L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP28880
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200r : Contrôle qualité de produits et procédés industriels
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Lille 1 Sciences et Technologies - http://www.univ-lille1.fr
Activités visées :

 

 

Le responsable Qualité/Sécurité/Environnement conseille et assiste la Direction de l’entreprise pour la définition des politiques en matière de qualité, hygiène et conditions de travail, sécurité au travail, maîtrise des risques industriels et protection de l’environnement. Il conçoit et  assure la mise en œuvre, l’animation et le suivi des systèmes de management QSE basés sur les référentiels internationaux adéquats. Il occupe une fonction d’encadrement transverse et collabore étroitement avec l’ensemble des services de l’entreprise, les collectivités territoriales, l’inspection du travail, les assurances privées ou sociales, les services de la sécurité civile, la DREAL...

 Il est amené à :

- Etablir les diagnostics et les bilans en matière d’hygiène, sécurité et impact environnemental avec l’aide d’outils d’analyse de risques et de résolution de problèmes,

- Mettre en œuvre les référentiels de management ISO 9001, 14001, OHSAS 18001 et systèmes de management intégré,

- Connaître et faire respecter la réglementation en matière de sécurité, maîtrise des risques et protection de l’environnement ; assurer le suivi de la documentation réglementaire,

- Organiser/animer les actions de formation, d’information et de sensibilisation du personnel à la sécurité, la qualité et l’environnement ; participer à l’animation du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT),

- Gérer les risques et les crises ; proposer et mettre en place des plans d’actions préventives et correctives adéquats, réalistes et pertinents techniquement mais aussi financièrement.

- participer à l’analyse du cycle de vie des produits et à l’écoconception de ceux-ci

Compétences attestées :

Compétences disciplinaires

·Elaborer un système de management QHSE et mesurer l’impact des actions incluant les aspects économiques et financiers.

·Définir/mettre en place/réaliser l'intégration des systèmes de management QHSE.

·Mettre en place une certification : comprendre et appliquer une norme, un label

·Mener des audits internes et externes

·Mettre en œuvre les méthodes, les techniques et outils communs d’évaluation (enquêtes, audits etc…)

·Concevoir des procédés et/ou organisation dans une stratégie de développement durable

·Préparer une déclaration environnementale

·Mettre en place des outils de suivi pour garantir le respect des dispositions prises

 

 

Compétences sociales

-          Se situer dans un environnement socio-professionnel et interculturel, national et international, pour s’adapter et prendre des initiatives

-          Identifier le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.

-          Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale.

-          Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet

-          Identifier et situer les champs professionnels potentiellement en relation avec les acquis de la mention ainsi que les parcours possibles pour y accéder.

-          Caractériser et valoriser son identité, ses compétences et son projet professionnel en fonction d’un contexte.

-          Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique

 

 

Compétences transversales

 

- Conduire une analyse réflexive et distanciée prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes

- Conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe, mise en œuvre et gestion, évaluation, diffusion) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires dans un cadre collaboratif

- Identifier, sélectionner et analyser avec esprit critique diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet et synthétiser ces données en vue de leur exploitation

- Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation

- Evaluer et s’autoévaluer dans une démarche qualité

- S’adapter à différents contextes socio-professionnels et interculturels, nationaux et internationaux

- Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans,

- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes

- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Industries chimiques, automobiles, agro-alimentaire, BTP

Tertiaires (services aux entreprises : bureaux d’études et de conseil)

Santé

Transport

Collectivités

Type d'emplois accessibles :

- Ingénieur contrôle qualité

- Ingénieur Hygiène et Sécurité

- Ingénieur qualité

- Responsable contrôle qualité

- Responsable HSQE

- Responsable qualité

- Chargé de mission QSE (Qualité, Sécurité, Environnement)

- Superviseur Hygiène, Sécurité, Environnement

- Responsable environnement

- Correspondant environnement qualité

- Gestionnaire de  risques

- Responsable des déchets

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat d’apprentissage X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

 

Après un parcours de formation continue X

 

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

 

En contrat de professionnalisation X

 

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

 

Par candidature individuelle X

 

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

 

Par expérience X

Le jury est composé :

- d'une majorité d'enseignants-chercheurs

- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

-      Arrêté du 17 juin 2015 accréditant l’Université de Lille1 Sciences et Technologies en vue de la délivrance de diplômes nationaux.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au J.O du 27 avril 2002

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

-          V.A.E : Code de l’éducation : article L613-3 et L613-4 modifié par la loi n°2015-366 du 31 mars 2015

-

- Arrêté du 22 janvier 2014 fixant les modalités d’accréditation d’établissements d’enseignement supérieur

- Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master

- Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au J.O du 27 avril 2002

- Arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Pour l'information détaillée de la formation :

www.univ-lille1.fr/etudes/catalogue-des-formations/


http://www.univ-lille1.fr

Fiche au format antérieur au 01/01/2019