L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP23645
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 4
Code(s) NSF :
  • 227t : Energie, génie climatique (réalisation du service)
Date d’échéance de l’enregistrement : 24-05-2021
Nom légal Nom commercial Site internet
Institut régional universitaire polytechnique (IRUP) - http://www.irup.com
Activités visées :

L’Intervenant Technique en Environnement Nucléaire est un technicien qui réalise des missions, au sein d’une équipe, sur site nucléaire. Ces missions peuvent être de diverse nature : maintenance, installation, construction, logistique, décontamination, déconstruction …
L’Intervenant Technique en Environnement Nucléaire est un support technique, il peut être amené à effectuer des gestes qui requièrent des compétences spécifiques comme l’hydraulique, l’électricité, l’élingage, ainsi que des habilitations spécifiques : électrique, pontier élingueur … 

Compétences attestées :

Capacités attestées :
Dans le cadre de sa mission, l’Intervenant Technique en Environnement Nucléaire met en œuvre les activités suivantes :
•Participation à la mise en place du chantier et prise en compte du dossier d’intervention,
•Prise en compte des risques du chantier en environnement nucléaire,
•Réalisation du chantier en environnement nucléaire, traçabilité de celui-ci,
•Intervention en cas d’écart ou d’aléa,
•Repli de chantier et participation au débriefing.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Secteurs d’activités :
L’Intervenant Technique en Environnement Nucléaire travaille, soit pour un exploitant (EDF, AREVA…), soit pour une entreprise sous-traitante assurant des prestations sur site nucléaire (EDF sous-traite 80% de sa maintenance).
L’Intervenant Technique en Environnement Nucléaire exerce son métier dans des entreprises qui sont généralement rattachées à de grands groupes : AREVA, EDF, GDF SUEZ, VINCI, …
Les différents domaines d’intervention en environnement nucléaire peuvent être :
-          La maintenance :
o   L’électricité industrielle, l’automatisme et l’instrumentation,
o   La mécanique, la robinetterie, la tuyauterie et chaudronnerie,
-          Les contrôles non destructifs,
-          La logistique qui englobe toutes les activités supports (mesures de radioprotection, approvisionnement en consommables, gestion des magasins d’outillages, installation d’échafaudages, calorifugeage, nettoyage et assainissement, …),
-          Le génie civil :
o   La construction et la maintenance d’ouvrages de génie civil
o   Le démantèlement ou la déconstruction d’installations en fin de vie.

Type d'emplois accessibles :

Intervenant, technicien de maintenance, exécutant

Code(s) ROME :
  • I1304 - Installation et maintenance d''équipements industriels et d''exploitation
  • I1503 - Intervention en milieux et produits nocifs
Références juridiques des règlementations d’activité :

Pour exercer son activité sur site nucléaire, le l'Intervenant Technique en Environnement Nucléaire doit être titulaire d’habilitations, par exemple, et selon l'activité professionnelle concernée :
-          Pontage Élingage,
-          Electricité,
-          Mécanique,
-          SCN1 (Savoirs Communs du Nucléaire niveau 1) : fondamentaux à connaître par toute personne intervenant sur un Centre Nucléaire de Production d’Electricité,
-          CSQ (Compléments Sûreté Qualité) : formation obligatoire pour intervenir sur des équipements importants pour la protection des intérêts concernant la sûreté,
-          RP1 (Radio Protection niveau 1) : formation obligatoire pour travailler en zone contrôlée (où le risque radiologique est présent).
     Références :
-          Arrêté INB 7/02/2012 fixant les règles générales relatives aux INB : Code du travail, de la santé publique et de l’environnement (ex-loi du 13 juin 2006 relative à la transparence et la sécurité en matière nucléaire)
-          Note technique Electricité De France 85 114 à l’indice en vigueur
-          Décret N° 2003-296 relatif à la protection des travailleurs contre les dangers des rayonnements ionisants
-          Décret N° 2007-1570 relatif à la protection des travailleurs contre les dangers des rayonnements ionisants, et modifiant le code du travail
-          Décret N° 2007-1582 relatif à la protection des personnes contre les dangers des rayonnements ionisants et portant modification du code de la santé publique.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le président est un professionnel, le jury comporte 50% de professionnels, et 50% de formateurs

Après un parcours de formation continue X

Le président est un professionnel, le jury comporte 50% de professionnels, et 50% de formateurs

En contrat de professionnalisation X

Le président est un professionnel, le jury comporte 50% de professionnels, et 50% de formateurs

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le président est un professionnel, le jury comporte :
- 50% de professionnels, (avec représentation à parts égales des employeurs et des salariés),
- 50% de formateurs. 

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17 juillet 2015 publié au Journal Officiel du 25 juillet 2015 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Intervenant technique en environnement nucléaire" avec effet au 26 octobre 2011, jusqu'au 25 juillet 2018.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17 mai 2018 publié au Journal Officiel du 24 mai 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour trois ans, au niveau IV, sous l'intitulé "Intervenant technique en environnement nucléaire" avec effet du 24 mai 2018, jusqu'au 24 mai 2021.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 25-07-2015
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019