L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP28827
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 120 : Spécialités pluridisciplinaires, sciences humaines et droit
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Lille 1 Sciences et Technologies - http://www.univ-lille1.fr
Activités visées :

 · Réalisation d'études socio-économiques (analyses des données liées à un territoire ou à des problématiques économiques, sociales, environnementales liées à des territoires, voire des pays étrangers en vue d’une prise de décision politique).

· Mise en œuvre et pilotage des politiques définies par des élus (locaux, territoriaux et nationaux)

· Identification et analyse stratégique des réseaux d’acteurs sur un territoire

- Animation de réseaux d’acteurs socio-économiques et aide à la décision pour le bien commun sur  les territoires

· Conception et mise en œuvre de démarches d’évaluation et d’aide à la régulation de politiques publiques

· Conception et mise en place d’une offre de services d’économie sociale et solidaire, mobilisation des acteurs et desmoyens

Compétences attestées :

Compétences disciplinaires

Acquérir un socle de base théorique en économie :

-Connaître et comprendre les fondamentaux théoriques en économie

- Maîtriser des outils méthodologiques en recherche en SHS, spécialisée en économie publique

- Conduire une recherche et de rédiger un mémoire de recherche (dans le cadre d’une voie recherche proposée dans cette mention)

 

 

-  Comprendre et appliquer les mécanismes de l’Etat social, marché et économie sociale et solidaire

-  Comprendre et utiliser l’histoire des idées sociales

-  Maîtriser les mécanismes de l’économie des biens communs et des biens publics mondiaux Connaître et comprendre la théorie des parties prenant

- Comprendre et utiliser la mise en œuvre du développement durable dans les territoires

-  Comprendre et utiliser les critères d’efficacité et de performance de l’action publique

-   Comprendre et maîtriser l’administration et les organisations territoriales

-  Comprendre et maîtriser l’intercommunalité et nouveaux modes de coopération et de gouvernance

-  Comprendre et maîtriser l’organisation des services et conduite du changement

-   Appréhender les collectivités territoriales et les marchés publics sous –jacents

 

Compétences sociales

Acquérir des outils de professionnalisation pour conduire des missions 

-          Appréhender les politiques de l’emploi et pratiques de l’insertion par l’économique

-          Appréhender les enjeux de l’évaluation des politiques publiques

-          Connaître et comprendre les théories de la monnaie et des monnaies solidaires

-          Savoir s’adapter aux spécificités du fonctionnement des entreprises d’Economie Sociale et Solidaires

-         Utiliser des outils d’analyse des réseaux

-         Mettre en œuvre une politique d’encouragement de l’initiative sociale et solidaire

-         Mettre en œuvre des méthodes d’évaluation du développement durable

-         Repérer et d’analyser les financements de l’ESS et ses enjeux

-         Utiliser les outils de gestion et de comptabilité des associations

-         Réaliser un projet sur la thématique

-         Utiliser les compétences langagières en anglais (selon le cadre de référence des langues européennes)

-         Identifier les institutions et les partenaires du développement durable

- Analyser les raisons économiques et formes juridiques de la coopération public-privé

- Utiliser les outils de pilotage des opérations de développement national, international

- Maîtriser les outils de gouvernance des parties prenantes

- Utiliser les outils des entreprises dans le domaine de l’investissement responsable

- Réaliser une étude de cas sur la propriété intellectuelle et Interface Public - Privé

-  Utiliser les outils de management et de gestion de projets territoriaux, financiers et de ressources humaine

-   Identifier les élus et les modes de collaboration

-   Comprendre les territoires et leurs enjeux en matière d’attractivité, d’aménagement, de développement économique, d’urbanisme et politiques d’habitat

 

Se situer dans un environnement socio- professionnel

-         Analyser les données globales et spécifiques se rapportant à un territoire ou à ses problématiques économiques, sociales, environnementales « traversant » le territoire

-         Repérer les enjeux (problèmes, menaces, opportunités) qui concernent un nombre significatif d’acteurs sur un territoire, et repérer la pluralité des acteurs, parties prenantes de cet enjeu.

-         Mener des études socio-économiques fournissant la compréhension et balisant les résultats attendus des dispositifs d’action partenariaux ayant des retombées collectives significatives dans des registres pluriels (économiques, sociaux, sanitaires, culturels, art de vivre…)

-         Mettre en œuvre les politiques définies par des élus (locaux ou territoriaux)

-          Maîtriser des dispositifs d’intervention publique dans l’économie (aide aux entreprises, aides sectorielles, actions collectives) pour participer à leur évaluation et leur régulation

-          Mettre en réseau et de développer des coopérations entre différentes catégories d’acteurs

-          Rendre compte de ses actions et communiquer les résultats devant des publics très variés (acteurs du développement, élus, chefs d’entreprise, syndicats, habitants…)

Compétences transversales

- Conduire une analyse réflexive et distanciée à destination des acteurs prenant en compte les enjeux, les problématiques et la complexité d’une demande ou d’une situation afin de proposer des solutions adaptées et/ou innovantes en s’appuyant sur différentes ressources spécialisées

-Rédiger des cahiers des charges, des rapports, des synthèses et des bilans,

- Elaborer un objet d’enquête et animation du processus, restitutions auprès de décideurs publics et privés et appropriation collective par les acteurs concernés.

- Communiquer par oral et par écrit, de façon claire et non-ambiguë, en français et dans au moins une langue étrangère, et dans un registre adapté à un public de spécialistes ou de non-spécialistes

- Utiliser les outils numériques de référence et les règles de sécurité informatique pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information de manière adaptée ainsi que pour collaborer en interne et en externe

- Actualiser ses connaissances par une veille dans son domaine, en relation avec l’état de la recherche et l’évolution de la règlementation

 

 

 

La mention propose trois parcours de spécialisation :

1 – La spécialité APIESS  (Action Publique, Institutions, Economie Sociale et Solidaire)

2 -  La spécialité DEIPP (Développement Economique, Interface Public, Privé)

3 –La spécialité SMCT  (Stratégie et Management des Collectivités Territoriales)

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

 

 

- enseignement, recherche

- developpement economique et territoriale

- Action publique et economie sociale

- fonction publique ou parapublique

- fonction publique territoriale

- organisme consulaires

-ong

 

Type d'emplois accessibles :

 

 

- enseignants – chercheurs

- charge de developpement de l’action publique et d’economie sociale

- directeur de projet de developpement social

- responsable de developpement de l’ESS

- charge d’etudes dans des cabinets conseils

- agent de developpement et de coordination d’insertion

- charge de mission ou d’etude ou de projet en entreprise, d’une collectivité territoriale, d’une ong…

Code(s) ROME :
  • M1503 - Management des ressources humaines
  • K1802 - Développement local
  • K1404 - Mise en oeuvre et pilotage de la politique des pouvoirs publics
  • M1403 - Études et prospectives socio-économiques
  • K2401 - Recherche en sciences de l''homme et de la société
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

En contrat d’apprentissage X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

 

Après un parcours de formation continue X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

 

En contrat de professionnalisation X


Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

 

Par candidature individuelle X

Leur composition comprend :

- une moitié d'enseignants-chercheurs, d'enseignants ou de chercheurs participant à la formation

- des professionnels qualifiés ayant contribué aux enseignements. 

- des professionnels qualifiés n'ayant pas contribué aux enseignements

 

Par expérience X

Le jury est composé :

- d'une majorité d'enseignants-chercheurs

- des personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis, notamment professionnels, dont la validation est sollicitée.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

 

-      Arrêté du 17 juin 2015 accréditant l’Université de Lille1 Sciences et Technologies en vue de la délivrance de diplômes nationaux.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au J.O du 27 avril 2002

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

 

-          V.A.E : Code de l’éducation : article L613-3 et L613-4 modifié par la loi n°2015-366 du 31 mars 2015

-

 

 

- Arrêté du 22 janvier 2014 fixant les modalités d’accréditation d’établissements d’enseignement supérieur

- Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master

- Arrêté du 25 avril 2002 relatif au diplôme national de master, publié au J.O du 27 avril 2002

- Arrêté du 4 février 2014 fixant la nomenclature des mentions du diplôme national de master

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019