L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP425
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Activités visées :
Le technicien électronicien participe à la réalisation ou à la maintenance de produits qui associent fréquemment l'électronique à d'autres technologies. Les activités qu'il mène peuvent être regroupées en huit fonctions, dont l'importance varie suivant le type d'entreprise dans lequel il travaille : constructeur, fournisseur ou utilisateur de systèmes électroniques.

Quatre fonctions se retrouvent de manière transversale (les trois premières étant les plus fréquentes):
- maintenance : le technicien supérieur réalise la maintenance préventive et corrective de systèmes électroniques complexes;
- qualité et contrôle : il intègre les contraintes du système qualité de l'entreprise. Il met en œuvre les tests et propose des améliorations des processus de test;
- intégration : il réalise l'installation, l'assemblage et l'interconnexion des différents modules qui constituent l'équipement. Il élabore les dossiers d'installation;
- relation client-fournisseur : il élabore des dossiers d'aide aux choix économiques. Il participe au suivi du processus d'achat.

Autres fonctions :
- études de conception et de développement : sous l'autorité d'un ingénieur, il participe à la création de nouveaux produits. Il saisit des schémas sur ordinateur et les teste en simulation;
- production : il évalue le coût de revient de la fabrication du produit et assure le suivi de la production;
- étude technique : il recherche et exploite tout document technique relatif au produit en français ou en anglais. Il prépare, fabrique et assemble tout ou partie de la maquette;
- suivi d'affaires : il élabore les dossiers d'aide aux choix technologiques. Il effectue les recettes des produits dont il a la charge et intervient dans l'établissement d'un devis.

Le technicien supérieur des systèmes électroniques doit être capable de :
- analyser l'existant (schéma ou structure logicielle commentée),
- tester et valider un équipement ou un produit électronique,
- maintenir et installer un équipement ou un produit en état de fonctionnement,
- appliquer de nouvelles solutions technologiques,
- échanger des connaissances, notamment en langue anglaise.

Compétences attestées :
.
Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Le titulaire du BTS des systèmes électroniques exerce ses activités chez des constructeurs, des fournisseurs ou des utilisateurs de produits électroniques. Ces entreprises couvrent des secteurs très variés : les transports, l'automobile, l'espace, les télécommunications, le multimédia, le commerce électronique, le médical, les automatismes industriels et grand public, la domotique…

Type d'emplois accessibles :

Technicien supérieur en maintenance électronique Technicien d'études-recherche-développement en électronique
Technicien de contrôle essai qualité en électronique

Code(s) ROME :
  • H2501 - Encadrement de production de matériel électrique et électronique
  • H1209 - Intervention technique en études et développement électronique
  • H1504 - Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Quel que soit le mode d'accès au diplôme, le jury est présidé par un enseignant-chercheur ou un inspecteur pédagogique régional de la spécialité. Il est composé à parts égales d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

En contrat d’apprentissage X Quel que soit le mode d'accès au diplôme, le jury est présidé par un enseignant-chercheur ou un inspecteur pédagogique régional de la spécialité. Il est composé à parts égales d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

Après un parcours de formation continue X Quel que soit le mode d'accès au diplôme, le jury est présidé par un enseignant-chercheur ou un inspecteur pédagogique régional de la spécialité. Il est composé à parts égales d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

En contrat de professionnalisation X Quel que soit le mode d'accès au diplôme, le jury est présidé par un enseignant-chercheur ou un inspecteur pédagogique régional de la spécialité. Il est composé à parts égales d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

Par candidature individuelle X Quel que soit le mode d'accès au diplôme, le jury est présidé par un enseignant-chercheur ou un inspecteur pédagogique régional de la spécialité. Il est composé à parts égales d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

Par expérience X Quel que soit le mode d'accès au diplôme, le jury est présidé par un enseignant-chercheur ou un inspecteur pédagogique régional de la spécialité. Il est composé à parts égales d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Décret n° 95-665 du 9 mai 1995 portant réglement général du brevet de technicien supérieur

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté portant création du BTS Systèmes électroniques du 23 septembre 2003 Arrêté de modification du 13/03/06

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019