L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP2683
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 232 : Bâtiment : construction et couverture
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Activités visées :
Au sein du bâtiment, on distingue le gros œuvre qui rassemble la structure et l’enveloppe du bâtiment (maçonnerie, béton, murs, soutènement, construction métallique, construction en bois…) et le second œuvre qui regroupe la menuiserie, la couverture, la plomberie, la peinture, l’équipement technique (eau, gaz, électricité…), les revêtements du sol, la climatisation, l’isolation…
Le technicien supérieur travaille soit sur les chantiers, soit en bureau d’études ou de contrôle.
Sur les chantiers, le conducteur de travaux participe à la planification, au contrôle et à l’organisation des travaux de construction. Il coordonne les équipes (conducteurs d’engins, grutiers…), gère les approvisionnements en matériaux et en machines qu’il réceptionne. Il fait appliquer les normes de sécurité et d’environnement. Il est co-responsable de la qualité technique et du respect des délais de livraison.

Cette phase de réalisation des travaux sur chantier est précédée d’une phase d’études des projets de construction. Dans un bureau d’études, le technicien supérieur transcrit sur plans les directives de l’ingénieur tant en ce qui concerne la conception que la préparation des ouvrages. Il calcule, dimensionne les installations pour définir les besoins en matériaux. Son travail recouvre des aspects différents : des études techniques, des études de prix réalisées pour préparer un chantier.
Compétences attestées :
Avoir des connaissances techniques Etre méthodique, dynamique, mobile
Animer des équipes
Faire preuve d’initiative pour gérer l’imprévu
Avoir le sens des responsabilités, du commandement et des contacts
Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Ce professionnel travaille dans les domaines professionnels suivants : bâtiment gros œuvre, bâtiment second œuvre, bureau d’études et de contrôle, équipements techniques du bâtiment, cabinet d’architecture et maîtrise d’œuvre, bâtiment à structure métallique.

Type d'emplois accessibles :

Il occupe des postes de conducteur de travaux, de projeteur, de responsable du service entretien maintenance.

Code(s) ROME :
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
  • F1108 - Métré de la construction
  • F1201 - Conduite de travaux du BTP et de travaux paysagers
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Professionnels et enseignants
En contrat d’apprentissage X Professionnels et enseignants
Après un parcours de formation continue X Professionnels et enseignants
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X Professionnels et enseignants
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
- Arrêté du 20 juillet 1998 relatif à l’organisation des études conduisant au diplôme universitaire de technologie de certaines spécialités B. O. du 30 juillet 1998 (Programmes pédagogiques)

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019