L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP32300
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole Nationale Supérieure des Mines d’Alès (IMT Mines Alès) - http://www.mines-ales.fr
Activités visées :

L’ingénieur en spécialité « Informatique et réseaux » recueille, analyse et traduit les besoins fonctionnels dans le but de satisfaire au mieux les exigences du client. Il participe à la conception, au développement et à la maintenance corrective et évolutive des applications logicielles de l'entreprise. Il maîtrise les aspects architecturaux et fonctionnels du système d'information qu'il fait évoluer en adéquation avec les besoins métieurs propores à l'entreprise.

Grâce à sa bonne connaissance des protocoles réseaux internet, il participe à la définition des stratégies de sécurisation du système d'information et des données. Il veille à leur mise en œuvre, anticipe les risques et propose des solutions.

Les métiers visés par notre spécialité informatique et réseaux peuvent se regrouper en deux grandes familles :

* l’ingénieur « développement logiciel», qui conçoit, développe, maintient et fait évoluer les applications destinées au système d’information de l’entreprise ;

* l’ingénieur « systèmes & réseaux », qui est responsable de la mise en place, de l’intégration, de la maintenance, du maintien en conditions opérationnelles ainsi que de l’évolution des matériels et logiciels liés aux systèmes d’exploitation et aux réseaux de l’entreprise.

Compétences attestées :

Cette formation se déroule par apprentissage.

Les compétences visées par ce cursus concenent la conception, la réalisation et l'intégration de systèmes d'inforamtion avec une prise en compte de l'environnement économique, social et juridique de l'entreprise. A ce titre :

- il utilise des outils mathématiques et les méthodologies associées pour représenter, modéliser, analyser et résoudre un problème complexe, abstrait ou réel.

- Il met en œuvre les technologies qui permettent la gestion, le stockage, le traitement, le transport ou la diffusion des données dans l'entreprise.

- Il est capable de mettre en place une politique de sécurisation et de disponibilité du système d'information conforme aux besoins de l’entreprise.

- Il maîtrise l’organisation et le fonctionnement des bases de données lui permettant de les créer, les administrer et/ou les optimiser au sein du système d’information de l’entreprise.

- Il maîtrise l’organisation et le fonctionnement des systèmes d'exploitation (unix/linux, windows…) lui permettant de les installer, les administrer ou les optimiser au sein du système d’information de l’entreprise.

- Il utilise un langage de modélisation dans un processus de développement, par exemple UML, pour formaliser les spécifications répondant à un cahier des charges.

- Il maîtrise les principaux langages informatiques utilisés pour développer une application, un composant logiciel ou un programme système (C, Java, Python…).

- Il maîtrise les différents concepts utilisés dans le développement d'applications web.

- Il conduit des projets dans le respect des grandes étapes de la gestion de projet. Il applique une approche projet dans le cadre de la création d'un logiciel ou du déploiement d’un nouveau système d’information.

- Il connaît les principes financiers des entreprises et sait notamment les transposer à l'échelle d'un projet afin d'en assurer le suivi budgétaire.

- Il utilise à bon escient et avec efficacité les outils de communication.

- Il manage une équipe, conduit des réunions, prend des décisions engageant sa responsabilité dans le respect des cadres juridiques concernés.

- Il exerce son activité dans le respectde l'éthique du métier d'ingénieur.

- Autonome, il gère son temps, organise son activité, prend des initiatives, s'adapte aux changements de contextes professionnels.

Il fait preuve d'un bon niveau d'anglais, tant à l'oral qu'à l'écrit et peut mener une activité dans un contexte international. 

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les ingénieurs diplômés exercent chez les éditeurs de logiciels, et dans la plupart des entreprises utilisatrices ayant une entité Recherche & Développement ou une Direction des Services Informatiques de taille significative. On le retrouve bien évidemment au sein des sociétés de services (ESN), dans le cadre de projets au forfait (solution clé en main), ou lors d'une prestation en régie (rémunération en dépense contrôlée). Ils exercent aussi au sein des entreprises utilisatrices de l'informatique, soit en tant qu'activité principale, soit en tant que support de ses activités métier.

Type d'emplois accessibles :

Types d'emplois accessibles Les ingénieurs diplômés peuvent prétendre aux emplois suivants : ingénieur réseaux, ingénieur systèmes, ingénieur d'étude, administrateur de base de données, chef de projet informatique, architecte réseau, ingénieur Recherche et Développement, consultant, ingénieur sécurité, et autres emplois liés à l'exploitation et l'élaboration du système d'information

Code(s) ROME :
  • M1801 - Administration de systèmes d''information
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1804 - Études et développement de réseaux de télécoms
  • M1805 - Études et développement informatique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury des études est composé de :

  • directeur de l'école
  • directeur-adjoint de l'école
  • le directeur des formations par apprentissage
  • le directeur-adjoint chargé des études ou son représentant
  • le chef du service pédagogie de la DFA, adjoint au directeur des formations par apprentissage
  • neuf responsables ou enseignants couvrant les différentes spécialités, désingés par le directeur
  • un représentant des maîtres d'apprentissage
  • un représentant des anciens élèves
  • un élève représentant de chaque promotion concernée est invité. Il n'assiste pas aux délibérations.
Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Président du jury : un industriel ou un professionnel choisi parmi les membres du jury. Membres du jury : 3 industriels ou professionnels, 3 membres académiques de l’école, le directeur-adjoint chargé des études, secrétaire de séance.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Label EURACE

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 11 juillet 2006 relatif à l'accessibilité des titres et diplômes décernés à l'issue des cycle de formations des écoles des mines par la voie de la validation des acquis de l'expérience (VAE).

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Référence arrêté création (ou date 1er arrêté enregistrement) :

- Décret 2012-279 du 28 février 2012 modifié relatif à l'Institut Mines-Télécom

- Arrêté du 18 janvier 2019 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé.

 

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 17-06-2015
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP30178 RNCP30178 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École nationale supérieure des mines d'Alès de l'Institut Mines-Télécom, spécialité informatique et réseaux
Fiche au format antérieur au 01/01/2019