L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP26659
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 251 : Mécanique générale et de précision, usinage
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Paris-Est Marne-La-Vallée (UPEM) - http://www.u-pem.fr
Activités visées :

L'ingénieur mécanique est formé pour intervenir à toutes les phases du cycle de vie du produit dans les domaines liés à la production, à la conception mécanique et aux matériaux. Le diplôme vise à former des ingénieurs dont le rôle est de :
- concevoir et finaliser de nouveaux produits ou de nouvelles technologies ainsi que de faire évoluer ceux déjà existants, dans un objectif de développement commercial et d'innovation en milieu industriel ;
- organiser, optimiser et superviser des moyens et des procédés de fabrication, dans un objectif de production de biens ou de produits, selon des impératifs de sécurité, environnement, qualité, coûts, délais, quantité ;
- organiser et coordonner la mise en place de la qualité des produits et services, sur l'ensemble des process et structures de l'entreprise industrielle ainsi que de concevoir et mettre en oeuvre des méthodes et outils à disposition des services de l'entreprise pour le maintien et l'évolution de la qualité ;
- définir des moyens, méthodes et techniques de valorisation et de mise en oeuvre des résultats de recherche ;
- d'encadrer une équipe ou un service et en gérer le budget.

Compétences attestées :

Le référentiel compétences de la formation est décliné en compétences, en situations professionnelles associées à chacune des compétences et en trajectoires de développement mobilisées dans chaque situation professionnelle.

Compétence 1 - Agir en ingénieur éthique et responsable avec une pensée scientifique construite :
- Situation professionnelle 1.1 - Dans ses relations au sein de l'entreprise :
    o respecter les règles élémentaires du "vivre ensemble" ;
    o s'approprier les valeurs de l'entreprise ou de l'établissement ;
- Situation professionnelle 1.2 - Dans sa démarche personnelle :
    o suivre un cheminement de pensée rigoureux et intellectuellement honnête ;
    o pratiquer une veille scientifique et technologique et s'auto-former ;
- Situation professionnelle 1.3 - Dans son rapport au monde :
    o agir de manière éco-responsable.

Compétence 2 – Interagir en tant qu'ingénieur dans le monde professionnel :
-  Situation professionnelle 2.1 - Dans la gestion de projet :
   o rendre compte et s'informer ;
   o animer une revue de projet ;
   o gérer des ressources (humaines, financières, matérielles et temporelles).
   o intégrer la dimension nationale ;
   o intégrer la dimension internationale.
-  Situation professionnelle 2.2 – Au sein de son service / de son école :
   o rendre compte et s'informer ;
   o animer une équipe ;
   o gérer une relation client / fournisseur interne ou externe.

Compétence 3 – Concevoir une solution dans le domaine du génie mécanique :
   o valider un cahier des charges donné ;
   o proposer une solution respectant un cahier des charges donné ;
   o élaborer un outil de choix basé sur des critères objectifs pour classer les solutions ;
   o élaborer un cahier des charges relatif à un environnement industriel contraint ;
   dans au moins l’une des situations professionnelles suivantes :
-  Situation professionnelle 3.1 – En phase de la conception de la maquette numérique d'un produit ;
-  Situation professionnelle 3.2 – En phase de conception d'un processus de production ;
-  Situation professionnelle 3.3 – En phase de conception d'un protocole d'essais, d'un choix de matériaux ou de traitements.

Compétence 4 – Déployer une solution dans le domaine du génie mécanique :
   o en choisissant le(s) moyen(s) pour mettre en oeuvre de la solution ;
   o en industrialisant de la solution;
   o en assurant le suivi qualité optimal de la solution ;
dans au moins l’une des situations professionnelles suivantes :
-  Situation professionnelle 4.1 – En phase de validation et d'optimisation d'un produit ;
-  Situation professionnelle 4.2 – En phase de validation et d'optimisation d'un procédé ;
-  Situation professionnelle 4.3 – En phase de validation et d'optimisation d'un matériau.

 

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les ingénieurs mécaniques formés travaillent majoritairement dans les secteurs de l'automobile, de l'aéronautique et du spatial, de l'énergie, de la défense et l'armement, de la mécanique générale et des équipements industriels.

Type d'emplois accessibles :

Les diplômés occupent principalement des postes en conception (ingénieur d'études, ingénieur produit, ingénieur essais, ingénieur R&D, ingénieur calculs), en production (ingénieur méthodes, ingénieur de production, ingénieur qualité) et dans le domaine des matériaux (ingénieur matériaux).

Code(s) ROME :
  • M1802 - Expertise et support en systèmes d''information
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
  • M1808 - Information géographique
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Jury paritaire entre enseignants de l'école (responsables des formations) et ingénieurs des entreprises partenaires

Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Jury paritaire entre enseignants de l'école (responsables des formations) et ingénieurs des entreprises partenaires  + responsable FC-VAE de l'université Paris-Est Marne-la-Vallée

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 19 février 2016 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé
(JORF n°0060 du 11 mars 2016)

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Articles D612-33 à D612-36 du code de l’éducation (grade de master).

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 01-09-2015
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019