L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP29903
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 115 : Physique
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
  • 223 : Métallurgie (y.c. sidérurgie, fonderie, non ferreux...)
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Bourgogne - Dijon - http://www.u-bourgogne.fr
Ministère de l'Enseignement Supérieur - -
Activités visées :

 

 

Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

La mention Physique propose une formation scientifique théorique et pratique axée sur l'optique, les nanosciences, les lasers et les procédés métallurgiques appliqués au domaine du nucléaire via trois parcours distincts (ONL, PPN, PC2M). Les métiers visés sont principalement ceux de la recherche et de l'ingénierie, du développement et de l'innovation technologique dans l’industrie de l'optique, des nanosciences et de la métallurgie, principalement dans le nucléaire et ceux de la recherche et développement en laboratoire public ou privé.

Le titulaire de cette certification peut exercer les activités suivantes :

 

- les métiers de recherche et de développement, de responsable de projet et de procédé, dans le public ou le privé tels que manager en ingénierie études, recherche et développement industriel, ingénieur Recherche et Développement, ingénieur calcul, ingénieur d'étude en mécanique, ingénieur conception/essai, ingénieur méthodes.

Compétences attestées :

 

 

La certification comprend trois parcours distincts (ONL, PPN, PC2M) formant aux compétences communes suivantes :

- maîtriser les outils de simulation numérique

- connaître les principes physiques des matériaux et de leur mise en œuvre

- gérer un projet de recherche, de contrôle ou de procédé

Et les compétences spécifiques suivantes :

-  maitriser les effets physiques dans les matériaux utilisés en optique et en nanoscience (ONL, PPN)

- fabriquer, contrôler et caractériser des dispositifs pour l'optique, la nano-optique et la nano-physique (ONL, PPN)

- connaitre l'interaction lumière-matière que cela soit à l'échelle microscopique ou à l'échelle macroscopique (ONL, PPN)

- mettre en œuvre les systèmes de communication et les capteurs optiques (ONL, PPN)

- fabriquer, transformer, et contrôler des matériaux métalliques (PC2M)

- maitriser les normes et spécificités de l'environnement nucléaire (PC2M)

 

 la poursuite en doctorat pour accéder aux carrières académiques d’Enseignants-Chercheurs dans les Universités, de Chercheurs au CNRS ou dans les laboratoires de recherche et développement public ou de l’Industrie est possible pour les titulaires du diplôme.

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP29903BC01

Parcours ONL - 2 ans 17 UE de 3 à 8 ECTS chacune dont deux stages de 2 mois en M1 et de 5 mois en M2

- UE 1 à UE 9 : l'étudiant acquiert  les bases nécessaires dans les domaines fondamentaux de l’Optique et la nano-optique, de la Photonique et des lasers

- UE 10 Stage d'initiation à la recherche en laboratoire de 3 mois

- UE 11 a UE 16: l’étudiant acquiert des compétences avancées dans le domaine de l’Optique et la nano-optique, de la Photonique, des lasers, des techniques de fabrication de nanostructures et de la biophysique, une UE transverse forme à l'anglais et à la connaissance de l'entreprise y compris la PI et la valorisation

- UE 17 : stage de recherche de 5 mois en laboratoire ou en entreprise

RNCP29903BC02

Parcours PPN - 1 an - 5 UE de 2 ou 6 ECTS chacune dont un stage de 5 mois en M2

Parcours PPN

RNCP29903BC03

Parcours PC2M - 2 ans - 17 UE de 6 ECTS chacune dont deux stages de 3 mois en M1 et de 5 mois en M2

- UE 1 à UE 9 : l'étudiant acquiert des compétences dans l'élaboration, la conception jusqu’à la production de matériaux et de structure en passant par leur caractérisation (contrôle) en adéquation avec les besoins identifiés dans le monde professionnel des procédés et les compétences présentes à l’UFR Sciences et Techniques et celles des partenaires industriels à cette formation

- UE 10 : stage en entreprise de 3 mois

- UE 11 à UE 16 : les compétences concernent plus spécifiquement la mise en pratique des connaissances fondamentales sur les procédés et le comportement des matériaux dans des logiciels commerciaux de simulation numérique (CAO, éléments finis, multi physique), la durabilité des matériaux en service (rupture, fatigue, corrosion) et en particulier en environnement nucléaire (dommages à l'irradiation, modes de ruine).

- UE 17 : stage en entreprise de 5 mois

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

- Parcours ONL et PPN

Recherche en laboratoire public et en entreprise,

Industrie de haute technologie dans les secteurs suivants : télécommunications (STIC), nanotechnologies, laser, médecine, biologie, imagerie, capteurs, application et mise en œuvre des lasers et de l'optique dans les domaines industriel, médical, militaire.

 

- Parcours PC2M

Industrie nucléaire, Métallurgie, Industrie mécanique et automobile, Aéronautique, Ferroviaire, Naval, Energie, Chimie, Pétrochimie

Type d'emplois accessibles :

- Parcours ONL et PPN

Les titulaires de la certification peuvent occuper des emplois

- d’Ingénieur de recherche et/ou de développement, de responsable de projet et de procédé,  dans le public ou le privé, par exemple dans les secteurs industriels nationaux et étrangers de l'optique des nanosciences, des Lasers, ou des télécoms.

- d’enseignant-chercheur ou chercheur dans l’Enseignement supérieur, dans des organismes de recherche public (CNRS, CEA,ONERA,…)

 

- Parcours PC2M

Manager en ingénierie d’études, recherche et développement industriel, Ingénieur recherche et développement (matériaux/procédés/techniques de contrôle),Ingénieur d’étude en mécanique , Responsable soutien production, Ingénieur calcul sûreté, Ingénieur méthode, Ingénieur calcul, Ingénieur conception/Essai, Responsable d’intervention, Chef de projets.

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • K2402 - Recherche en sciences de l''univers, de la matière et du vivant
  • K2108 - Enseignement supérieur
Références juridiques des règlementations d’activité :

Des habilitations spécifiques en radioprotection, en risque chimique et/ou en sécurité laser peuvent être requises, le port d'Equipements de Protection Individuelle peut être requis, la pratique de l'anglais (vocabulaire technique) peut être exigée.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

OUI

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 Janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat d’apprentissage X

OUI

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 Janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

Après un parcours de formation continue X

OUI

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 Janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat de professionnalisation X

OUI

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 Janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

Par candidature individuelle X

OUI

Pour partie du diplôme jury VA Jury VES

Par expérience X

OUI

Enseignants-chercheurs et professionnels selon decret n°2002-590 du 24 avril 2002

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25/04/2002 relatif au diplôme national de Master (NOR: MENS0200982A)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté d’habilitation de l’Université de Bourgogne du 04/09/2012

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des
diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master

-

Décret n° 2013-756 du 19 août 2013 – Code de l’Education : articles R613-32 à R613-37

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.u-bourgogne-formation.fr/-Procedes-Controles-Materiaux-.html


Université de Bourgogne

Fiche au format antérieur au 01/01/2019