L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP4330
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 117g : Géologie de l'environnement ; Météorologie
  • 231 : Mines et carrières, génie civil, topographie
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole nationale supérieure de géologie (ENSG) - http://www.univ-lorraine.fr
Activités visées :
Description des emplois et activités visés

Partant de l'observation naturaliste mais capable de maîtriser la physique et la chimie de la terre et de l’eau, d’observer et d’interpréter les phénomènes complexes correspondants, l’Ingénieur ENSG utilise aussi la mécanique, l’informatique, le droit et l’économie pour mener un projet, modéliser les phénomènes naturels ; véritable ' médecin de la planète ', il est apte à établir un diagnostic précis et à proposer les soins appropriés.

Grands domaines techniques de référence :
Sciences de la terre ; Génie civil, Bâtiment ; Aménagement ; Environnement ; Informatique, Systèmes d’information ; Mathématiques ; Modélisation.

Options :
Eau : ressources, technologies, gestion.
Géotechnique et génie civil.
Génie et gestion des matières premières minérales.
Géosciences et ingénierie pétrolières.
Informatique et géologie numérique.
Ingénierie des réservoirs.
Sciences et technologies de l’environnement.

- Eau : connaissance du système hydrologique, protection des aquifères, traitement de l’eau, gestion des eaux, etc.

- Environnement : stockage et inertage des déchets industriels et nucléaires, dépollution et réhabilitation des sites, recyclage des déchets industriels et ménagers, prévention des risques naturels et industriels, etc.

- Ressources énergétiques et minérales : recherche de nouveaux gisements et de nouvelles énergies, de substances utiles non énergétiques, optimisation de l’exploitation des ressources naturelles, sécurité d’installation du matériel de prospection et d’extraction, etc.

- Géotechnique et aménagement du territoire : reconnaissance des sites, conception des ouvrages de génie civil et de l'environnement, conduite de travaux, etc.

Compétences attestées :
Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.


- La dimension spécifique à chaque l'ENSG :
Connaissances, capacités ou aptitudes particulières développées dans la certification

- Capacité d’observation naturaliste,
- Approche systémique des problèmes d’environnement,
- Capacité dans l’utilisation de la modélisation numérique,
- Aptitude à mener une activité de recherche appliquée ou théorique.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :
Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
Les diplômés exercent leur activité dans le cadre d'entreprises issues des secteurs tels que l'extraction et l'énergie, la construction et le génie civil, le bâtiment, les études techniques, l'environnement (gestion de l'eau, des déchets).





Type d'emplois accessibles :
Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Le professionnel exerce son activité dans le domaine de la recherche et du développement industriel, de l'ingénierie, des études et conseils techniques.
Il est également un ingénieur associé à l'outil de production, l'exploitation, la maintenance, les essais, la qualité et la sécurité. Il peut intervenir dans le management de projet ou de programme, concevoir des systèmes d'information, exercer des fonctions dans l'enseignement et la recherche publique comme dans le marketing et les relations clientèle.
Code(s) ROME :
  • F1105 - Études géologiques
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Le jury est composé du directeur et du directeur des études qui examinent l’ensemble de notes obtenues par l’élève au cours de sa formation à l’école.
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X Le jury est composé du directeur et du directeur des études qui examinent l’ensemble de notes obtenues par l’élève au cours de sa formation à l’école.
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Dispositif VAE prévu en 2007
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Décret du 27 mars 1948

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :