L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP20807
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 227 : Energie, génie climatique
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère de l'Enseignement Supérieur - -
Activités visées :

Activités d’études techniques :

. conception des installations

. définition des dimensions et des équipements avec des outils informatiques

. chiffrage

. choix de matériel dont les caractéristiques seront les mieux adaptées aux besoins des clients, du produit ou à la résolution des problèmes techniques rencontrés

. réponse à des appels d’offres, évaluer des équipements

 

Activités d’intervention :

. mise en service des systèmes

. contrôle des travaux

. diagnostique et analyse des dysfonctionnements

. mise en service et optimiser les installations

. conseil des clients

. exécution éventuellement des opérations de maintenance ciblées

 

Activités d’organisation :

. réalisation d’un planning d’intervention

. établissement des commandes de matériel

. participation aux réunions et suivis de chantier

. rédaction des rapports ou des comptes rendus techniques

. rédaction un dossier de réalisation et un dossier des ouvrages exécutés (DOE)

Compétences attestées :

Option A « Génie climatique et fluidique »

Le champ d’activité du technicien supérieur est essentiellement centré sur les installations de chauffage, ventilation, climatisation, et les installations sanitaires.

Il ou elle possède des compétences et connaissances dans les domaines de l’énergie thermique, l’hydraulique, l’aéraulique, l’acoustique, la maintenance, l’électrotechnique, la régulation, la gestion de l’énergie. Il connaît les règlementations en vigueur

 

Option B« froid et du conditionnement d’air »

Le champ d’activité du technicien supérieur est essentiellement centré sur la chaine du froid et le traitement de l’air (froid commercial, industriel et conditionnement d’air).

Il/elle intervient à tous les stades d’une affaire de la conception à la réalisation et à la maintenance de l’équipement. Il dimensionne, définit et représente les installations en utilisant des outils informatiques, réalise les schémas de principe, chiffre, planifie et contrôle les travaux d’installation, met en service et optimise les équipements.

 

Option C « domotique et bâtiments communicants »

Ce technicien supérieur en « domotique et bâtiments communicants » est un spécialiste des automatismes et des réseaux de communication du bâtiment, dont le champ de compétences s’élargit aux nouvelles applications de la gestion de l’énergie : les « réseaux électriques intelligents » (ou smart grids) et les « villes intelligentes » (ou smart cities).

Il est capable de couvrir techniquement toutes les différentes étapes d’une affaire, de la conception à la mise en service, et  possède une bonne maîtrise des techniques commerciales

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Bâtiment  - énergie – maintenance et  installation frigorifiques, installation climatique, fabrication d’équipements électriques, domotique.

Bureaux d’études techniques, entreprises d’installation et/ou de maintenance, fournisseurs et/ou fabricants d’équipements, collectivités territoriales,  sociétés productrices d’énergie.

Type d'emplois accessibles :

Frigoriste, technicien en conditionnement de l’air, technicien froid et climatisation, technicien en exploitation climatique, domoticien

Code(s) ROME :
  • I1306 - Installation et maintenance en froid, conditionnement d''air
  • D1407 - Relation technico-commerciale
  • F1106 - Ingénierie et études du BTP
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Universitaires, enseignants, professionnels

En contrat d’apprentissage X

Universitaires, enseignants, professionnels

Après un parcours de formation continue X

Universitaires, enseignants, professionnels

En contrat de professionnalisation X

Universitaires, enseignants, professionnels

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Universitaires, enseignants, professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 26 février 2014 première session 2016

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l’éducation articles D643-1 à D643-35

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Enquête génération du Céreq ( http://www.cereq.fr/index.php/themes/Acces-aux-donnees-Themes/Enquetes-d-insertion-Generation ).


Ministère chargé de l'enseignement supérieur
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - liste des spécialités

Fiche au format antérieur au 01/01/2019