L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP34350
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 310 : Spécialités plurivalentes des échanges et de la gestion
Formacode(s) :
  • 50001 : Certifications/diplômes/titres niveau 1
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 89%

Date d’échéance de l’enregistrement : 16-12-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
PROMOTION DES TECHNIQUES INTERNATIONALES DE MANAGEMENT APTIM http://www.ecole3a.edu
Objectifs et contexte de la certification :

Dans un monde global et de plus en plus complexe, le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations accompagne les structures/institutions à se positionner sur un marché transnational ouvert et à développer des projets générateurs de création de valeurs et/ou de principes humanistes (internationalisation des solidarités) 

Le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations occupe par conséquent une position stratégique au sein des organisations. En ce sens, il est appelé à conseiller et accompagner les dirigeants des organisations dans l’élaboration de stratégies de croissance, de transformation, d’adaptation et de conduite de changement.  

Le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations est un chef d’orchestre (dans le sens de construire une œuvre commune) qui, en interne est en lien avec l’ensemble des autres directions : production, financière, marketing…et rend compte à sa hiérarchie.

Le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations, responsable et garant de l’atteinte des objectifs et du respect des contraintes de coûts, qualité, délais, des activités dont il a la charge, oriente et détecte des opportunités de développement pour l’organisation et met en exergue les synergies projets/marchés/produits/clients/partenaires   

Bénéficiant d’une vraie délégation de budget et de ressources humaines, le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations est chargé d’identifier, de concevoir et de piloter des projets complexes et des programmes au sein de structures/institutions acteurs de l’activité marchande et/ou de la solidarité nationale et/ou internationale.  

  • Le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations :   
  • s’adapte à des contextes culturels différents 
  • doit en permanence réagir aux évolutions de l’environnement international 
  • est obligatoirement bilingue 
  • communique et négocie dans la langue appropriée et assure l’animation et la stimulation des partenariats noués 
  • assure une veille stratégique liée à l’évolution de son secteur d’activité ainsi qu’aux changements géopolitiques.   

Le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations pilote des missions de différents corps de métier autour d’un même projet dans le respect de la réglementation en vigueur.  

Activités visées :

  Le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations assure les activités suivantes :   

  1. Définition de la stratégie de développement de l’organisation dans son environnement national et/ou international dans l’optique de favoriser en permanence des comportements d’anticipation et d’assurer sa pérennité dans le long terme. 
  2. Conception et co-construction, avec les parties prenantes, des projets (produits, services, procédés) dans une logique de création de valeur en développant des réseaux de partenaires et de prestataires performants dans le respect des intérêts économiques et sociaux collectifs. 
  3. Gestion et optimisation des flux d'activités afin de piloter le développement quotidien des projets de l'organisation et de garantir la pérennité de la structure à long terme.   
  4. Conduite des projets de développement à l'international afin de détecter de nouveaux relais de croissance et de progrès sociaux, économiques et environnementaux 
  5. Management et animation des équipes multiculturelles et pluridisciplinaires dans un esprit d’accompagner et de valoriser l’acquisition de nouveaux modes de collaboration, et de favoriser l'acculturation  
Compétences attestées :

 Le (la) titulaire est capable de :   

1. Définition de la stratégie de développement de l’organisation dans son environnement national et/ou international 

  • Réaliser une veille socio-économique
  • Analyser l’environnement, l’écosystème et les dispositifs intégrés au champ d’activité
  • Mobiliser les techniques et outils de diagnostic stratégique 
  • Construire et/ou suivre le modèle d’activités de l’organisation 
  • Définir des objectifs de performance 
  • Gérer les différentes formes de risques  
  • Ériger la démarche de responsabilité sociétale (RSE) 
  • Évaluer le fonctionnement de l’organisation
  • Communiquer à l’interne et à l’externe sur la « valeur » de l’innovation  

2. Conception et co-construction, avec les parties prenantes des projets (produits, services, procédés)

  •  Évaluer les axes d’innovation 
  •  Collecter et analyser les besoins des cibles du territoire 
  •  Élaborer des solutions innovantes aux besoins des publics cibles  
  •  Apprécier les composantes et l’articulation des projections financières, économiques, juridiques du projet 
  •  Cartographier les parties prenantes potentielles 
  •  Déterminer et mettre en œuvre la stratégie, le contenu et les axes des programmes de partenariats 
  •  Mettre en place une stratégie de fidélisation des partenaires 
  •  Distinguer et sélectionner les prestataires 
  •  Bâtir un réseau de relations médias 

3. Gestion et optimisation des flux d'activités

  • Réaliser le diagnostic de viabilité de l’activité de développement 
  • Identifier les leviers d’optimisation  
  • Définir les processus d’activité et méthodes  
  • Superviser la chaine logistique  
  • Mettre en œuvre la politique RH  
  • Appréhender et activer les leviers légaux  
  • Piloter et analyser le budget et les éléments comptables et financiers
  • Mesurer la rentabilité d'un projet d'investissement 
  • Assurer et améliorer l’efficacité du reporting  

4. Conduite des projets de développement à l'international

  • Définir la stratégie internationale et/ou de changement d’échelle du projet 
  • Élaborer le plan d’internationalisation  
  • Piloter et suivre les actions de développement à l’international  
  • Anticiper et évaluer les risques inhérents à l’internalisation 
  • Organiser les stratégies de prospection et de négociation 
  • Élaborer des systèmes d’évaluations avec les parties-prenantes 

5. Management et animation des équipes multiculturelles et pluridisciplinaires

  • Définir et déployer la structure et l’organisation des équipes multiculturelles 
  • Insuffler au sein des équipes projets multiculturelles les valeurs, les comportements et les attitudes appropriées afin de promouvoir des organisations efficaces et efficientes 
  • Construire et installer un dispositif d’accompagnement et de contrôle des équipes selon les différences culturelles  
  • Animer les équipes dans une dynamique d’intelligence collective 
  • Anticiper et gérer les conflits/crises interpersonnels
  • Structurer et animer les circuits de communication managériale 
  • Garantir l’adéquation entre les compétences professionnelles des équipes projets et les exigences de ceux-ci par la mise en œuvre de formations adaptées 
  • Déterminer et mettre en œuvre un management de proximité  
  • Conduire le changement au sein des équipes  
Modalités d'évaluation :

Dossier de présentation et de synthèse des politiques publiques et de l’environnement (économique, social, technologique, écologique…) concernant des organisations de toutes tailles et de tous secteurs d’activités

  • Consignes définies par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels.   
  • Travail écrit (limité dans le temps) et soutenance orale en groupe (2 à 4 personnes) d’une durée de 15 minutes. 

Dossier lié à la pratique professionnelle (mémoire).  Mise en perspective stratégique des missions/projets et réalisation d’un diagnostic situationnel de l’organisation avec préconisations stratégiques de développement

  • Consignes définies par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels   
  • Travail écrit (limité dans le temps) et soutenance orale individuelle d’une durée de 30 minutes   
  • Le jury de soutenance du mémoire est composé :  d’un professionnel et d’un membre de l’encadrement de l’organisme de formation 

Dossier de co-conception d’un produit/service/procédé dans le cadre d’un projet entrepreneurial/intrapreneurial en collaboration avec les parties prenantes

  • Consignes définies par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels.   
  • Travail écrit (limité dans le temps) et soutenance orale en groupe (2 à 4 personnes) d’une durée de 30 minutes

Cas pratiques individuel d’analyse comptable et financière et contrôle de gestion proposées par l’intervenant en temps limité concernant des organisations de toutes tailles et de tout secteurs d’activités 

Business Game (groupe de 4 à 5 personnes) Simulation relative à la gestion des flux logistique et d’activité d’une organisation (de toute taille et de tous secteur d’activité) dans un environnement concurrentiel d’une durée de quatre jours à l’initiative de la direction des études. 

  • Présentation des résultats par chacun des groupes, à l’issue des quatre jours devant les animateurs du Business Game, d’une durée de 15 minutes  

Cas pratique individuel à l’initiative de l’intervenant en temps limité relative à une organisation de toute taille et de tout secteur d’activité  

Exercice pratique individuel à l’initiative de l’intervenant en temps limité concernant une organisation de toute taille et de tout secteur d’activité 

Dossier pratique individuel réalisé en temps limité concernant une mission d’internationalisation dans une organisation de toute taille et de tout secteur d’activité 

  • Consignes définies par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels  

Jeux de rôles en groupe (4 à 5 personnes) animés par l’intervenant en temps limité 

  • Simulations : - Animation de réunion d’équipe projet (démarche de prospection) - Négociations (partenariales, commerciales…) en situation contrainte et/ou de conflit 
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34350BC01

Définition de la stratégie de développement de l’organisation dans son environnement national et/ou international dans l’optique de favoriser en permanence des comportements d’anticipation et d’assurer sa pérennité dans le long terme
  1. Réaliser une veille socio-économique, géopolitique et des politiques publiques afin de gérer les différentes formes de risques auxquels l’organisation est soumise et d’évaluer les opportunités et les freins de développement 
  2. Analyser l’environnement, l’écosystème et les dispositifs intégrés au champ d’activité de l’organisation pour repérer et actionner les leviers du développement stratégique et territorial 
  3. Mobiliser les techniques et outils de diagnostic stratégique afin de piloter la performance de l’organisation 
  4. Construire et/ou suivre le modèle d’activités de l’organisation afin d’en garantir l’éthique, la viabilité et la rentabilité à court, moyen ou long terme (business model adapté)  
  5. Définir des objectifs de performance à atteindre et identifier les ressources ad hoc afin d’affirmer des capacités distinctives et renforcer la position stratégique de l’organisation 
  6. Gérer les différentes formes de risques auxquels l’organisation est soumise afin de favoriser l’atteinte des objectifs stratégiques 
  7. Eriger la démarche de responsabilité sociétale (RSE), auprès de partenaires potentiels, levier de création de valeur dans le cadre éthique et de la stratégie de l’organisation 
  8. Evaluer le fonctionnement de l’organisation, de la structure de travail des équipes multiculturelles pour optimiser l’efficience d’atteinte des objectifs dans le développement des projets 
  9. Communiquer à l’interne et à l’externe sur la « valeur » de l’innovation (découverte, brevet…) pour l’organisation afin de susciter l’adhésion des collaborateurs autour de cette fonction et des partenaires (économiques, sociaux, institutionnels…) et à continuer à porter le projet de l’institution 
  • 1.1 et 1.2 - Dossier de présentation et de synthèse des politiques publiques et de l’environnement (économique, social, technologique, écologique…) concernant des organisations de toutes tailles et de tous secteurs d’activités

Consignes définies par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels.  Travail écrit (limité dans le temps) et soutenance orale en groupe (2 à 4 personnes) d’une durée de 15 minutes

  • 1.3 à 1.9 - Dossier lié à la pratique professionnelle (mémoire).  Mise en perspective stratégique des missions/projets et réalisation d’un diagnostic situationnel de l’organisation avec préconisations stratégiques de développement.   

Consignes définies par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels.  Travail écrit (limité dans le temps) et soutenance orale individuelle d’une durée de 30 minutes.  Le jury de soutenance du mémoire est composé :  · d’un professionnel · d’un membre de l’encadrement de l’organisme de formation.  

 

RNCP34350BC02

Conception et co-construction, avec les parties prenantes, des projets (produits, services, procédés) dans une logique de création de valeur en développant des réseaux de partenaires et de prestataires performants dans le respect des intérêts économiques et sociaux collectifs.
  1. Evaluer les axes   d’innovation produits/services/ procédés dans le cadre de la prospective de   développement de l’organisation     
  2. Collecter et analyser les besoins des cibles   du territoire afin d’identifier les problématiques de développement social et   économique     
  3. Elaborer des solutions innovantes aux   besoins des publics cibles en respectant   l’ensemble des étapes de la trajectoire du projet     
  4. Apprécier les composantes et   l’articulation des projections financières, économiques, juridiques du projet   afin d’en évaluer l’éthique, la fiabilité et la viabilité     
  5. Cartographier les parties prenantes potentielles   selon les besoins du projet et de l’organisation     
  6. Déterminer et   mettre en œuvre la stratégie, le contenu et les axes des programmes de   partenariats à partir des objectifs poursuivis dans le cadre du développement   du projet et assurer une représentation dans les instances externes et   institutionnelles     
  7. Mettre en place   une stratégie de fidélisation des partenaires pour pérenniser la   collaboration et garantir l’adhésion des équipes pluridisciplinaires et   multiculturelles dans le respect des engagements mutuels et des objectifs de   développement du projet     
  8. Distinguer   et sélectionner les prestataires éventuels dans le cadre de la mise en œuvre   et de la distribution du projet     
  9. Bâtir un réseau   de relations médias dans l’optique d’asseoir la notoriété de l’organisation   et d’assurer la communication et la promotion du projet     
  • 2.1 à 2.9 - Dossier de co-conception d’un produit/service/procédé dans le cadre d’un projet   entrepreneurial/intrapreneurial en collaboration avec les parties prenantes.   

Consignes définies   par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels.   Travail écrit (limité dans le temps) et   soutenance orale en groupe (2 à 4 personnes) d’une durée de 30 minutes.     

RNCP34350BC03

Gestion et optimisation des flux d'activités afin de piloter le développement quotidien des projets de l'organisation et de garantir la pérennité de la structure à long terme.
  1. Réaliser le diagnostic de viabilité de l’activité de   développement de projet afin de fournir à la direction générale un éclairage   économique pertinent et prendre les décisions adéquates     
  2. Identifier les leviers d’optimisation de l’activité de développement   de projet dans un souci d’efficacité et de rentabilité     
  3. Définir les processus d’activité et   méthodes afin de maximiser les résultats attendu des projets     
  4. Superviser la chaîne logistique   en intégrant les ressources, moyens humains et systèmes d’informations dans   l’optique de fluidifier les processus d’activités     
  5. Mettre en   œuvre la politique RH de l’organisation en fonction de la nature des projets   afin de conserver l’intégrité du collectif, d’assurer la continuité des   projets et de limiter les risques de conflits interne     
  6. Appréhender et activer les leviers légaux nationaux et   internationaux afin de sécuriser le développement des projets     
  7. Piloter et analyser le budget et les éléments comptables et financiers   constitutifs des projets de l’organisation pour réaliser le diagnostic de   l’activité de développement     
  8. Mesurer la rentabilité d'un projet d'investissement de développement   pour juger de l’intérêt économique de l’engagement de dépenses     
  9. Assurer et améliorer l’efficacité du reporting   auprès des directions et/ou instances internationales concernées en   collaboration avec les unités de services afin de fournir   un éclairage économique pertinent et prendre les décisions appropriées      
  • 3.1 et 3.2 / 3.7 à 3.9 - Cas pratiques individuel d’analyse   comptable et financière et contrôle de gestion proposées par l’intervenant en temps limité concernant des organisations de toutes tailles et de tous secteurs d’activités
  • 3.3 et 3.4 - Business Game (groupe   de 4 à 5 personnes) 

Simulation relative à la gestion des flux logistique et d’activité d’une organisation (de toute taille et de tous secteurs d’activité) dans un environnement concurrentiel d’une durée de quatre jours à l’initiative de la direction des études. Présentation des résultats par chacun des groupes, à l’issue des quatre jours devant les animateurs du Business Game, d’une durée de 15 minutes

  • 3.5 - Cas pratique individuel à l’initiative de l’intervenant en temps limité relative à une organisation de toute taille et de tous secteurs d’activité
  • 3.6 - Exercice pratique individuel à l’initiative de l’intervenant en temps limité concernant une organisation de toute taille et de tous secteurs d’activité                         
RNCP34350BC04

Conduite des projets de développement à l’international afin de détecter de nouveaux relais de croissance et de progrès sociaux, économiques et environnementaux
  1. Définir la stratégie internationale et/ou de changement   d’échelle du projet à mettre œuvre à des fins d’accélération de croissance   et/ou de solidarité     
  2. Elaborer le plan d’internationalisation   selon les critères préalablement définis afin d’optimiser le déploiement des   projets     
  3. Piloter et suivre, en   lien avec les différentes directions impliquées, les actions de développement   à l’international en terme d’utilisation des ressources (financières,   logistiques et RH) selon les objectifs à atteindre     
  4.  Anticiper et évaluer   les risques inhérents à l’internalisation des projets afin de minimiser les   impacts négatifs sur leur déploiement     
  5. Organiser les   stratégies de prospection et de négociation dans un contexte international,   multiculturel et multilingue dans un objectif d’optimisation de l’efficience   des projets     
  6. Elaborer des   systèmes d’évaluations avec les parties-prenantes pour vérifier l’atteinte des   résultats des projets et conduire le cas échéant les ajustements nécessaires     
  • 4.1 à 4.4 et 4.6 - Dossier pratique individuel réalisé en temps limité concernant une mission d’internationalisation dans une organisation de toute taille et de tout secteur d’activité.

Consignes définies par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels. 

  • 4.5 - Jeux de rôles en groupe (4 à 5 personnes) animés par l’intervenant en temps limité   

Simulations : - Animation de réunion d’équipes projet (démarche de prospection) - Négociations   (partenariales, commerciales…) en situation contrainte et/ou de conflit.          

RNCP34350BC05

Management et animation des équipes multiculturelles et pluridisciplinaires dans un esprit d’accompagner et de valoriser l’acquisition de nouveaux modes de collaboration, et de favoriser l'acculturation
  1. Définir et déployer la   structure et l’organisation des équipes multiculturelles selon les projets à   conduire et les plans d’action à mettre en œuvre     
  2. Insuffler au sein des   équipes projets multiculturelles les valeurs, les comportements et les   attitudes appropriées afin de promouvoir des organisations efficaces et   efficientes en lien avec les orientations stratégiques des projets à conduire     
  3. Construire et installer un dispositif d’accompagnement et de contrôle des équipes selon les différences culturelles afin de détecter les variations/écarts par rapport aux résultats attendus, et   d’effectuer les ajustements nécessaires en assurant le reporting auprès des   directions concernées     
  4. Animer les équipes dans une dynamique   d’intelligence collective faisant apparaître des compétences collectives pour   favoriser les échanges d’idées et l’interpénétration des méthodes de travail   et maximiser la performance du développement de projet     
  5. Anticiper et gérer les conflits/crises   interpersonnels afin de consolider les synergies et la performance des équipes dans l’intérêt collectif et du succès   des projets     
  6. Structurer et animer les   circuits de communication managériale (communication de proximité) avec les   équipes projet pour favoriser l’appropriation par celles-ci de la stratégie de   l’organisation et pour contribuer à sa mise en œuvre     
  7. Garantir l’adéquation   entre les compétences professionnelles des équipes projets et les exigences   de ceux-ci par la mise en œuvre de formations adaptées en lien avec les   services concernés et les impératifs budgétaires     
  8. Déterminer et mettre en œuvre un   management de proximité (posture, style de management…) adapté aux équipes   projet et aux situations afin de rendre les projets efficients     
  9. Conduire   le changement au sein des équipes afin de sécuriser le développement des projets dans des situations d’urgence     
  • 5.1 à 5.7 - Cas pratique en   groupe (3 à 4 personnes) à l’initiative de l’intervenant en temps limité   concernant les équipes projets d’une organisation de toute taille et de tout   secteur d’activité

Jeux de rôle   (individuel et/ou en groupe de 3 à 4 personnes) à l’initiative de   l’intervenant et en temps limité   

Simulations : - Animation   et accompagnement des équipes projets - Gestion de crises interpersonnelles  

  • 5.8 et 5.9 - Dossier pratique   individuel en temps limité concernant les différentes situations managériales   de proximité rencontrées par le manager de projet

Consignes définies par la direction des études et tutorées par des intervenants professionnels.   Jeux de rôle   individuel animé par l’intervenant et en temps limité.   

Simulations : Entretien entre  un manager de projet et sa hiérarchie concernant son management d’équipe et   les ajustements nécessaire à l’efficience des projets            

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Le Titre « Manager de projets nationaux et internationaux des organisations » comporte 5 blocs de compétences obligatoires - L’obtention du titre visé nécessite obligatoirement la validation des 5 blocs de compétences dans leur intégralité - Chaque bloc de compétences sera évalué et donnera lieu en cas de validation de celui‐ci à l’établissement d’un certificat mentionnant le bloc de compétences obtenu à des fins de traçabilité - Conformément aux dispositions prévues par la loi Travail n°2016‐1088 du 8 Août 2016 les blocs de compétences validés sont acquis à vie. 

Secteurs d’activités :

 Le Manager exerce son activité professionnelle dans les organisations du secteur privé, du secteur public, du secteur associatif et dans les collectivités locales ou territoriales en France et/ou à l’international.   

Il pratique ses compétences professionnelles dans tous types d’organisations de taille variable (dans les PME majoritairement) et plus précisément dans les secteurs d’activité suivants :  

  • Dans le monde de la Solidarité nationale et internationale (Organisation Non Gouvernementale, Association….) 
  • Dans le développement d’activités avec et dans les pays émergents 
  • A l’international dans des organisations multiculturelles 
  • Dans le secteur de l’innovation sociale    
Type d'emplois accessibles :

Les différentes désignations des fonctions que le Manager de projets nationaux et internationaux des organisations est susceptible d'occuper sont les suivantes :

  • Ingénieur coordinateur de projet
  • Manager de projet d’affaires
  • Manager de projets internationaux
  • Manager de projet solidaire
  • Project engineer
  • Project leader
  • Project manager  
Code(s) ROME :
  • M1705 - Marketing
  • M1402 - Conseil en organisation et management d''entreprise
  • K1802 - Développement local
  • M1707 - Stratégie commerciale
Références juridiques des règlementations d’activité :

L’activité professionnelle  du Manager de projets nationaux et internationaux des organisations n’est pas réglementée cependant il doit être en mesure d’appliquer une réglementation précise dans le cadre de Conventions internationales en matière de solidarité nationale et internationale (droit international) mais également dans le domaine commercial :  

  • Loi relative à la protection des données personnelles (RGPD) à compter du 25 mai 2018 
  • Propriété intellectuelle (droit d'auteur, marque) 
  • Pratiques marketing et commerciales 
  • Droit des affaires commerciales 
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Certifications / expériences nécessaires avant l’admission :

Pour candidater au Certificat professionnel les candidats doivent justifier soit : 

  • d’un diplôme ou un titre professionnel de niveau II ou I dans un domaine de formation compatible avec celui du titre professionnel
  • d’un diplôme délivrant 180 crédits ECTS dans un domaine de formation compatible avec celui du titre professionnel 
  • d’une expérience professionnelle d’au moins trois années sur un poste à responsabilité 
  • d’un diplôme obtenu à l’étranger, délivrant 180 crédits ECTS après évaluation par le système d’équivalence, dans un domaine de formation compatible avec celui du titre professionnel.  

Modalités d’admission pour les candidats à la certification du titre visé : 

Les candidats à la préparation à la certification du titre visé déposent un dossier de candidature assorti d’éléments de preuves (bulletins de notes, curriculum vitae, lettre de motivation, lettre de recommandation et sont amenés à composer deux épreuves écrites et deux entretiens oraux :        

  • Oral de motivation collectif Coef 6 :  Débats, sujets d’actualité, jeux de rôle 

2 membres de jury : 1 admin 3A, 1 externe   

En présentiel ou distanciel

  • Oral en anglais (individuel ou par 2) Coef 1   

Jury : 1 professeur d’anglais  

En présentiel ou distanciel

  • Synthèse de documents Coef 5 : Actualités / zones géographiques   

En présentiel ou distanciel

  • Anglais Coef 2 : Grammaire/ Rédaction   

A distance – plateforme etesting     

  • Logique Coef 3 : QCM   

A distance – plateforme etesting     

  • Culture générale Coef 3 : QCM   

A distance – plateforme etesting    


Dispositifs particuliers :

Pour les candidats domiciliés dans les DOM‐TOM ou à l’étranger, la procédure de  sélection pour les épreuves écrites est identique à celle présentée au‐dessus. L’épreuve orale d’une durée de 45 minutes, par Skype ou tout autre dispositif de communication, en français et anglais, consiste en un entretien relatif au projet professionnel du candidat.

Pour les candidats en situation de handicap des aménagements sont possibles au cas par cas selon la nature du handicap.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X
  • Président du Jury National : 1 chef / dirigeant d’entreprise ou DRH, 
  • 2  managers (développement/projet), 
  • 1 représentant de l’APTIM
  • 1 directeur des études et/ou de programmes 
En contrat d’apprentissage X
  •  Président du Jury National : 1 chef / dirigeant d’entreprise ou DRH, 
  • 2  managers (développement/projet), 
  • 1 représentant de l’APTIM
  • 1 directeur des études et/ou de programmes 
Après un parcours de formation continue X
  •  Président du Jury National : 1 chef / dirigeant d’entreprise ou DRH, 
  • 2  managers (développement/projet), 
  • 1 représentant de l’APTIM
  • 1 directeur des études et/ou de programmes 
En contrat de professionnalisation X
  •  Président du Jury National : 1 chef / dirigeant d’entreprise ou DRH, 
  • 2  managers (développement/projet), 
  • 1 représentant de l’APTIM
  • 1 directeur des études et/ou de programmes 
Par candidature individuelle X
  •  Président du Jury National : 1 chef / dirigeant d’entreprise ou DRH, 
  • 2  managers (développement/projet), 
  • 1 représentant de l’APTIM
  • 1 directeur des études et/ou de programmes 
Par expérience X
  •  Président du Jury National : 1 chef / dirigeant d’entreprise ou DRH, 
  • 2  managers (développement/projet), 
  • 1 représentant de l’APTIM
  • 1 directeur des études et/ou de programmes 
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2014 34 0 91 85 -
2015 67 1 79 85 -
2018 78 0 94 82 -
2016 96 0 75 83 -
2017 92 1 86 84 -
Lien internet vers le descriptif de la certification :

www.ecole3a.edu


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
IHEDREA SARL Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ILERI ASSOCIATION Habilitation pour former et organiser l’évaluation
GROUPE ANTOINE DE ST-EXUPERY SITE GIORGIO FRASSATI Habilitation pour former et organiser l’évaluation
PRO-ALTERNA Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ISCD Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ISC PARIS CAMPUS ORLEANS Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation