L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP29158
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
  • 225 : Plasturgie, matériaux composites
  • 254 : Structures métalliques (y.c. soudure, carrosserie, coque bateau, cellule avion)
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Toulon - -
Activités visées :

L'ingénieur spécialité Matériaux de SeaTech, école d'ingénieurs, conçoit, modélise, teste, optimise de nouveaux produits ou systèmes mécaniques de plus en plus performants, économiques et écologiques. Il intervient depuis leur conception jusqu'à leur utilisation. Il pilote des procédés techniques visant la fabrication de matériaux ou produits. Il pilote des projets ou des équipes. Il organise et supervise les activités et les interventions de maintenance d'un ou plusieurs services, dans un objectif de fiabilisation des moyens et outils de production selon les normes de sécurité, hygiène et environnement et les impératifs de productivité et de qualité.

Compétences attestées :

La formation d’ingénieur spécialité matériaux de SeaTech, école d’ingénieurs vise à donner aux étudiants une double compétence en « Mécanique » et « Matériaux ». Les ingénieurs formés ont la capacité à gérer les aspects techniques, économiques, humains et financiers d’un projet industriel complet. L’aspect pluridisciplinaire de la formation est renforcé par les connaissances acquises sur tous les matériaux (métalliques, polymères, composites, céramiques). 

L’ingénieur spécialité matériaux de SeaTech, école d’ingénieurs aura développé à l’issue de sa formation les capacités suivantes :

Compétences ou capacités attestées par toutes les formations d’ingénieur : 

1.     La connaissance et la compréhension d'un large champ de sciences fondamentales et la capacité d'analyse et de synthèse qui leur est associée.

2.     L'aptitude à mobiliser les ressources d'un champ scientifique et technique liées à une spécialité.

3.     La maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification, modélisation et résolution de problèmes même non familiers et non complètement définis, l'utilisation des outils informatiques, l'analyse et la conception de systèmes.

4.     La maîtrise de l'expérimentation, dans un contexte de recherche et à des fins d'innovation et la capacité d'en utiliser les outils : notamment la collecte et l'interprétation de données, la propriété intellectuelle. 

5.     L'esprit d'entreprise et l'aptitude à prendre en compte les enjeux économiques, le respect de la qualité, la compétitivité et productivité, les exigences commerciale, l'intelligence économique.

6.     L'aptitude à prendre en compte les enjeux sociaux, d'éthique, de sécurité et de santé au travail.

7.     L'aptitude à prendre en compte les enjeux environnementaux, notamment par application des principes de développement durable.

8.     L'aptitude à prendre en compte les enjeux et les besoins de la société.

9.     La capacité à s'insérer dans la vie professionnelle, à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d'équipe, engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes, voire la gestion d'entreprise innovante.

10.  L'aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, ouverture culturelle associée, adaptation aux contextes internationaux.

11.  La capacité à se connaître, à s'auto-évaluer, à gérer ses compétences, (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), à opérer ses choix professionnels.

Compétences spécifiques de l’ingénieur SeaTech spécialité matériaux :

1.  gérer la chaîne de création d’un produit : depuis la conception jusqu’à la réalisation.

2.  choisir les matériaux en vue d'une application (maîtrise approfondie en science des matériaux / propriétés des matériaux et leurs mises en œuvre).

3.  mettre en oeuvre des techniques de caractérisation en mécanique et physico-chimie des matériaux.

4.  comprendre le fonctionnement d'un système mécanique et le situer dans son environnement.

5.  concevoir ou faire évoluer un système mécanique (maîtrise des outils de CAO et de simulation numérique et de traitement des données).

6.  mettre en œuvre les moyens de production et d’exploitation d’un produit.

7.  piloter un procédé technique. 

8.  piloter des projets complexes.

L'ingénieur SeaTech spécialité Matériaux atteste enfin d'un niveau d'anglais minimal B2 du cadre européen de références commun en langues (CERCL)

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

A l'issue de sa formation, le diplômé SeaTech spécialité Matériaux accède à des fonctions de cadre scientifique et technique de haut niveau, dans les domaines de la mécanique, du génie mécanique et des matériaux. L’ingénieur SeaTech spécialité matériaux est appelé à exercer ses activités dans les secteurs suivants :

-      Industrie du transport (automobile, aéronautique et navale).

-      Energie (Nucléaire, Pétrochimique, renouvelable).

-      Matériaux (Métaux, Composites, Polymères, Céramiques).

-      Etudes, Conseil, Audit et Expertise. 

Les métiers liés à l’ingénierie, aux études et à l’audit-conseil, à la recherche et au développement sont fortement représentés dans les fonctions exercées à la sortie de l’école. Ces métiers sont exercés au sein de grands groupes internationaux, de PME ou de PMI. 

Type d'emplois accessibles :

Les jeunes diplômés de SeaTech spécialité matériaux exerce les fonctions de 

Ingénieur chef de projet,

Ingénieur R&D,

Ingénieur d'études,

Ingénieur matériaux,

Ingénieur de production, 

Ingénieur tests essais,

Cadre technique en R&D dans l'industrie mécanique , de l'innovation en matériaux,

Cadre technique de conception, de production en mécanique, de procédés d'élaboration des matériaux.

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :

Référentiel d'accréditation de la Commission des Titres d'ingénieurs

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Les jurys de délivrance du diplôme sont désignés par arrêté annuel du président de l’université de Toulon sur proposition du directeur de l'école d'ingénieurs SeaTech. Ils sont composés dans des proportions différentes d’enseignants-chercheurs ou enseignants de la formation et de socioprofessionnels.

Après un parcours de formation continue X

Les jurys de délivrance du diplôme sont désignés par arrêté annuel du président de l’université de Toulon sur proposition du directeur de l'école d'ingénieurs SeaTech. Ils sont composés dans des proportions différentes d’enseignants-chercheurs ou enseignants de la formation et de socioprofessionnels.

En contrat de professionnalisation X

Les jurys de délivrance du diplôme sont désignés par arrêté annuel du président de l’université de Toulon sur proposition du directeur de l'école d'ingénieurs SeaTech. Ils sont composés dans des proportions différentes d’enseignants-chercheurs ou enseignants de la formation et de socioprofessionnels.

Par candidature individuelle X

Les jurys de délivrance du diplôme sont désignés par arrêté annuel du président de l’université de Toulon sur proposition du directeur de l'école d'ingénieurs SeaTech. Ils sont composés dans des proportions différentes d’enseignants-chercheurs ou enseignants de la formation et de socioprofessionnels.

Par expérience X

Les jurys de délivrance du diplôme sont désignés par arrêté annuel du président de l’université de Toulon sur proposition du directeur de l'école d'ingénieurs SeaTech. Ils sont composés dans des proportions différentes d’enseignants-chercheurs ou enseignants de la formation et de socioprofessionnels.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté ministériel du 26 novembre 2013 portant création de l’école d’ingénieurs de l’université de Toulon

Arrêté du 26 janvier 2017 fixant la liste des écoles accréditées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à  D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 01-09-2017
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.seatech.fr/Formation-d-ingenieurs-Materiaux.html


Ecole d'ingénieurs de l'université de Toulon SeaTech
Université de Toulon

Fiche au format antérieur au 01/01/2019