L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP7448
CCN1 : 3107 - Bâtiment et travaux publics
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Sans niveau – le positionnement dans le cadre de national des certifications professionnelles est non déterminé
Code(s) NSF :
  • 227s : Montage d installations de génie climatique, sanitaires et de chauffage
Date d’échéance de l’enregistrement : 04-01-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
Commissions paritaires nationales de l’emploi (CPNE) conjointes du bâtiment et des travaux publics - UECF-FFB, Union des entreprises de génie climatique et énergétique de France - -
Activités visées :

« L’Installateur, mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques » réalise sous la responsabilité du Dirigeant ou du Chargé d'affaires, les études préalables à la réalisation du chantier et assure les réalisations jusqu'aux phases de clôture et d'après-vente puis de maintenance. Il raccorde les éléments électriques et les tuyauteries.
Il installe des panneaux solaires thermiques et photovoltaïques dans le collectif, le tertiaire et chez le particulier.

Compétences attestées :

Les capacités attestées:
Il maîtrise non seulement les domaines propres aux systèmes solaires mais aussi l’environnement technique dans lequel s’insère ces systèmes tant sur le plan des énergies complémentaires (gaz, fioul, bois, électricité) que des combinaisons techniques (ECS, Chauffage), assurant une expertise globale lui permettant d’intervenir sur l’ensemble des points d’une telle installation thermique de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire ou de production décentralisée d’électricité.
Il exécute les activités et tâches qui lui sont confiées après avoir pris connaissance des consignes et directives, dans le respect de la réglementation en vigueur, des lieux, de la protection des biens et des personnes, en prenant en compte les impératifs de qualité, de sécurité sur les chantiers, de temps et de coûts, en apportant conseil, assistance et écoute à l’utilisateur occupant les lieux.
« L’Installateur, mainteneur en systèmes solaires » réalise, toujours dans le respect de la prévention, de la sécurité et de la réglementation, l’entretien et la maintenance de ces installations thermiques et/ou électriques.
Il :
- Installe les différents composants du système conformément au devis
- Positionne des capteurs solaires sur une toiture,
- Assure l’étanchéité autour des capteurs
- Raccorde hydrauliquement et électriquement
- Couple et combiner les énergies utilisées ;
- Installe les composants complémentaires (chaudières, régulations…)
- Auto contrôle son travail en cours d’exécution
- Prend conscience des coûts et de la rentabilité de son travail
- Gère son temps

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :
Secteur des entreprises du Bâtiment œuvrant dans les activités du génie climatique et de la plomberie
Type d'emplois accessibles :
•monteur en installations thermiques et photovoltaïques
Code(s) ROME :
  • F1603 - Installation d''équipements sanitaires et thermiques
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le décret n°88-1056 du 14 novembre 1988 et la circulaire DRT 89-2 du 6 février 1989 encadrent les obligations de l’employeur en matière de protection des travailleurs contre les dangers d’origine electriques dans les établissements mettant en œuvre des courants électriques. Il faut être titulaire d’une habilitation électrique qui n’est pas délivré avec le CQP.
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

jury composé de 4 membres (2 représentants d’employeurs et 2 représentants de salariés)

En contrat de professionnalisation X

jury composé de 4 membres (2 représentants d’employeurs et 2 représentants de salariés)

Par candidature individuelle X

jury composé de 4 membres (2 représentants d’employeurs et 2 représentants de salariés)

Par expérience X

jury composé de 4 membres (2 représentants d’employeurs et 2 représentants de salariés)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 08 juillet 2009 publié au Journal Officiel du 21 juillet 2009 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, sous l'intitulé Certificat de qualification professionnelle Installateur, mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques avec effet au 21 juillet 2009, jusqu'au 21 avril 2011. Organisme certificateur : CPNE du Bâtiment et des Travaux Publics

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 27 décembre 2018 publié au Journal Officiel du 4 janvier 2019 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans avec effet au 29 novembre 2014, jusqu'au 4 janvier 2022.

Arrêté du 19 novembre 2013 publié au Journal Officiel du 29 novembre 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an, sous l'intitulé « Certificat de qualification professionnelle Installateur, mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques » avec effet au 21 avril 2011, jusqu'au 29 novembre 2014.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 21-07-2009
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019