L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP24765
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 115 : Physique
  • 331 : Santé
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Paris-Saclay - http://www.universite-paris-saclay.fr/fr
Activités visées :

Le master mention Physique de l'université Paris-Saclay comporte 21 parcours :

 - Astronomie et Astrophysique

 - Concepts Fondamentaux de la Physique

 - Dynamique des Fluides et Energétique

 - Fluids Mechanics

 - Formation à l'enseignement supérieur en Physique - Préparation Agrégation de Physique- Grands Instruments

 - Imagerie Biomédicale

 - Laser Optique Matière

 - Monabiphot (Photonique moléculaire pour les bio et nanotechnologies)

 - Nanosciences

 - Noyaux, Particules, Astroparticules et Cosmologie

 - Outils et Systèmes de l’Astronomie et de l’Espace

 - Physique des Hautes Energies

 - Physique des Plasmas et de la Fusion

 - Physique et ingénierie de l'énergie

 - Physique, environnement, procédés

 - Radiophysique Médicale

 - Renewable energy, science and technology

 - Systèmes Biologiques et Concepts Physiques

 - Systèmes complexes

L'objectif principal de ce master est de former des scientifiques de haut niveau en physique par et pour la recherche, capables d'intégrer des formations doctorales menant aux métiers de chercheur, d'enseignant-chercheur, d'ingénieur d'études ou de recherche dans des thématiques faisant appel à une grande variété de domaines de la physique, dont la physique médicale.

 Cette fiche RNCP décrit spécifiquement le parcours Radiophysique médicale

Le titulaire de ce parcours de masters est un spécialiste capable de :

- Contribuer au développement, au choix et à l’utilisation des techniques et équipements utilisés dans les expositions médicales aux rayonnements ionisants ;

- Contribuer à la mise en œuvre de l’assurance de qualité, y compris le contrôle de qualité des dispositifs médicaux ;

- Contribuer à l’optimisation du compromis dose-qualité image qui vise à limiter l’exposition des patients ;

- Donner des conseils de radioprotection aux patients, à leur entourage, au public ainsi que sur les éventuelles atteintes à l’environnement lors de l’administration de radionucléides en sources non scellées ou scellées;

- Participer à l’enseignement et à la formation du personnel médical et paramédical dans le domaine de la radiophysique médicale.

Compétences attestées :

- Avoir une large culture de la physique des rayonnements ionisants ;

- Maîtriser les bases physiques des applications médicales utilisant des rayonnements ionisants, en particulier en radiothérapie, en radiologie et en médecine nucléaire ;

- Connaissances en traitement du signal

- Evaluer des doses associées aux rayonnements ionisants ;

- Savoir se protéger des effets des rayonnements ionisants et mettre en œuvre les moyens de s’en protéger ;

- Communiquer en anglais, notamment pour tout ce qui concerne la radiophysique médicale.

 

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

• Fonctions hospitalières de la Personne Spécialisée en Radiophysique Médicale (PSRPM - article R. 1333-60 du code de la santé publique pour les applications des rayonnements ionisants à des fins médicales, médicolégales et de recherche biomédicale)

• Recherche scientifique et plus particulièrement dans les laboratoires de radiophysique médicale, les laboratoires de Radiobiologie ou dans l’industrie des matériels médicaux utilisant les rayonnements ionisants

• Sociétés de contrôle, prévention des risques et sécurité dans l’emploi des rayonnements ionisants

• Grands organismes de contrôle et de sécurité nucléaire

 

Type d'emplois accessibles :

- Personne Spécialisée en Radiophysique médicale en milieu hospitalier.

- Chercheurs ou enseignants-chercheurs des organismes de recherche (INSERM, CNRS, CEA, …) et établissements d’Enseignement supérieur.

- Ingénieur-chercheurs dans l’industrie.

 

Code(s) ROME :
  • J1306 - Imagerie médicale
  • K2402 - Recherche en sciences de l''univers, de la matière et du vivant
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • K2108 - Enseignement supérieur
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

de 25% à 50% de professionnels du domaine et de 75%à 50% d’enseignants

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

de 25% à 50% de professionnels du domaine et de 75%à 50% d’enseignants

En contrat de professionnalisation X

de 25% à 50% de professionnels du domaine et de 75%à 50% d’enseignants

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

De 25% à 50% de professionnels du domaine et de 75%à 50% d’enseignants

Par expérience X

Au moins 2 professionnels (personne ayant une activité principale autre que l'enseignement) et une majorité d'enseignants-chercheurs

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 10 juillet 2015 accréditant l'Université Paris-Saclay en vue de la délivrance de diplômes nationaux

 

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019