L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP5481
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 324t : Saisie, mise en forme et communication des données
Date d’échéance de l’enregistrement : 03-03-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
MAESTRIS - -
Activités visées :

Le métier de secrétaire médical s’exerce dans le secteur médical et médico-social.
La fonction peut être différente d’une structure à l’autre selon les besoins et l’activité spécifique au lieu d’exercice. Elle vise à assurer l’interface entre les divers professionnels de la structure médicale et le patient ou les usagers ainsi qu’avec les autres structures impliquées dans le parcours de santé du patient.
Les principales fonctions du secrétaire médical couvrent deux grandes catégories d’activités :
- La communication avec et autour du patient et ses accompagnants, tant d’un point de vue relationnel qu’au regard de l’information à traiter, transmettre et diffuser – qu’elle soit médicale ou administrative.
- L’organisation générale, qu’il s’agisse de celle de la structure, de l’ajustement de sa propre activité et de sa contribution à l'évolution des process.

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
     Communication autour du patient
-  Assurer un accueil téléphonique ou physique adapté pour faire entrer le patient dans un processus cohérent de prise en charge humaine, administrative, financière et médicale,
-  Désamorcer une situation relationnelle sensible pour régler le problème rencontré et (r)établir une relation de sérénité et de confiance,
-  Assurer l’exactitude du dossier patient lors de sa constitution (identito-vigilance) et sa conformité à la règlementation de la santé pour une traçabilité optimale du parcours de santé,
-  Dactylographier un document numérique dans un délai imparti pour formaliser l’information,
-  Transcrire sous Word un compte-rendu d’examen, de consultation ou d’intervention pour une diffusion rapide et précise des informations auprès des professionnels concernés,
-  Choisir et adapter les documents administratifs existants pour assurer la communication à destination d’interlocuteurs externes ou internes (laboratoires, confrères, institutions médicales, autre service interne, etc.),
-  Analyser l’information reçue pour la diffuser aux acteurs concernés du parcours de santé en fonction de leurs prérogatives,
-  Transmettre l’information produite par la structure aux acteurs externes (au service ou à la structure elle-même) pour assurer la cohérence globale du parcours de santé,
-  Faire vivre le dossier patient pour garantir l’actualité des informations médicales et administratives,
-  Transmettre le dossier patient en respectant la législation relative au "droit du patient" majeur ou mineur pour préserver la confidentialité et le secret médical,
-  Valider les données destinées, via les outils de télétransmissions, aux diverses catégories de caisses de sécurité sociale et organismes complémentaires, pour facturer et faire financer correctement la prestation,
-  Appliquer à la création d’un support d’information au moyen d'outils bureautique les règles et méthodes de communication pour véhiculer un message clair et efficace à un public cible.
     Organisation
-  Assurer une planification cohérente et optimale des rendez-vous pour garantir le bon fonctionnement du service ou de la structure de santé,
-  Garantir la disponibilité des dossiers lors des consultations pour assurer l'information du médecin,
-  Gérer les stocks de consommables spécifiques à l’activité médicale pour garantir leur disponibilité aux professionnels de santé,
-  Assurer le stockage en fonction des critères d'hygiènes, de sécurité et de conservation,
-  Alimenter et utiliser les tableaux de bord de la structure pour fournir les indicateurs ou les données nécessaires à la hiérarchie,
-  Jongler avec des tâches, des interlocuteurs, des interférences et des aléas pour faire face à des sollicitations multiples simultanées.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Le.la secrétaire médical.e exerce majoritairement ses fonctions dans les types de structures suivantes :
-  laboratoires d’analyses medicales
-  centres d’examens medicaux
-  hopitaux cliniques
-  cabinets de medecine de ville (généralistes ou spécialistes)
-  structures sanitaires et sociales publiques, privees ou associatives (maisons de retraite, centres de rééducation, médecine du travail, centres de soins et d’hébergement, structures de la petite enfance etc.)
Il.elle évolue dans des structures de toutes tailles : du cabinet d’un médecin de ville à une structure hospitalière régionale comptant plusieurs milliers d’agents.

Type d'emplois accessibles :

-  secretaire medical(e)
-  assistant(e) / secretaire medico-social(e)
-  assistant(e) medico-administratif(tive) "AMA" ou agent administratif en milieu hospitalier

Code(s) ROME :
  • M1609 - Secrétariat et assistanat médical ou médico-social
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

1 président de jury (membre du Certificateur) + 4 professionnels (dont 2 employeurs et 2 employé.es)

En contrat d’apprentissage X

 1 président de jury (membre du Certificateur) + 4 professionnels (dont 2 employeurs et 2 employé.es) 

Après un parcours de formation continue X

1 président de jury (membre du Certificateur) + 4 professionnels (dont 2 employeurs et 2 employé.es)

En contrat de professionnalisation X

1 président de jury (membre du Certificateur) + 4 professionnels (dont 2 employeurs et 2 employé.es)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

1 président de jury (membre du Certificateur) + 4 professionnels (dont 2 employeurs et 2 employé.es)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 03 octobre 2007 publié au Journal Officiel du 13 octobre 2007 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, avec effet au 13 octobre 2007, jusqu'au 13 octobre 2012.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 23 février 2017 publié au Journal Officiel du 03 mars 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Secrétaire médical(e)" avec effet au 25 juillet 2016, jusqu'au 03 mars 2022.

Arrêté du 17 juillet 2015 publié au Journal Officiel du 25 juillet 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour un an, au niveau IV, sous l'intitulé "Secrétaire médical(e)" avec effet au 05 mars 2015, jusqu'au 25 juillet 2016.

Arrêté du 22 janvier 2013 publié au Journal Officiel du 5 mars 2013 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour deux ans, au niveau IV, sous  l'intitulé "Secrétaire médicale" avec effet au 13 octobre 2012, jusqu'au 5 mars 2015.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 13-10-2007
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019