L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP4107
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 111 : Physique-chimie
  • 116 : Chimie
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole nationale supérieure de chimie de Clermont-Ferrand (ENSCCF) - http://www.ensccf.fr
Activités visées :

Description des emplois et activités visés

L'ingénieur diplômé de l’ENSCCF gère des aspects recherche, développement, production,  organise des projets,  dans le champ d’action d’un ingénieur chimiste : synthèse et caractérisation de molécules et de matériaux, industrialisation des procédés, formulation, sécurité/environnement,  qualité, propriété industrielle, gestion humaine et économique, principalement dans trois grands domaines techniques de référence : la chimie, le génie des procédés, les matériaux.




Compétences attestées :

Description des compétences évaluées et attestées

1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.

2. Connaissance et compréhension de concepts et techniques de spécialité: chimie, sciences des matériaux, génie des procédés. Aptitude à mobiliser ces ressources et démontrer des capacités de synthèse.

3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.

4. Aptitude à prendre en compte l'organisation de l'entreprise, les enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation et recherche, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, analyse de risques et sécurité.

5. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, des enjeux environnementaux et éthiques (dont développement durable), de Santé et Sécurité au travail.

6. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

7. Capacité à se connaître, gérer ses compétences et opérer ses choix professionnels.


8. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.

En complément des compétences générales d’ingénieur chimiste, l'ENSCCF offre aux étudiants la possibilité dans la dernière partie de la scolarité de choisir un parcours de spécialité sur lequel pourra s'appuyer leur projet professionnel.

Chimie organique fine et industrielle (COFI) : capacité à élaborer des schémas de synthèse avancée et à mettre en oeuvre des techniques analytiques  spécifiques dans le domaines de la Chimie Thérapeutique et de la  Chimie des Substances Naturelles .

Matériaux Haute Performance (MHP):  élaboration, caractérisation et évaluation des propriétés des grandes classes de matériaux avec un accent particulier mis sur des aspects liés à la dégradation et la protection des matériaux, notamment métalliques et polymères, le développement durable et la mise en œuvre de stratégies d’élaboration innovantes des revêtements, des verres et des céramiques.

Génie Chimique (GC): maîtrise avancée des outils indispensables dans les domaines de la conception des unités industrielles, de la production, de l'optimisation des procédés et de la sécurité des installations industrielles.





Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité des jeunes diplômés :

De façon générale, les jeunes diplômés de l’E NSCCF sont présents dans de nombreux autres secteurs d’activités tels que pharmacie (14%), chimie et parachimie(21%), caoutchouc et plastiques (12%), aéronautique et automobile (9%), énergie (7%), métaux ciments et verres (8%), agroalimentaire (4%).

Le parcours COFI oriente plus spécifiquement les étudiants vers la pharmacie, cosmétique, agroalimentaire, parfumerie. Les étudiants issus du parcours MHP s'insèreront plutô dans les secteurs de l'aéronautique/automobile, caoutchouc et plastiques, métallurgie, matériaux cimentaires et verres, chimie, peinture, énergie. Les ingénieurs de spécialité GC seront opérationnels dans les secteurs industriels faisant appel aux opérations classiques de transformation de la matière (chimie, pétrochimie, pharmacie, énergie, martériaux, agroalimentaire).

 

Type d'emplois accessibles :

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :

 

Les principales  fonctions occupées sont R&D (30%), Développement de procédés 13%, Production (11%), Contrôle-qualité (7%), QHSE (12%), Chargé d’affaires (7%).

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Intervenants dans la formation (enseignants chercheurs, chercheurs, monde économique)

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur, Responsable formation continue, enseignants, professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Les titulaires de cette formation ont l'opportunité de préparer un double diplôme avec l’Université d’Oklahoma (Etats-Unis), l’Université Polytechnique de Bucarest (Roumanie),l’Universidade Federal de Uberlandia (Brésil)

Conventions bilatérales avec de nombreux pays

Programmes d'échange (Mexfitec, Brafitec,....)

 

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 29 mars 2005. JO du 28 mai 2005

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.ensccf.fr


http://www.ensccf.fr

Fiche au format antérieur au 01/01/2019