L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP25867
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 3
Code(s) NSF :
  • 255s : Bobinage, cablâge et assemblage de circuits et d ensembles électriques-électroniques ; Installation et pose de circuits et ensembles électriques
Date d’échéance de l’enregistrement : 30-04-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'Emploi - -
Activités visées :

Le monteur câbleur en aéronautique intervient en production essentiellement dans la construction aéronautique, mais il peut aussi intervenir dans le secteur de la maintenance des aéronefs au sein d'une équipe d'électriciens aéronautiques.
Il réalise le câblage d'ensembles électriques : harnais, baies, meubles et boîtiers électriques.
Il effectue leur intégration dans les aéronefs ou sur des tronçons d'aéronefs : il assure, dans le respect des normes et procédures, le montage mécanique des supports, des meubles ; il pose, monte, fixe et raccorde des ensembles électriques sur l'aéronef.
Il est aussi amené à réaliser des modifications ou des réparations de ces ensembles électriques directement sur aéronef pour répondre à des demandes d'évolution de définition : il dépose des câbles, des équipements ou semi-équipements électriques, des harnais ; il ajoute, il modifie des câbles ou modifie leurs positions ; il remonte et raccorde les équipements électriques, les harnais.
L'emploi de monteur câbleur en aéronautique est très encadré car son travail contribue directement à la bonne mise en service de l'aéronef. La bonne exécution de son travail conditionne la sécurité des usagers ainsi que la fiabilité des aéronefs. Dans le respect absolu des procédures, le monteur câbleur en aéronautique assure la responsabilité des tâches qui lui sont confiées en collaboration avec sa hiérarchie et le service contrôle.
Le monteur câbleur en aéronautique réalise toutes ses interventions conformément à des normes et procédures spécifiques à un constructeur, à un type d'aéronef. Le niveau d'autonomie est limité dans l'exécution de ses tâches, mais il est autonome dans l'organisation de ses activités. Dans la majorité des entreprises sous-traitantes ou chez les constructeurs en aéronautique, un plan d'assurance qualité est en place. La plupart des tâches à réaliser sur un ensemble électrique est soumise à « qualification » délivrée après formation, tutorat et validation par le service qualité et la production.
Le monteur câbleur en aéronautique assure la sécurité et la propreté à son poste de travail en appliquant scrupuleusement les règles de FOD (Foreign Object Damage, Foreign Object Debris) (Dommages par corps étrangers, Débris de corps étrangers). Il contribue au développement durable en adoptant les comportements adéquats et en appliquant les règles définies.
En fabrication d'ensembles électriques, il intervient, dans un atelier, généralement seul et utilise des outillages référencés. Il travaille sur un poste adapté, souvent assis à son poste de travail. En amont de la préparation, il effectue la préparation, analyse les dossiers, fait un inventaire de son kitting. Il renseigne les documents de traçabilité. Ses horaires sont plutôt réguliers.
Mais en intégration ou en modification d'ensembles électriques sur aéronefs, le monteur câbleur en aéronautique travaille, dans des grands halls de montage, au sein d'une équipe, et en co-activités avec d'autres corps de métier. L'environnement est confiné et soumis à des règles strictes de sécurité.
Le monteur câbleur en aéronautique intervient alors dans des positions de travail parfois difficiles.
Quelle que soient les activités, le respect des temps alloués est un critère de performance important.

Compétences attestées :

1. Câbler des ensembles électriques aéronautiques

Gérer son intervention de câblage d'ensembles électriques aéronautiques.
Réaliser un ensemble électrique aéronautique sur outillage.


2. Intégrer des ensembles électriques sur aéronefs

Gérer son intervention d'intégration d'ensembles électriques sur aéronefs.
Monter mécaniquement des équipements électriques sur aéronefs.
Installer les ensembles électriques sur aéronefs.


3. Modifier un ensemble électrique sur aéronefs

Gérer son intervention de modification d'ensemble électrique sur aéronefs.
Réaliser la modification d'un ensemble électrique sur aéronefs.

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP25867BC01

Câbler des ensembles électriques aéronautiques

Gérer son intervention de câblage d'ensembles électriques aéronautiques.
Réaliser un ensemble électrique aéronautique sur outillage.

RNCP25867BC02

Intégrer des ensembles électriques sur aéronefs

Gérer son intervention d'intégration d'ensembles électriques sur aéronefs.
Monter mécaniquement des équipements électriques sur aéronefs.
Installer les ensembles électriques sur aéronefs.

RNCP25867BC03

Modifier un ensemble électrique sur aéronefs

Gérer son intervention de modification d'ensemble électrique sur aéronefs.
Réaliser la modification d'un ensemble électrique sur aéronefs.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Fabrication d'aéronefs, sous-traitance électrique en aéronautique.
Transformation des aéronefs, maintenance des aéronefs en compagnie ou dans des structures PART 145.

Type d'emplois accessibles :

Câbleur aéronautique.
Electricien aéronef.
Electromécanicien de câblage en aéronautique.

Code(s) ROME :
  • H2602 - Câblage électrique et électromécanique
  • H2605 - Montage et câblage électronique
  • H2604 - Montage de produits électriques et électroniques
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 335-13, R. 338-1 et R. 338-2 et suivants.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 14/04/2016 paru au JO du 30/04/2016

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l'emploi ;
Arrêté du 8 décembre 2008 modifié relatif au règlement général des sessions de validation conduisant au titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

-

Equivalences définies par arrêté avec les certifications suivantes :

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 30-04-2016
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019