L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP34054
CCN1 : -
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 344 : Sécurite des biens et des personnes, police, surveillance
Formacode(s) :
  • 42854 : défense prévention sécurité
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 85%

Date d’échéance de l’enregistrement : 05-07-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
ASSOCIATION POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LA BRANCHE SECURITE PRIVEE CPNE des entreprises de prévention et sécurité / ADEF http://www.lapreventionsecurite.org/
Objectifs et contexte de la certification :

Le Ministère de l’intérieur, la Délégation aux coopérations de sécurité, la Direction des libertés publiques et des affaires juridiques et le Conseil national des activités privées de sécurité, avec les organisations syndicales et patronales, appellent depuis plusieurs années à la moralisation et la professionnalisation de la sécurité privée, à une meilleure coopération avec la sécurité publique. Nous savons que sur les 170 000 agents en exercice, et 350 000 cartes professionnelles en circulation, une grande partie a obtenu l'aptitude professionnelle et est donc restée dans le métier sur la base des 1607 heures d’exercice de l’activité, sans réelles compétences. Pour que la coopération avec la sécurité publique s’opère avec confiance, il faut que les agents disposent désormais des compétences, et que les organismes (de formation en général) certifient les candidats rigoureusement et conformément aux arrêtés en vigueur. Le CQP Agent de Prévention et de Sécurité est repérable pour la qualité de son référentiel de certification, par des exigences accrues dans le parcours de formation et imposées aux organismes de formation et aux certificateurs, par le sérieux et le professionnalisme des formateurs, par l’exigence des contrôles y compris lors du jury de certification. La branche prévention et sécurité (tous les acteurs qui la composent et ceux qui participent régulièrement à ses travaux) ont élaboré le contenu de cette certification d’agent de prévention en sécurité privée (validé par la DLPAJ et conforme), ont renforcé les exigences des arrêtés de contenu de formation, ont identifiés les compétences principales requises, pour ainsi répondre aux nouvelles exigences de notre société et ainsi permettre une réelle coopération des politiques de sécurité.  

Activités visées :

Agent de prévention et de sécurité,  

Agent de surveillance et de gardiennage,  

Agent de sécurité privée.  

Compétences attestées :

Effectuer les tâches minimales communes à toutes les entreprises de sécurité en surveillance humaine et électronique, télésurveillance et vidéoprotection, protection rapprochée, sûreté aéroportuaire, transport de fonds.

Exercer le métier d'agent de prévention et de sécurité : protéger, alerter et secourir pour assurer la sécurité des biens et des personnes.

Gérer les événements, effectuer les palpations de sécurité et l'inspection visuelle des bagages.

Se maîtriser pour agir de manière appropriée dans les situations à risques aggravées. 

Modalités d'évaluation :

2 épreuves individuelles finales de mise en situation, sont proposées, par tirage au sort, parmi 14 mises en situations de façon à permettre une évaluation distincte des compétences de chaque unité de compétence (UC) et de chaque unité de valeur (UV) sur les thèmes majeurs définis au cahier des charges CQP APS.  

Des questionnaires de type QCU (Questionnaire à Choix Unique) complètent le dispositif. Ils sont structurés de manière à poser une question dans une situation contextualisée. Ces QCU sont organisés de manière électronique (avec boitier de réponse) à partir d’un jeu de questions de plus d’un millier, revu régulièrement.  

Secteurs d’activités :

L’agent de prévention et de sécurité exerce ses missions au sein de sociétés de sécurité privée (entreprises prestataires répondant à des besoins chez des donneurs d’ordre), d'entreprises (emploi direct dans des services internes de sécurité), dans les structures d'hébergement ou de soins, ... en contact avec différents intervenants et institutionnels (publics, police, gendarmerie, pompiers, ...). La taille des entreprises varie selon le secteur (évènementiel, transport et logistique, industrie, tertiaire, grande distribution, commerce, ...), le mode d'organisation, le type de public (clients, visiteurs, ...) et d'équipement (télésurveillance, ...). Elle s'exerce en H24, 7/7, les fins de semaine, jours fériés, de nuit et être soumise à des astreintes. L'activité peut s'effectuer en poste de sécurité et/ou en mobilité. Le port d'une tenue professionnelle est obligatoire sauf exception, et un dispositif d’alarme ou de protection du travailleur isolé (DATI / PTI, ...) peut être requis. 

Il travaille généralement sous la responsabilité d’un responsable hiérarchique direct (responsable d'exploitation, chef de secteur…) ou délégué (chef d'équipe, chef de poste…). Il devra parfois, dans le respect de la loi et des consignes, faire face à des situations conflictuelles ou à risque, et réagir de façon appropriée pour mener sa mission à bien.  

Type d'emplois accessibles :

Agent de prévention et de sécurité,  
Agent de surveillance et de gardiennage,  
Agent de sécurité privée.  

Code(s) ROME :
  • K2503 - Sécurité et surveillance privées
Références juridiques des règlementations d’activité :

Les activités privées de sécurité sont réglementées et codifiées dans le code de sécurité intérieure (livre VI du CSI). La loi du 18 mars 2003 et son décret d’application du 3 août 2007 exige la délivrance d’une carte professionnelle à tout agent voulant exercer professionnellement des missions de sécurité privée. Cette carte, délivrée par le Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS), est conditionnée d’une part par le respect des conditions de moralité et d’autre part par le suivi d’une formation donnant aptitude professionnelle. Cette formation doit être con,forme au référentiel préalablement validée par la Direction des libertés publiques et des affaires juridiques (DLPAJ) et être conforme au chapitre IV de l’arrêté du 27 juin 2017, modifié.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

1/ Il faut avoir suivi un parcours préalable auprès d'un organisme agréé par l'ADEF, l’Association pour le Développement de l’Emploi et de la Formation qui est chargée par la CPNEFP d’agréer les organismes de formation pour la mise en place du CQP Agent de Prévention et de Sécurité. Cet agrément se fait sur la base du respect d’un cahier des charges conforme à l'arrêté du 1 juillet 2017 modifié, portant notamment sur des obligations en matière de matériel et salles dédiés, de moyens pédagogiques, de compétences des formateurs et de conditions de déroulement d’examen, du respects des réglementations liées à Loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

2/ Être en possession d’une carte professionnelle à jour ou d’une autorisation préalable d’entrée en formation délivrée par le CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité).  



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

L’organisme de formation tient, sur place, à disposition de l’organisme certificateur la liste des personnes composant le jury, le planning de formation et les dates d’examen. Le jury est composé, a minima, de deux personnes représentant les activités privées de sécurité concernées. Les membres du jury ne font pas partie de l’organisme de formation. Ils justifient, a minima, de deux années d’exercice professionnel dans le domaine d’activité concerné. La composition du jury garantit son impartialité. La désignation, par l’organisme de formation, des membres du jury et du président du jury est validée par l’autorité délivrant le titre enregistré au RNCP ou les certificats de qualification professionnelle.   

Le président du jury a voix prépondérante. Les membres du jury sont au nombre de 2 minimum (dont au moins 1 collège salarié et 1 collège employeur) et ne doivent pas appartenir à la même entreprise de sécurité. En outre, ils ne peuvent pas évaluer un stagiaire en lien avec leur entreprise.   

Qualité du président du jury et mode de désignation : la désignation, par l’organisme de formation, des membres du jury et du président du jury est validée par l’autorité délivrant le titre enregistré au RNCP ou les certificats de qualification professionnelle.     

Nombre de personnes composant le jury : 2 minimum     

Pourcentage du nombre de personnes extérieures au dispositif conduisant au CQP : 33%  

NB : S’agissant du Jury VAE, la Réglementation (R335-8) prévoit que ce jury soit « composé à raison d'au moins un quart de représentants qualifiés des professions, pour moitié employeurs, pour moitié salariés, et de façon à concourir à une représentation équilibrée des hommes et des femmes. »  

En contrat de professionnalisation X

L’organisme de formation tient, sur place, à disposition de l’organisme certificateur la liste des personnes composant le jury, le planning de formation et les dates d’examen. Le jury est composé, a minima, de deux personnes représentant les activités privées de sécurité concernées. Les membres du jury ne font pas partie de l’organisme de formation. Ils justifient, a minima, de deux années d’exercice professionnel dans le domaine d’activité concerné. La composition du jury garantit son impartialité. La désignation, par l’organisme de formation, des membres du jury et du président du jury est validée par l’autorité délivrant le titre enregistré au RNCP ou les certificats de qualification professionnelle.   

Le président du jury a voix prépondérante. Les membres du jury sont au nombre de 2 minimum (dont au moins 1 collège salarié et 1 collège employeur) et ne doivent pas appartenir à la même entreprise de sécurité. En outre, ils ne peuvent pas évaluer un stagiaire en lien avec leur entreprise.    

Qualité du président du jury et mode de désignation : la désignation, par l’organisme de formation, des membres du jury et du président du jury est validée par l’autorité délivrant le titre enregistré au RNCP ou les certificats de qualification professionnelle.     

Nombre de personnes composant le jury : 2 minimum     

Pourcentage du nombre de personnes extérieures au dispositif conduisant au CQP : 33%  

NB : S’agissant du Jury VAE, la Réglementation (R335-8) prévoit que ce jury soit « composé à raison d'au moins un quart de représentants qualifiés des professions, pour moitié employeurs, pour moitié salariés, et de façon à concourir à une représentation équilibrée des hommes et des femmes. »  

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

L’organisme de formation tient, sur place, à disposition de l’organisme certificateur la liste des personnes composant le jury, le planning de formation et les dates d’examen. Le jury est composé, a minima, de deux personnes représentant les activités privées de sécurité concernées. Les membres du jury ne font pas partie de l’organisme de formation. Ils justifient, a minima, de deux années d’exercice professionnel dans le domaine d’activité concerné. La composition du jury garantit son impartialité. La désignation, par l’organisme de formation, des membres du jury et du président du jury est validée par l’autorité délivrant le titre enregistré au RNCP ou les certificats de qualification professionnelle.   
Le président du jury a voix prépondérante. Les membres du jury sont au nombre de 2 minimum (dont au moins 1 collège salarié et 1 collège employeur) et ne doivent pas appartenir à la même entreprise de sécurité. En outre, ils ne peuvent pas évaluer un stagiaire en lien avec leur entreprise.   
Qualité du président du jury et mode de désignation : la désignation, par l’organisme de formation, des membres du jury et du président du jury est validée par l’autorité délivrant le titre enregistré au RNCP ou les certificats de qualification professionnelle.     
Nombre de personnes composant le jury : 2 minimum     
Pourcentage du nombre de personnes extérieures au dispositif conduisant au CQP : 33%  
NB : S’agissant du Jury VAE, la Réglementation (R335-8) prévoit que ce jury soit « composé à raison d'au moins un quart de représentants qualifiés des professions, pour moitié employeurs, pour moitié salariés, et de façon à concourir à une représentation équilibrée des hommes et des femmes. »  

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :


Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

 Certificat de secouriste du travail (SST-INRS)

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 6807 0 85 85 60
2017 11733 0 85 85 60
Lien internet vers le descriptif de la certification :

L’Association pour le Développement de l’Emploi et de la Formation est chargée par la CPNEFP d’agréer les organismes de formation pour la mise en place du CQP Agent de Prévention et de Sécurité. Cet agrément se fait sur la base du respect d’un cahier des charges portant notamment sur des obligations en matière de matériel et salles dédiés, de moyens pédagogiques, de compétences des formateurs et de conditions de déroulement d’examen.    

Le cahier des charges est disponible pour chaque CQP à l'adresse internet suivante :

http://www.lapreventionsecurite.org/PUBLIC/ADEF/ListeDocsGeneraux.aspx 

Le processus d'inscription à la demande d'agrément est disponible à l'adresse internet :

http://www.lapreventionsecurite.org/PUBLIC/ADEF/DemandeAgrement.aspx  

la liste des membres agréés (mise régulièrement à jour) :

http://www.lapreventionsecurite.org/PUBLIC/ADEF/ListeOFAgrees.aspx


Organisme(s) préparant à la certification :
Nom légal Rôle
ASS DEVELOPP FORM PROF SECUR PRIVEE Habilitation pour former et organiser l’évaluation
Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation