L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP21629
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 312 : Commerce, vente
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Université Nice Sophia Antipolis - http://portail.unice.fr
Activités visées :

Ayant une bonne connaissance du marché de l’immobilier, de ses différents métiers et pratiques, ainsi que de sa réglementation, le diplômé de cette formation peut prétendre aux différentes cartes professionnelles du domaine et s’orienter tant vers les métiers de la vente, que vers ceux de la gestion. Ses connaissances dans les domaines juridiques en font un professionnel compétent et incontournable, aussi bien dans la gestion locative (tarification, comptabilité, gestion des dossiers locataires, entrées et sorties, des loyers, des travaux, intermédiation avec les propriétaires…), que dans la transaction ou encore la contractualisation de prestations de gérance immobilière (syndic, gérance de copropriété, ...).

À l’écoute de ses clients, il est capable d’analyser leurs besoins, de s’y adapter et d’y répondre de façon efficace. Il peut expliquer des notions juridiques relevant du domaine de l’immobilier à un client et il sait faire preuve de diplomatie dans la gestion de contentieux. Pour ce faire, il travaille en étroite collaboration avec les professionnels du droit (notamment les notaires et les avocats), ceux du bâtiment et de la banque, ainsi qu’avec différents services administratifs.

Ses missions sont variées et s’étendent de la prospection (recherche, estimation des biens immobiliers à vendre ou à louer, promotion commerciale de ces biens, réalisations immobilières en fonction des opportunités et besoins d’une clientèle potentielle), à la gestion (mise en œuvre de moyens techniques et administratifs de conservation ou d’amélioration du patrimoine : plan de patrimoine, prévision de travaux) et au développement d’un portefeuille clients. Il fait preuve de rigueur dans le suivi qu’il assure auprès de la clientèle en l’informant clairement, en la conseillant de façon pertinente et en effectuant toutes les diligences requises par ses fonctions.

Par ailleurs, ce professionnel de l’immobilier démontre des aptitudes dans les domaines de la gestion commerciale et administrative qui lui confèrent une autonomie. Enfin, il a vocation à occuper des fonctions de manager au sein de la structure dans laquelle il évolue.

Compétences attestées :

Compétences clés :

Maîtrise de l’environnement juridique spécifique à l’immobilier ;

Avoir une connaissance générale sur le bâtiment et savoir analyser le marché de l’immobilier ;

Savoir estimer des biens immobiliers et faire du marketing en vue de les vendre ou de les louer ;

Gestion de la relation client ;

Suivre administrativement et financièrement un dossier jusqu’à la conclusion de l’affaire ;

Savoir gérer administrativement et commercialement une agence ;

Management ;

Aisance relationnelle et capacités de communication ;

Maîtrise des outils spécifiques de l’immobilier ;

Rigueur, dynamisme et réactivité.

Compétences connexes :

Aisance en anglais ;

Adaptation à une clientèle variée ;

Adaptation aux nouvelles technologies.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

L’activité, pouvant impliquer des déplacements, s’exerce en indépendant ou comme salarié au sein d’agences immobilières, de cabinets d’administration de biens immobiliers, de promoteurs constructeurs, de cabinets de courtage immobilier, en contact avec la clientèle et différents intervenants (propriétaires, architectes, banquiers, ...). Selon l’activité et le statut, la rémunération est constituée d’un fixe et d’un pourcentage lié aux transactions ou de commissions (statut d’indépendant).

 

Type d'emplois accessibles :

Négociateur en transactions immobilières ;

Chargé de gestion immobilière et locative ;

Conseiller technique en immobilier ;

Assistant syndic de copropriété ;

Gestionnaire de patrimoine immobilier ;

Prospecteur foncier ;

Collaborateur spécialisé auprès de cabinets d’avocat ou d’expertise comptable;

Code(s) ROME :
  • C1501 - Gérance immobilière
  • C1502 - Gestion locative immobilière
  • C1503 - Management de projet immobilier
  • C1504 - Transaction immobilière
Références juridiques des règlementations d’activité :

L’obtention du diplôme donne droit à la délivrance de la carte professionnelle G «gestion immobilière» délivrée par la Préfecture et permettant d’accéder aux professions règlementées de l’immobilier. Cela conformément aux dispositions de la Loi Hoguet n°70-9 du 2 janvier 1970 réglementant les conditions d’exercice des activités relatives à certaines opérations portant sur les immeubles et les fonds de commerce et à son décret d’application n°72-678 du 20 juillet 1972.

La carte professionnelle «Transaction sur immeubles et fonds de commerce» délivrée par le Préfet et soumise à renouvellement annuel est exigée pour exercer en nom propre. Un casier judiciaire exempt de toute mention contradictoire est requis.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le jury est composé d’enseignants, enseignants-chercheurs et de professionnels ayant contribué aux enseignements ou choisis en raison de leur compétence sur proposition des personnels chargés de l'enseignement.

En contrat d’apprentissage X

Si l’ingénierie pédagogique le permet

Après un parcours de formation continue X

Idem statut d’étudiant

En contrat de professionnalisation X

Idem statut d’étudiant

Par candidature individuelle X

Possible pour tout ou partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience X

Le jury est composé d’enseignants, enseignants-chercheurs et de professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle,

Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Le décret N°2013-756 du 19/08/2013 articles R.613-33 à R.613-37.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Habilitation n°20080021 par arrêté ministériel du 12 septembre 2008

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Habilitation n°20080021 par arrêté ministériel du 25 juin 2012,

Accréditation n°20080021 par arrêté ministériel du 29 décembre 2014,

 

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019