L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP34201
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 312p : Gestion des échanges commerciaux
Formacode(s) :
  • 34024 : achat
  • 34016 : marketing achat
  • 34002 : négociation achat
  • 34292 : achat international
  • 31845 : logistique
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 95%

Taux d'insertion moyen dans le(s) métier(s) visé(s) à 6 mois : 96%
Date d’échéance de l’enregistrement : 10-09-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
ESGCV MBA ESG https://www.mba-esg.com/
Objectifs et contexte de la certification :

La formation Management des Achats et de la Supply Chain a été créée en 2003. Un projet de formation commun aux deux champs d’activités était pertinent à cette époque et justifiés par leurs capacités communes à peser sur les décisions organisationnelles et leur rôle dans les relations internes et externes. Dans ce contexte les certifications délivraient aux étudiants un diplôme « Achat et Supply Chain » regroupant les deux spécialités. À partir de la session de 2013 la formation s'est scindée en deux métiers et deux certifications différentes de niveau 7 :

  • Manager de la performance achats.
  • Manager de la logistique et de la supply chain.

Les évolutions du métier :La digitalisation des processus

La fonction achat qui est de plus en plus intégrée dans les systèmes d’information a notamment connu une digitalisation de ses processus. L’enjeu étant de fonctionner en stock quasi nul, l’achat doit être interconnecté avec la commande client pour limiter les coûts liés aux immobilisations de stock. L’interconnexion avec la fonction logistique est donc assez forte du fait des achats en flux tendus ce qui suppose que les acheteurs ont une bonne compréhension de ces enjeux. 

Le fonctionnement en mode projet et l’importance de la fonction managériale :Pour repenser les process achats, le professionnel doit donc raisonner en mode projet et en maitriser les principales étapes. Dans ce contexte la fonction managériale devient prépondérante et le niveau d’exercice de la fonction exige des compétences de manager capable de fédérer et d’accompagner des équipes.

Responsabilité sociale et environnementale :L’acheteur ne peut pas se fournir uniquement selon la règle du moins disant en termes de prix mais doit intégrer à la fois des critères qualité, délais et RSE car les conditions de production des matières achetées (matière premières, produits finis ou semi fini) engagent l’organisation en matière de Responsabilité sociale et environnementale. 

Activités visées :
  • Élaboration de la stratégie d’achat et d’approvisionnement
  • Sélection des fournisseurs capables de répondre aux enjeux et besoins de l’organisation
  • Gestion de la relation avec les fournisseurs
  • Contrôle de la performance achat
  • Manager les équipes internes et externes
Compétences attestées :
  • Définir le cahier des charges d’achat des produits et services (produits finis, industriels, matières premières, prestations intellectuelles) afin de sélectionner des prestataires.
  • Réaliser une étude de marché permettant d’identifier l’offre de produits et services disponibles ainsi que les tendances du marché (d’innovation technologique et de nouveaux produits, services, solutions)
  • Créer une nomenclature des produits et services consommés par l’entreprise et une segmentation de son portefeuille fournisseurs. 
  • Définir les stratégies relationnelles avec les fournisseurs 
  • Définir le cycle d’achat et le budget correspondant, en fonction des saisonnalités (time to market), des produits et services consommés et du pouvoir de négociation de l’entreprise.
  • Identifier et présélectionner des fournisseurs sur la base d’une grille de critères spécifiques (volume, délai de livraison, fiabilité, réputation, risques…) selon les besoins récurrents ou exceptionnels de l’organisation. 
  • Élaborer une stratégie de sourcing : veille technique, catalogues de produits, événements et foires professionnels, réseaux d’acheteurs.
  • Rédiger le cahier des charges de l’appel d’offres en fonction des besoins en produits en services récurrents ou exceptionnels de l’organisation, en intégrant les exigences coût, délai, qualité et RSE,  afin de sélectionner des fournisseurs.
  • Élaborer un tableau de classement (matrice de ranking) en fonction de critères pondérés.
  • Identifier les points clé de la relation souhaitée avec le fournisseur.
  • Définir le cadre de négociation (modalités pratiques, calendrier, réunion) afin de négocier les conditions contractuelles et financières dans le respect de règles nationales ou internationales. 
  • Évaluer, à l’aide de tableaux de bord, la performance financière des produits achetés. 
  • Concevoir le cahier des charges identifiant les standards internes, les normes et réglementations en vigueur et les critères de la politique qualité de l’entreprise permettant de piloter des contrôles qualité sur les produits et services achetés. Évaluer l’ensemble des résultats de ces contrôles.
  • Organiser et répartir les missions du service achat entre les collaborateurs, (niveaux de responsabilités et poste) selon les besoins en termes d’activités et de compétence.
  • Assurer la coordination de son service avec les autres services (direction commerciale, communication, finance, usine de production) et les prestataires externes.
  • Coordonner et évaluer le travail des collaborateurs à travers l’organisation de réunions et d’entretiens lui permettant d’identifier les axes d’amélioration et les besoins en formation. 
Modalités d'évaluation :

Cas pratiques 

Des cas présentant des situations d’entreprise et des problématiques d’achat sont soumis aux candidats. Onze thèmes sont proposés. 


Projet de consulting final

Le projet de consulting final est une mise en situation professionnelle autour d’un cas soumis à une ou plusieurs équipes qui doit être résolu, en mode projet, sur une période de plusieurs jours consécutifs. Les étudiants sont autant évalués sur leur capacité à travailler en équipe avec des outils de gestion de projet que sur la réalité et la qualité des livrables attendus. L’évaluation est effectuée par des intervenants en posture de coach sur la partie déroulé du projet et par un jury composé de 2 professionnels extérieurs. Ce projet final permet aux étudiants de mobiliser l’ensemble des compétences du titre.


Jeu de rôle : Négociation fournisseur Sur la base de la situation d’une entreprise ayant besoin de recourir aux services d’un fournisseur, le candidat doit organiser et animer la réunion de négociation du cadre de collaboration dans le cadre d’un partenariat à l’international. 


Situations managériales : Le candidat est mis en situation d’organisation du travail et de répartition des missions auprès des collaborateurs. 

N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34201BC01

Élaboration d’une stratégie d’achat et d’approvisionnement
  1. En cohérence avec la stratégie financière définir le cahier des charges d’achat des produits et afin de sélectionner des prestataires. 
  2. Sur la base de l’analyse des besoins des clients finaux internes et externes réaliser une étude de marché permettant d’identifier l’offre de produits et services disponibles ainsi que les tendances du marché.  
  3. Créer une nomenclature des produits et services consommés par l’entreprise et une segmentation de son portefeuille fournisseurs.  
  4. Définir les stratégies relationnelles avec les fournisseurs 
  5. Définir le cycle d’achat et le budget correspondant, en fonction des saisonnalités, des produits et services consommés et du pouvoir de négociation de l’entreprise.  

cas pratiques  : 

Mise en œuvre d’une stratégie d’achat sectorielle; réalisation d’une étude de marché ; mise en place d’une nomenclature et d’une segmentation fournisseur et définition du cycle d’achats et d’approvisionnement     


RNCP34201BC02

Sélection des fournisseurs capables de répondre aux enjeux et besoins de l’organisation
  1. Identifier et présélectionner des fournisseurs sur la base d’une grille de critères spécifiques et en élaborant une stratégie de sourcing.
  2. Rédiger le cahier des charges de l’appel d’offres en fonction des besoins récurrents ou exceptionnels  
  3. Élaborer un tableau de classement des fournisseurs en fonction de critères pondérés permettant d’évaluer les risques et d’identifier leurs forces et faiblesses structurelles et conjoncturelles

Cas pratiques : 

Identification de fournisseurs répondant aux besoins en produits et services d’une entreprise donnée ; rédaction d'un appel d'offre ; élaboration d'une méthodologie d'identification et d'évaluation des risques fournisseurs et réalisation d’une matrice de risques.


RNCP34201BC03

Gestion de la relation avec les fournisseurs
  1. Identifier les points clé de la relation souhaitée avec le fournisseur  
  2. Définir le cadre de négociation des conditions contractuelles et financières dans le respect de règles nationales ou internationales tenant compte des spécificités culturelles de ses interlocuteurs. 

Cas pratique :

Définition d'un cadre de partenariat entre une entreprise et un fournisseur selon un scénario donné ainsi que dans le cadre d’un contrat à l’international avec analyse de contrats internationaux


Jeu de rôle :Simulant une situation de négociation avec un fournisseur. 

RNCP34201BC04

Contrôle de la performance achat
  1. Évaluer, à l’aide de tableaux de bord, la performance financière des produits achetés (analyse chiffre d’affaires, rotation produits, satisfaction clients internes/externes, contrôle du respect du/des budgets d’achat et calcul du prix de revient et de la marge)
  2. Concevoir le cahier des charges permettant de piloter des contrôles qualité sur les produits et services achetés et évaluer l’ensemble des résultats de ces contrôles

Cas pratiques :

Élaboration des tableaux de bord visant à améliorer la performance économique

Sur la base d’élément composant une situation d’achat de produit, identification de la règlementation en vigueur, définir le protocole, le cycle et le timing de contrôle qualité et en évaluer le coût

RNCP34201BC05

Management des équipes internes et externes
  1. Organiser et répartir les missions du service achat  entre les collaborateurs selon les besoins en termes d’activités et de compétence. Assurer la coordination de son service avec les autres services de l’entreprise et les prestataires externes.
  2. Coordonner et évaluer le travail des collaborateurs à travers l’organisation de réunions et d’entretiens permettant d’identifier les axes d’amélioration et les besoins en formation 

Jeux de rôle : 

Situations de management d’équipes portant sur l’organisation d’un service selon les compétences à mobiliser et mobilisables et l’accompagnement technique et humain des collaborateurs dans la bonne exécution de leur mission et la conduite d’entretiens d’évaluation annuels et identification des besoins de formation

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

Obtenir l’ensemble des cinq certificats de compétences sans évaluations supplémentaire .

Secteurs d’activités :

Le Manager de la Performance Achat exerce ses activités dans tous les secteurs d’activités et dans les entreprises de toutes tailles. Toutefois on retrouve cette fonction principalement dans les entreprises de tailles intermédiaires et les grands groupes. La fonction achat est généralement une fonction dévolue au Manager de la Performance Achat dans les entreprises de 40 salariés et plus, et n’a de sens que lorsque les volumes d’achats justifient la création d’un poste 

Type d'emplois accessibles :
  • Acheteur
  • Acheteur service généraux 
  • Acheteur industriel 
  • Acheteur public 
  • Responsable approvisionnement 
  • Responsable des achats
  • Responsable sourcing
  • Acheteur prestations intellectuelles  
  • Contrôleur de gestion achat 
  • Chef de produit
  • Coordinateur achats


Il peut évoluer sur la fonction :

  • Chef de département achats au bout de 5 ans  
  • Directeur achats au bout de 15 à 20 ans
Code(s) ROME :
  • M1102 - Direction des achats
  • M1101 - Achats
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant  

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

En formation initiale (étudiants) :

- Avoir effectué et validé une 4ème année d’enseignement supérieur (240 ECTS) dans le domaine des sciences de gestion ou une majeure en sciences de gestion (le « Domaine ») ;

- Et avoir effectué le cursus de 5ème année préparant au titre à ESGCV (MBA ESG) ou chez un partenaire conventionné ;

En apprentissage ou contrat de professionnalisation :

  •  Cursus en 2 ans : 

- Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau II ou avoir validé une 3ème année d’enseignement (180 ECTS) dans le domaine ;

- Ou être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau III et justifier de 3 années d’expérience professionnelle, 

  •  Cursus en 1 an : 

-Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau III, et avoir validé une 4ème année d’enseignement (240 ECTS) ou justifier de 3 années d’expérience professionnelle dans le domaine de formation

En formation professionnelle :

- Être titulaire d’un titre ou diplôme de niveau II et justifier de 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ou être titulaire d’un Baccalauréat et justifier de 7 ans d’expérience professionnelle dans le domaine ;

- Avoir validé l’ensemble des blocs de compétences de la certification ou des blocs reconnus équivalents 

En VAE

- Les blocs de compétences sont accessibles par la VAE selon les conditions de l'article  L6412-1 du Code du travail. 



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

- Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

- Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

- Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

- 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

En contrat d’apprentissage X

 Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

- Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

- Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

- Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

- 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Après un parcours de formation continue X

 Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

- Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

- Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

- Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

- 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

En contrat de professionnalisation X

 Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

- Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

- Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

- Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

- 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

 Nombre et profils de personnes composant le jury 

Le jury est composé :

- Pour moitié de membres internes à l’organisme et comportant au moins :

- Le/la directeur (trice) de l’école ou son représentant(e)

- Un/une responsable pédagogique ou un/une enseignant(e) formateur (trice) 

- Pour moitié de membres externes à l’organisme et comportant au moins   : 

- 2 représentants(es) extérieurs (es) professionnels (elles) (dont le Président)

Pourcentage de membres extérieurs à l’autorité délivrant la certification dont professionnels qualifiés

Parmi les membres du jury, 50 % sont membres extérieurs  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)
RNCP15800

Manager des achats

Manager des achats

Partielle

RNCP32227

Manager de la supply chain et Achats

Manager de la supply chain et Achats

Partielle

RNCP23011

Manager de la chaîne logistique et achats

Manager de la chaîne logistique et achats

Partielle

RNCP32176

Manager achats et supply-chain  

Manager achats et supply-chain  

Partielle

Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :


Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
04-10-2016

 Arrêté du 26 septembre 2016 publié au Journal Officiel du 04 octobre 2016 portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau I, sous  l'intitulé "Manager de la performance achats" avec effet au 16 janvier  2009, jusqu'au 04 octobre 2019. 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 04-10-2016
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2016 12 0 100 83 92
2015 18 0 53 35 82
2017 21 0 100 79 79
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
INSTITUT DE MANAGEMENT ECOLE SUP GESTI Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
ESGCV Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP27147 RNCP27147 - Manager de la performance achats
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation