L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP6587
CCN1 : 3273 - Manutention portuaire
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Sans niveau – le positionnement dans le cadre de national des certifications professionnelles est non déterminé
Code(s) NSF :
  • 311 : Transports, manutention, magasinage
Date d’échéance de l’enregistrement : 18-12-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
Commission paritaire nationale de l’emploi (CPNE) Ports et Manutention - Union nationale des industries de la manutention dans les ports français (UNIM) - -
Activités visées :

L’ouvrier docker spécialisé pointeur (ou « commis » dans certains ports) exerce ses activités dans les ports de marchandises après avoir exercé les fonctions d’ouvrier docker.
Le pointeur assure le contrôle (marquage, nombre, qualité, état général) des marchandises (conteneurs, vrac ou véhicules) chargées ou déchargées des navires, entrant ou sortant des hangars ou des terminaux.
Dans ce cadre, il participe à la démarche générale d’amélioration de la qualité des prestations attendues par les clients qui font transporter leurs marchandises par bateau, en particulier la fiabilité du transport et la sécurité des marchandises, dans le respect des contraintes logistiques. Il appartient également au pointeur, tout en assurant un contrôle fiable des opérations de chargement et de déchargement de ne pas entraver la productivité des opérations.
Sous la responsabilité d’un chef de chantier, il travaille en lien avec d’autres dockers spécialisés en fonction du lieu où il a été placé (en particulier les ouvriers dockers spécialisés conducteurs d’engins de manutention portuaire).
Il peut y avoir plusieurs pointeurs sur un navire à différents postes : par pont, aux différents accès, par engin de levage. Les pointeurs contrôlent également l’entrée ou la sortie des marchandises qui transitent sous les hangars – aux entrées et sorties des terminaux- c’est le pointeur tous postes.
Les activités peuvent être différentes d’un port à l’autre ou dans le même port et les type de marchandises être variables : conteneurs, vrac, véhicules, produits réfrigérés, produits dangereux.
Le pointeur doit s’adapter à ces différentes situations de travail.
Le pointeur rend compte au chef de chantier de toute anomalie observée ou y pallie par lui-même si possible. Les informations recueillies et transmises par le pointeur pourront être utilisées en cas de contentieux avec le client.
L’ouvrier docker spécialisé pointeur est soumis à la fluctuation des activités portuaires. Il est polyvalent et peut exercer les activités d’ouvrier docker.
Il intervient dans les domaines d’activités suivants :
    Opération de prise et de fin de poste
    Utilisation de technologies nouvelles
    Observation et contrôle des marchandises, dont des tâches spécifiques selon les situations de travail.
    Traitement des anomalies
    Travail en équipe et communication
    Respect des règles de sécurité et de sûreté

Compétences attestées :

Compétences attestées :
 - Au navire, « sous hangar », ou aux entrées et sorties des terminaux, réaliser les opérations de prise et de fin de poste en respectant les consignes données et les règles de sûreté et de sécurité appliquées aux personnes, aux marchandises et à l’environnement.
- A son poste de travail, utiliser toute technologie nouvelle nécessaire au bon déroulement des opérations de contrôle dans un souci de fiabilité et de rapidité, en respectant la bonne utilisation du matériel afin d’en assurer la pérennité.
 - Au navire, lors des opérations de chargement ou déchargement, « sous hangar », ou aux entrées et sorties des terminaux, lors de l’entrée ou de la sortie de marchandises, effectuer un contrôle général fiable et précis des marchandises en respectant au mieux les délais des opérations de manutention et en signalant toute anomalie.
- A son poste, lors du repérage d’une anomalie ou d’une dégradation concernant les marchandises contrôlées, décider rapidement de la conduite à tenir en fonction de son niveau de responsabilité et établir un rapport afin que tout dossier contentieux éventuel soit valablement renseigné.
 - Au navire, « sous hangar »ou aux entrées et sorties des terminaux communiquer des informations en tenant compte des contraintes de chaque membre de l’équipe et de la réalisation de l’ensemble du travail tout en assumant ses responsabilités avec exigence.
 - Sur les quais, les terminaux, « sous hangar » ou à bord du navire, respecter les règles de sûreté et de sécurité appliquées aux personnes, aux marchandises et à l’environnement.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Manutention en zone portuaire

Type d'emplois accessibles :

Pointeur simple - Pointeur navire - Pointeur de cale - Pointeur livreur - Commis navire lolo - Commis navire voitures - Commis navire CONRO - Agréeur dispatcheur de marchandises - Pointeur livraison/réception - Pointeur de parc - Pointeur hangar - Peseur - Commis parc - Commis fer - Classeur - Homme de bureau - Pointeur de tête

Code(s) ROME :
  • N1103 - Magasinage et préparation de commandes
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Jury tripartite : un nombre égal de représentants qualifiés employeurs et salariés / un formateur extérieur à l’action de formation À la demande du jury, un formateur ayant participé à l’action de formation, pourra être appelé à titre consultatif.

En contrat de professionnalisation X

Jury tripartite : un nombre égal de représentants qualifiés employeurs et salariés / un formateur extérieur à l’action de formation À la demande du jury, un formateur ayant participé à l’action de formation, pourra être appelé à titre consultatif.

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury tripartite : un nombre égal de représentants qualifiés employeurs et salariés / un formateur extérieur à l’action de formation À la demande du jury, un formateur ayant participé à l’action de formation, pourra être appelé à titre consultatif.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 28 janvier 2009 publié au Journal Officiel du 7 février 2009 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé certificat de qualification professionnelle Ouvrier docker spécialisé pointeur avec effet au 7 février 2009, jusqu'au 7 février 2014. Autorité responsable : Union Nationale des Industries de la Manutention dans les ports français (UNIM).

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 15 décembre 2016 publié au Journal Officiel du 18 décembre 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé "Certificat de qualification professionnelle Ouvrier docker spécialisé pointeur" avec effet au 07 février 2014, jusqu'au 18 décembre 2021.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 07-02-2009
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019