L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP31252
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 200p : Méthodes industrielles
Date d’échéance de l’enregistrement : 05-08-2022
Nom légal Nom commercial Site internet
INSAVALOR - http://www.insavalor.fr
Activités visées :

Agissant sous la responsabilité directe du maître d’oeuvre, le chef de projet doit, à partir du moment où le projet lui a été confié, préparer, réaliser, mettre en oeuvre, piloter et décliner dans une chronologie définie un certain nombre d’actions afin d’en assurer le déroulement correct.
Typiquement, le chef de projet , exerçant dans une PME gère des projets ayant un caractère stratégique pour l'entreprise et rend compte directement à la direction ou au comité de direction. Dans une PME plus importante, dans une ETI ou sur un site de grande entreprise, le chef de projet gère des projets ayant un caractère stratégique au niveau de son département ou de son unité de production.
Dans le cadre du projet qui lui est confié et dont les grandes options sont validées par la direction : planning générale, budget d'ensemble, ressources internes/resources externes, technologies clés choisies, et mises en oeuvre, ...le chef de projet a toute latitude pour mener à bien son activité. Il anime les revues de projet, préalablement planifiées ou décidées suite à une difficulté, avec le comité de pilotage.

Compétences attestées :

Les capacités attestées au travers des 4 blocs de compétences sont :
– Analyser un problème complexe ou croisement de  différentes logiques techniques et organisationnelles sans disposer de toutes les données
– Synthétiser les données utiles pour les rendre exploitables tout au long du projet
– Rechercher des informations dans une logique de veille technologique et d’optimisation des solutions.
– Négocier avec les acteurs du projet notamment la hiérarchie et le client : les ressources, les moyens techniques, le planning, le budget et les modifications
– Mobiliser les hommes vers un but commun en optimisant les ressources nécessaires au projet
– Organiser et piloter le projet et ses composantes de la demande initiale à l’évaluation finale
– Décider des solutions techniques, organisationnelles et financières à appliquer pour atteindre les objectifs
– Communiquer avec la hiérarchie, les spécialistes, les partenaires et les utilisateurs/exploitants
– Maîtriser la complexité de l’environnement du projet en tenant compte des facteurs extérieurs au projet
– Accompagner au changement les futurs utilisateurs ainsi que l’ensemble des parties prenantes internes ou externes

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP31252BC01

Conduite de projet - Méthodes et outils

Capacités attestées :
– Décider des solutions techniques, organisationnelles et financières à appliquer pour atteindre les objectifs
– Maîtriser la complexité de l’environnement du projet en tenant compte des facteurs extérieurs au projet.
Modalités d'évaluation :
Mémoire, rapport auto évaluation en groupe et individuel synthétisant les différentes données du projet.

RNCP31252BC02

Outils d'aide à la décision (sciences et techniques de l'ingénieur)

Capacités attestées :
– Synthétiser les données utiles pour les rendre exploitables tout au long du projet,
– Décider des solutions techniques, organisationnelles et financières à appliquer pour atteindre les objectifs
Modalités d'évaluation :
mémoire individuel sur le choix et la pertinance des outils d'aide à la décision en rapport avec le projet - et analyse du risque du projet.

RNCP31252BC03

Leadership et management transversal

Capacités attestées :
– Négocier avec les acteurs du projet notamment la hiérarchie et le client : les ressources, les moyens techniques, le planning, le budget et les modifications,
– Mobiliser les hommes vers un but commun en optimisant les ressources nécessaires au projet,
– Accompagner au changement les futurs utilisateurs ainsi que l’ensemble des parties prenantes internes ou externes.
Modalités d'évaluation :
mise en posture "leadership" en situation collective - rapport

RNCP31252BC04

Management de la performance industrielle

Capacités attestées :
– Analyser un problème complexe ou croisement de  différentes logiques techniques et organisationnelles sans disposer de toutes les données,
– Organiser et piloter le projet et ses composantes de la demande initiale à l’évaluation finale,
– Communiquer avec la hiérarchie, les spécialistes, les partenaires et les utilisateurs/exploitants.
Modalités d'évaluation :
questionnaire ouvert/ferné, fournitures de livrables type CCF, CDCT, rapport du suivi / évaluation individuelle.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Groupes et grandes entreprises, ETI, PME industrielles, sociétés de service et d’ingénierie pour l’industrie, entreprises de sous-traitance. Les secteurs visés sont ceux de la construction électrique et microélectronique, les télécommunications, la transformation, la construction et la fabrication mécanique, la métallurgie, la chimie, la pharmacie, les installations hydrauliques, le matériel informatique, l'ingénierie du transport, la production d'énergie, l'exploitation et la maintenance, les industries du process, les équipementiers et sous traitants de tous secteurs, et les sociétés d'ingénierie.

Type d'emplois accessibles :

Responsable et chef de projet - Chargé d’affaires – Chargé d’études - Responsable essais – Responsable intégration système - Responsable BE – Responsable technique produits – Responsable projet qualité- Environnement-Sécurité - Responsable industrialisation – Responsable d’exploitation – Responsable maintenance ou travaux neufs

Code(s) ROME :
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Un président du jury
Deux représentants du secteur professionnel
Deux représentants de l’organisme (respect parité salariés/employeurs hors président jury)

En contrat de professionnalisation X

Idem

Par candidature individuelle X

Idem

Par expérience X

Un président du jury
Un représentant des salariés
Un représentant des employeurs  (respect parité salariés/employeurs, selon décret N° 2002-615 du 26/04/2002 – article 4)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 14 janvier 2010 publié au Journal Officiel du 22 janvier 2010  portant enregistrement au répertoire national des certifications  professionnelles. Enregistrement pour un an, au niveau II, sous  l'intitulé Manager de projet industriel avec effet au 22 janvier 2010,  jusqu'au 22 janvier 2011. L'autorité responsable est CIMES Institut - Groupe CIMES.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 Arrêté du 11 juillet 2018 publié au Journal Officiel le 21 juillet 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Modification du nom de l'autorité responsable.

Arrêté du 28 juillet 2017 publié au Journal Officiel du 05 août 2017 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous l'intitulé "Manager de projet d'ingénierie industrielle" avec effet au 05 août 2017, jusqu'au 05 août 2022.

Arrêté du 2 juillet 2012 publié au Journal Officiel du 7 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau II, sous  l'intitulé "Manager de projet industriel" avec effet au 22 janvier 2011 jusqu'au 7 août 2017

Arrêté du 19 mars 1999 publié au Journal Officiel du 27 mars 1999 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique.

Arrêté du 1 février 1995 publié au Journal Officiel du 24 février 1995 portant homologation de titres et diplômes de l’enseignement technologique. Homologation à compter de la promotion 1994.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 28-04-2002
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

INSAVALOR


INSAVALOR

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP28959 RNCP28959 - Manager de projet d'ingénierie industrielle
Fiche au format antérieur au 01/01/2019