L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP28355
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 116 : Chimie
  • 222 : Transformations chimiques et apparentées (y.c. industrie pharmaceutique)
  • 223 : Métallurgie (y.c. sidérurgie, fonderie, non ferreux...)
Formacode(s) :
  • 11531 : chimie verte
  • 11511 : formulation mélange
  • 23546 : résistance matériau
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Lille (ENSCL) - http://www.ensc-lille.fr
Activités visées :

Description des emplois et activités visés

L’ingénieur diplômé de l’école nationale supérieure de chimie de Lille peut réaliser les activités suivantes :

  • recherche dans le domaine de la chimie et de ses interfaces, du génie des procédés, de la formulation et des matériaux
  • développement industriel de produits et des procédés
  • supervision d’unités de production chimique
  • optimisation de la production d’unités de production chimique
  • contrôle qualité
  • définition et coordination de la politique d’hygiène et de sécurité
  • marketing, conseil, suivi des clients
  • vente de produits ou de matériels de haute valeur ajoutée dans le domaine de la chimie 
Compétences attestées :

Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :

L‘acquisition des connaissances scientifiques et techniques et la maîtrise de leur mise en œuvre

 1.     La connaissance et la compréhension d’un large champ de sciences fondamentales en lien avec la chimie et la capacité d’analyse et de synthèse qui leur est associée.

2.      L’aptitude à mobiliser les ressources des champs scientifiques et techniques de la chimie des composés, des formulations et des matériaux.

3.      La maîtrise des méthodes et des outils de l’ingénieur : identification, résolution de problèmes même non familiers et incomplètement définis, utilisation des outils informatiques, modélisation de procédés, analyse et conception de procédés.

4.      La capacité à concevoir, concrétiser, tester et valider des nouveaux produits, des nouvelles formulations, des nouvelles méthodes d’analyse et des procédés innovants.

5.      La capacité à effectuer des activités de recherche, fondamentale ou appliquée, à mettre en place des dispositifs expérimentaux, à s’ouvrir à la pratique du travail collaboratif.

6.      La capacité à trouver l’information pertinente, à l’évaluer et à l’exploiter : compétence informationnelle.

L‘adaptation aux exigences propres de l’entreprise et de la société :

7.     L’aptitude à prendre en compte les enjeux de l’entreprise : dimension économique, respect de la qualité, compétitivité et productivité, exigences commerciales, intelligence économique.

8.      L’aptitude à prendre en compte les enjeux des relations au travail, d’éthique, de res­ponsabilité, de sécurité et de santé au travail.

9.      L’aptitude à prendre en compte les enjeux environnementaux, notamment par appli­cation des principes du développement durable.

10.      L’aptitude à prendre en compte les enjeux et les besoins de la société.

La prise en compte de la dimension organisationnelle, personnelle et culturelle:

11.  La capacité à s’insérer dans la vie professionnelle, à s’intégrer dans une organisation, à l’animer et à la faire évoluer : exercice de la responsabilité, esprit d’équipe, engage­ment et leadership, management de projets, maitrise d’ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.

12.  La sensibilisation aux enjeux de l’entreprenariat et de l’innovation dans le cadre de sensibilisation ou de projets personnels ou par l’initiative et l’implication au sein de l’entreprise dans des projets entrepreneuriaux.

13.   L’aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères et ouverture culturelle associée, capacité d’adaptation aux contextes internationaux.

14.   La capacité à se connaitre, à s’autoévaluer, à gérer ses compétences (notamment dans une perspective de formation tout au long de la vie), à opérer ses choix professionnels.

 

- La dimension spécifique à l'ENSCL:

En complément des compétences générales d’ingénieur chimiste, différents profils d’ingénieurs sont à distinguer en fonction de la majeure choisie en S8 et de l'axe d'approfondissement choisi en dernière année, conduisant à des compétences spécifiques. 

 

3 axes semi-optionnels sont ainsi proposés :

 

• axe « Chimie et Procédés Durables pour l'Industrie » :

 

15A. Capacité à relever les défis posés aux ingénieurs chimistes et parvenir à une industrie durable, en mettant en œuvre des ressources alternatives et renouvelables issues de la biomasse, en adaptant les procédés et en mettant en œuvre des réacteurs, industriels et de laboratoire, intégrés dans des procédés propres respectant les normes environnementales dans les domaines de l'industrie chimique et le traitement des déchets industriels.


• axe « Chimie de Formulation » :

 

15B. Capacité à utiliser les principaux outils conceptuels et expérimentaux nécessaires pour concevoir, caractériser et préparer les mélanges complexes rencontrés dans les industries de spécialités (tensio-actifs, pigments, épaississants, parfums...) et de formulation (cosmétiques, peintures, détergents, lubrifiants...).


• axe  « Optimisation et Fiabilité des Matériaux » :

 

15C. Capacité à comprendre les modes de dégradation des matériaux (mécanique, corrosion, irradiation, usure...) et leur fiabilité, leur identification lors d'expertises et par la suite, par la connaissance des  techniques d'analyse pointues dans ce domaine, des matériaux (microstructure, élaboration, mode de protection...), de l’optimisation de leur microstructure par traitement thermique ou de surface et la capacité à optimiser le choix d'un matériau par la connaissance des outils numériques (y compris la méthode des éléments finis).


Le diplôme d'ingénieur confère de plein droit le grade de Master à son titulaire (décret n° 99-747 du 30 août 1999).

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

 Les ingénieurs diplômés issus de l'ENSCL occupent des fonctions variées dans le domaine de la métallurgie, du recyclage, des cosmétiques, des peintures, des polymères, des produits agrosourcés, de l'énergie, de l'environnement, de l'hygiène et de la sécurité, des affaires règlementaires, ...

Si 20 à 25% font le choix de préparer un doctorat après leur diplôme d'ingénieur, la plupart entre directement dans la vie active.

Type d'emplois accessibles :

Grandes fonctions de l'ingénieur diplômé :

Le professionnel exerce son activité dans le domaine de la recherche et du développement, de l'ingénierie, les études et conseils techniques, le management de projet ou de programme. Il est responsable d'unités liées à la production, l'exploitation, la maintenance ou les essais, la qualité et la sécurité. Il peut être également amené à exercer des fonctions dans le domaine du marketing ou dans la conception de système d'information et assurer des fonctions de gestion ou direction.   

Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • H1502 - Management et ingénierie qualité industrielle
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • H2501 - Encadrement de production de matériel électrique et électronique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Directeur, Directeur des Études, Enseignants

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X

Directeur, Directeur des Études, Enseignants

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Enseignants-chercheurs et professionnels conformément au décret n°2002-590 du 24 avril 2002 sur la composition des jurys dans l'enseignement supérieur.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Oui
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :

Doubles diplômes avec IFP School (Rueil-Malmaison - France), l'université de Ratisbonne (Regensburg - Allemagne),  l'école polytechnique de l'université de Sao Paulo (EPUSP - Brésil), l'université fédérale d'Uberlandia (UFU - Brésil), l'université de Doshisha (Japon), l'Université de Toledo (Ohio, USA).

Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l'éducation (grade de master)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret N°86-641 du 14 mars 1986 publié au Journal Officiel du 20 mars 1986

Arrêté du 26 janvier 2017 publié au Journal Officiel du 4 février 2017 – accréditation pour 6 ans.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 01-09-2016
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.ensc-lille.fr


http://www.ensc-lille.fr/

Certifications antérieures :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP14341 RNCP14341 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’École Nationale Supérieure de Chimie de Lille (ENSCL)
Fiche au format antérieur au 01/01/2019