L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP4249
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 112 : Chimie-biologie, biochimie
  • 116f : Chimie des matériaux et des métaux, chimie des processus industriels, chimie des produits alimentaires
  • 222 : Transformations chimiques et apparentées (y.c. industrie pharmaceutique)
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole de biologie industrielle (EBI) - http://www.ebi-edu.com
Activités visées :

Description des emplois et activités visés

Les ingénieurs diplômés de l’EBI sont destinés à exercer dans l’ensemble des secteurs industriels utilisateurs d’applications techniques ou scientifiques de la biologie, principalement pharmaceutique, cosmétique, agro-industrie et environnement, les services d’ingénierie, de R&D et les entreprises amont associées.

Les activités visées par la formation de l’EBI couvrent un large panel d’activités industrielles :

  • Organiser, optimiser et superviser des moyens et des procédés de fabrication, dans un objectif de production de biens ou de produits, selon des impératifs de sécurité, environnement, qualité, coûts, délais, quantité.
  • Rechercher et développer de nouveaux produits et procédés,
  • Maîtriser, concevoir, optimiser et organiser les outils et les méthodes de conception  (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) de nouveaux produits,
  • Organiser et coordonner la mise en place de la qualité des produits et services, sur l'ensemble des process et structures de l'entreprise industrielle
  • Concevoir et mettre en oeuvre des méthodes et outils à disposition des services de l'entreprise pour le maintien et l'évolution de la qualité
  • Coordonner des démarches hygiène, sécurité et environnement,
  • Proposer des solutions techniques selon les besoins, impératifs du client et négocier les conditions commerciales de la vente.
  • Superviser et coordonner un projet, une équipe, un service ou un département
Compétences attestées :

Description des compétences évaluées et attestées

Le référentiel des compétences établies par l’EBI, s’appuie sur le référentiel des compétences proposé par la CTI, dans le cadre des Références et Orientations 2016 Livre 1.

La spécificité de l’ingénieur EBI s’appuie sur trois axes : le génie*, la biologie et l'industrie, chaque axe étant composé de deux compétences, la première étant un socle pour la seconde. Ces compétences transversales sont définies par 3 à 4 ensembles de connaissances et d’outils nécessaires à leur acquisition et leur mise en œuvre durable en entreprise. 

*Il s'agit ici du groupe de compétences relative au "Savoir créer, innover, entreprendre et organiser" regroupant plusieurs méthodes pour l'ingénieur.

  • Le génie

Maîtriser les outils permettant d’exprimer son potentiel professionnel et développer son leadership, capacité à s’intégrer dans des groupes de travail multiculturels en structurant leur organisation de façon optimale sur le plan de l’efficience et de l’harmonie.

Maîtriser des méthodes et outils permettant de créer, structurer, faire fonctionner et optimiser des organisations coopératives et viables au plan économique et sociétal, à l’échelle du groupe projet et de l’entreprise.

  • La biologie

Maîtriser les connaissances et les techniques et les mobiliser pour la résolution de problème en recherche ou en industrie dans le domaine des sciences de la vie

Maîtriser des risques biologiques, chimiques, physiques et médiatiques (à court, moyen et long terme) pour assurer une production industrielle durable, en tenant compte des enjeux de protection de la santé humaine et de l’environnement

  • L’industrie

Mobiliser des connaissances scientifiques, des matériels et des techniques nécessaires pour produire et optimiser la fabrication des produits alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques et la remédiation environnementale

Maîtriser des processus créatifs allant jusqu’au prototypage et permettant de concevoir des produits et/ou services utiles aux consommateurs et adaptés aux marchés internationaux pour toutes les bio-industries (secteurs pharmaceutique, cosmétique, agroalimentaire, et environnement)

Ainsi, en complément de l’acquisition des compétences communes à tous les ingénieurs EBI, différents parcours appelés majeures sont choisis par les étudiants de fin de cycle, en S8 et S9. Ces parcours sont structurés par fonctions dans l’entreprise autour des 5 groupes suivants :

1.     Procédés & Production : Concevoir, optimiser et organiser l'ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de produits, selon les impératifs de productivité et de qualité.

2.     Recherche & Applications : Concevoir, superviser et analyser des programmes de recherche de produit dans les secteurs des bio-industries. Contribuer à l’avancement des connaissances dans un domaine. Etre capable de travailler en collaboration avec les autres laboratoires et services de l’entreprise. (Marketing, production, réglementation…).

3.     Conception & Développement : Organiser, mettre en œuvre, optimiser et superviser des programmes de conception de nouveaux produits, d’amélioration de produits existant ou de procédés de fabrication, dans un objectif de production de biens ou de produits, selon des impératifs de sécurité, environnement, qualité, coûts, délais, quantité. Assurer une veille technologique et concurrentielle afin d’être toujours en phase avec le marché. Etre capable de pouvoir prendre en compte des besoins utilisateurs et les contraintes techniques permettant de proposer de nouveaux concepts. Assurer le suivi et les coordinations scientifique de projets jusqu’à la phase d’industrialisation.

4.     Qualité & Réglementation : Organiser, concevoir, coordonner les activités et les processus de l’entreprise pour valider et garantir la qualité des produits ou des services

5.     Marketing & Management : Etre capable de mettre en place une stratégie de conception, de produits innovants en réponse à l’attente du consommateur. Etre capable de réaliser le suivi d'un produit ou d'un service, de sa conception à sa commercialisation, selon la stratégie marketing de l'entreprise. Maîtriser les méthodes et les outils du marketing B to B et B to C.

 

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité :

Les diplômés exercent leur activité dans les entreprises issues des secteurs de l'industrie pharmaceutique, l'industrie cosmétique, l'agro-industrie, l'environnement, la dépollution.

Type d'emplois accessibles :

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé sont :  

•Ingénieur recherche et développement, développement de produit, développement de procédé

•Ingénieur d'études, Ingénieur études procédés

•Ingénieur packaging

•Ingénieur chargé d'études sensorielles

•Ingénieur de production

•Ingénieur validation

•Ingénieur Qualité-Hygiène-Sécurité-Environnement (QHSE)

•Responsable qualité fournisseurs (Acheteur Industriel)

•Chargé affaires réglementaires

•Ingénieur technico-commercial life science, procédés

•Ingénieur d'affaires

•Chef de produit

 

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • D1407 - Relation technico-commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Comité Pédagogique de l’EBI (ensemble des professeurs permanents + directeur des études + directeur général)

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Accord FONGECIF Avis DRH
Avis supérieur hiérarchique
Comité Pédagogique de l’EBI (ensemble des professeurs permanents + directeur des études + directeur général)

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

jury constitué d'enseignants et de professionnels, conformément à l'article L613-4 du code de l'éducation

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

 

  • -          Accords ERASMUS :

Allemagne (Université des sciences appliquées de Lausitz), Danemark (International Business Academy), Espagne (Université  Autònoma de Barcelona, Université de A Coruña, Université de Pablo de Olavide Sevilla, Université de Valence), Portugal (Université des sciences de Lisbonne), Bulgarie (Université des technologies alimentaires de Plovdiv), Roumanie (Université de Petru Maior), Turquie (Université de Nidge),

 

  • -         Partenariats européens :

Royaume-Uni (Université de Cranfield)

 

  • -         Partenariats internationaux :

Amérique du nord : Canada (Université de Sherbrooke),

Amérique du sud : Brésil (Faculté des sciences pharmaceutique, Ribeiro Preto)

Asie : Thaïlande (College of Management Mahidol University), Japon (Osaka Prefecture University, Sojo University), Chine (Jiangnan University, Shanghai Institute of Technology), Inde (Goa College of Pharmacy)

Afrique du nord : Tunisie (Institut National des Sciences Appliquées et de Technologie)

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Référence du décret et/ou arrêté VAE :  Voir habilitation CTI Références autres :  EESPIG Décret du 7 décembre 2014

 

Membre de la COMUE Université Paris Seine, labellisée I-site le 24 février 2017

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Jugement initial de la CTI du 14 septembre 1999 (Ministère de l’Education Nationale) Jugement de la CTI du 19 septembre 2000 (Ministère de l’Education Nationale)

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.ebi-edu.com


http://www.ebi-edu.com

Fiche au format antérieur au 01/01/2019