques, sociaux et humains, reposant sur une solide culture scientifique.

Compétences spécifiques attestées par la certification visée

 Les compétences sont déclinées pour chacun des trois domaines d'ingénierie couverts par la certification: réservoir, forage-puits et production de surface-projets. A l'issue de la formation, le titulaire de cette certification  est capable de :

Domaine du réservoir

·         de caractériser un réservoir (calcul des accumulations et des incertitudes) et ses fluides en participant à la mise en œuvre d’acquisitions, de traitement et à l’interprétation de l’ensemble des données nécessaires (logs, essais de puits...),

·         de prévoir le comportement du gisement (identification des mécanismes de drainage),  proposer un procédé de récupération assistée et évaluer les réserves,

·         d'élaborer, à l’aide d'un modèle dynamique de simulation, des scénarios de développement et d’exploitation d'un gisement qui se concrétisent par des recommandations : nombre, nature et emplacements des puits à forer, procédé de récupération approprié et calendrier, profil de production....

·         de proposer tous travaux complémentaires destinés à améliorer la récupération des hydrocarbures en place,

Domaine du forage-Puits

·         de réaliser l'ingénierie d'un puits (élaboration du programme de forage et de reprise de puits ou de complétion), de spécifier et dimensionner les équipements et les moyens nécessaires à sa réalisation, sa maintenance, d'en estimer un budget préliminaire,

·         d'analyser et d'optimiser les techniques et les procédures afin de garantir une productivité optimale du puits en spécifiant les traitements de réservoir appropriés et le type d'activation adapté,

·         d'organiser les séquences opérationnelles et d'optimiser les paramètres de suivi et de contrôle du forage lors de conduite d'opérations,

Domaine de la production de surface - Projets

·         de concevoir et optimiser les principaux schémas de traitements des effluents en surface (huile, gaz et eau), de spécifier et dimensionner les équipements nécessaires dans le respect des règles et standards de sécurité,

·         de travailler en équipe de projet à caractère international, en particulier pour la réalisation d'avant-projets de développement des installations pétrolières à terre et en mer, y compris pour le GNL, et d'en appréhender l'étude économique,

·         de participer à la construction, la mise en service et l'exploitation des installations.

          d'avoir une démarche intégrative prenant en compte à tout niveau les aspects techniques, économiques, sécurité et environnement des secteurs pétrole, gaz, énergie.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Compagnies pétrolières (nationales ou privées), sociétés de service parapétrolières, sociétés d'ingénierie, de traitement de gaz.

Sur les dernières années, la répartition par secteur des diplômés est la suivante :

  • compagnies pétrolières internationales : 76 %
  • compagnies nationales :                            4 %
  • sociétés de services et d'ingénierie :       18 %
  • autres :                                                         2 %
Type d'emplois accessibles :

Ingénieur réservoir, Ingénieur forage puits, Ingénieur d'exploitation,

Ingénieur procédés, Ingénieur d'études et Ingénieur de projet

Code(s) ROME :
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • F1203 - Direction et ingénierie d''exploitation de gisements et de carrières
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur école, secrétaire général école, directeur du centre Exploration - Production, professeurs, un représentant des élèves du programme.

Le corps professoral est composé de 30 % d'enseignants et de 70 % de professionnels issus de l'industrie.

En contrat d’apprentissage X

Directeur école, secrétaire général école, directeur du centre Exploration - Production, professeurs, un représentant des élèves du programme.

Après un parcours de formation continue X

Directeur école, secrétaire général école, directeur du centre Exploration - Production, professeurs, un représentant des élèves du programme.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur du centre exploration production, responsable du programme "Développement et Exploitation des Gisements", un enseignant-chercheur de l'école, deux professionnels du secteur.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

 

Le diplôme d'ingénieur de spécialisation est une formation post-diplôme d'ingénieur, positionnée à bac + 6 ou plus. Il s'inscrit donc en tant que diplôme intermédiaire entre le grade de Master et celui de doctorat dans le cadre LMD

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décrets du 13 octobre 1954 (JO1954096271) et du 15 juin 1992 (JO199207858), portant création de l'Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décrets du 13 octobre 1954 (JO1954096271)

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 10 janvier 2012, fixant la liste des écoles habilités à délivrer un titre d'ingénieur diplômé, publié au JO du 25 février 2012

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP4710 RNCP4710 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l'Ecole nationale supérieure du pétrole et des moteurs (ENSPM), spécialité développement et exploitation des gisements
Fiche au format antérieur au 01/01/2019