L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP22453
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 116 : Chimie
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Limoges - http://www.unilim.fr
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Activités visées :

Le titulaire du Master Recherche a vocation à occuper des fonctions de conseil, de contrôle mais aussi d'encadrement, d'ingénierie, ou d'expertise. Il possède la capacité d'initier et/ou de porter un projet pour le compte d'un industriel ou d'une collectivité dans le cadre d'un transfert de technologie ou de projet de recherche et développement. De part sa formation, il sait faire évoluer des technologies déjà existantes avec la possibilité d'innovation pour le secteur industriel. Il est en mesure d'assumer des responsabilités aussi bien de nature scientifique et technique que règlementaire et économique. Il est capable de superviser et coordonner une équipe, un service, un laboratoire ou un département de recherche. Il sait valoriser et diffuser les résultats auprès de la communauté scientifique, d'institutionnel ou d'entreprise. Les métiers visés sont ceux d'ingénieurs ou de cadres de haut niveau comme chef de projet, ingénieur en recherche et développement ou production, ingénieurs d'études,...

Compétences attestées :

Le titulaire du Master Recherche Biomolécules, catalyse et environnement est capable de :

  • - participer activement à la conception et l'évaluation critique d'un projet scientifique de thèse,
  • - concevoir des protocoles de recherche adaptés,
  • - situer le projet dans un contexte scientifique et socio-économique,
  • - mettre en pratique les principales méthodes de synthèse, et proposer des chemins réactionnels,
  • - mettre en oeuvre les principales techniques de purification et d'analyse des composés organiques,
  • - mettre en oeuvre les principales techniques de spectroscopie (IR, UV, visible, RMN...),
  • - proposer des méthodes alternatives et propres de synthèse et production chimiques,
  • - tenir compte de la législation sur les produits
  • chimiques (REACH,...),
  • - mettre en place et suivre une veille réglementaire, scientifique et technologique,
  • - Communiquer : rédiger clairement, préparer des supports de communications adaptés, prendre la parole devant un groupe, commenter des supports,
  • - maîtriser l'anglais pour communiquer dans un contexte international,
  • - effectuer une recherche d'information : préciser l'objet de la recherche, identifier les modes d'accès, analyser la pertinence, expliquer et transmettre,
  • - établir et suivre des dossiers d'homologation, de certification, de brevetabilité ou de liberté d'exploitation,
  • - piloter un projet,
  • - développer et coordonner des partenariats de recherche et de développement avec des écoles, universités, centres techniques,...
Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Le titulaire du Master Recherche Biomolécules, catalyse et environnement exerce dans les secteurs d'activités suivants :

  • - Industries chimiques
  • - Industries cosmétiques et pharmaceutiques
  • - Industries agroalimentaires
  • - Centre d'innovation et de transfert de technologies
  • - Agence de valorisation et de développement
  • - Organismes de recherche et Universités
Type d'emplois accessibles :

Le titulaire du Master Recherche Biomolécules, catalyse et environnement occupe les emplois suivants :

  • - chef de projet, chargé de mission, chargé d'étude, chargé d'affaire, Ingénieur d'étude, Ingénieur de recherche dans un service Recherche et Développement, ou Transfert de technologies et innovation ;
  • - chef de projet, chargé de mission, chargé d'étude dans le domaine du Contrôle qualité et contrôle de l'environnement (secteurs chimique) ;
  • - chef de projet, chargé de mission, chargé d'éude dans le domaine Mesures et analyses (secteurs chimiques) ;
  • - ingénieur conseil, auditeur, consultant dans un bureau de conseil et d'audit ;
  • - chargé de production et gestion industrielle ;
  • - technico-commercial.
Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1210 - Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1501 - Direction de laboratoire d''analyse industrielle
  • H1503 - Intervention technique en laboratoire d''analyse industrielle
  • K2402 - Recherche en sciences de l''univers, de la matière et du vivant
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'enseignement supérieur)

Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP (Commission pédagogique présidée par un professeur des universités et comprenant deux enseignants chercheurs de la formation et un enseignant chercheur ayant des activités en matière de formation continue)

Par expérience X

Possible pour tout ou partie du diplôme par VAE (Jury composé de trois enseignants chercheurs ainsi que deux personnes ayant une activité principale autre que l'enseignement et compétentes pour apprécier la nature des acquis - Loi n°2002-73 du 17 janvier 2002)

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n°2013-756 du 19 août 2013 relatif aux dispositions réglementaires des livres VI et VII du code de l'éducation (Article R. 613-33 à R. 613-37)

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 3 juillet 2012 relatif aux habilitations de l'Université de Limoges à délivrer les diplômes nationaux - Habilitation n° 20081614

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002 relatif au diplôme national de master

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.sciences.unilim.fr


http://www.unilim.fr

Fiche au format antérieur au 01/01/2019