L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP4205
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 110 : Spécialités pluri-scientifiques
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut des sciences et techniques de l'ingénieur (Lyon) - -
Activités visées :
Description des emplois et activités visés

L’Institut des sciences et techniques de l’ingénieur de Lyon a pour objectif de former et certifier des ingénieurs dans la spécialité 'mécanique' capables de gérer les aspects organisationnels, économiques, financiers, humains et techniques d’un projet dans le champ d’action d’un ingénieur mécanicien. L'ingénieur mécanicien est impliqué en effet dans un large éventail de tâches qui varient selon la fonction qu'il occupe et la nature de l'entreprise, et qui vont du développement, de la conception et de la mise au point d'outils, de pièces et de moteurs, de machines et autres outillages mécaniques, à la fabrication de nombreux produits de la vie quotidienne : moyens de transport, biens de consommation, biens d’équipement, électroménager..

Dans sa conception de machines et de procédés technologiques toujours plus performants, l'ingénieur mécanicien doit être créatif, avoir le souci d'économie et de rentabilité, tout en ayant le respect de l'environnement.
Compétences attestées :
Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.

4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.


- La dimension spécifique à l'ISTIL :

- L'ingénieur ISTIL 'mécanicien' est apte à concevoir et modéliser des systèmes mécaniques (depuis l’élaboration du cahier des charges) incluant les aspects hydrodynamiques vibrations, contrôle, matériaux.

- Il maîtrise les grands codes de calculs et a des compétences en robotique, automatique et informatique qui lui permettent de gérer des projets de mécatronique.

- Il connaît les méthodes numériques qui de sont de plus en plus utilisées dans le travail de synthèse, d’optimisation et de prise en compte des incertitudes.

- Au carrefour de tous les secteurs industriels, l'ingénieur mécanicien doit avoir l'esprit de décision et le goût du travail en équipe, quels que soient son poste et son secteur d'activité : production, maintenance, service des ventes, gestion de projet, administration ...

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :
Secteurs d'activité des jeunes diplômés :
Les diplômés exercent leur activité dans le cadre d'entreprises issues des secteurs tels que le transport et la communication, la fabrication d’équipements mécaniques, les bureaux d’études techniques et la production, la maintenance et les essais.


Type d'emplois accessibles :
Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :
Les ingénieurs diplômés de l’ISTIL spécialité matériaux peuvent prétendre aux fonctions suivantes :
- ingénieur recherche et développement,
- ingénieur production,
- ingénieur maintenance,
- ingénieur bureau d’études.

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Selon le règlement de l’université Claude Bernard Lyon 1, la composition des jurys validant les six semestres des trois années du cursus de formation d’ingénieur est fixée par un arrêté du Président de l’université à partir d’une proposition de la direction de l’école suivie par un examen du CEVU. Le président du jury est le directeur ou le directeur des études de l’école tandis que les 5 autres membres sont issus du corps enseignant de l’ISTIL. La composition du jury de délivrance du diplôme s’établit selon les mêmes règles en fin de cursus d’ingénieur.
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Dispositif prévu à la rentrée 2006/2007
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté du 10 mai 1993 portant habilitation de l'université Claude Bernard Lyon-1 à délivrer le titre d'ingénieur diplômé de l'institut des sciences et techniques de l'ingénieur de Lyon avec les 4 spécialités : matériaux ; mécanique, productique ; modélisation et calcul scientifique.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019