L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP1878
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 222r : Analyse chimique, contrôle de laboratoire des industries chimiques, contrôle industriel des médicaments
Date d’échéance de l’enregistrement : 09-06-2019
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'Emploi - -
Activités visées :

Le (la) technicien(ne) supérieur(e) physicien(ne) chimiste réalise en laboratoire des mesures, des analyses et des préparations de produits divers selon des procédés physiques ou chimiques. Dans l'exercice de son métier, il :
― étalonne et utilise des appareils de mesure et d'analyse à conduite manuelle ou automatisée ;
― prépare des produits complexes nécessitant plusieurs stades de réactions, les purifie, les analyse ;
― procède aux contrôles des qualités physico-chimiques des matières premières et des produits et s'assure de leur conformité par rapport à des normes ;
― effectue les bilans des mesures et des analyses et les interprétations des résultats ;
― détecte les premiers symptômes de dysfonctionnement et effectue une maintenance de base ;
― participe à la mise au point d'un appareillage, d'un produit, de méthodes de mesure ou d'analyse et à leur validation ;
― assure la qualité, la fiabilité et la sécurité des mesures et des analyses conduites au laboratoire ;
― établit l'interface entre les différents services de l'entreprise : production, analyses, recherche et développement, qualité, maintenance ;
― peut participer à la mise en place d'installations expérimentales ;
― peut effectuer des recherches documentaires bibliographiques, éventuellement en anglais ;
― peut être amené à participer à la mise en place de procédures qualité.
La polyvalence de ses connaissances lui permet de s'adapter à des techniques et des technologies qu'il ne connaît pas, et de déterminer les méthodes de mesures ou d'analyses les plus adaptées à sa problématique.
Le titulaire de l'emploi exerce principalement dans les laboratoires de contrôle, d'analyse, de fabrication ou de recherche et développement avec des horaires réguliers de jour. Néanmoins, il peut arriver qu'il soit posté ou ait des astreintes les week-ends.
Il travaille soit individuellement, soit au sein d'une équipe sous la responsabilité d'un ingénieur ou d'un chef de laboratoire. Il peut conduire les travaux d'aides-chimistes et de techniciens.
Il doit respecter strictement les règles d'hygiène, de sécurité, d'environnement, de développement durable et d'assurance qualité. Le port d'équipements de protection individuelle est indispensable.

Compétences attestées :

1. Préparer, isoler et caractériser des produits dans le domaine physico-chimique


Réaliser une synthèse organique et purifier le brut réactionnel obtenu.
En laboratoire, déterminer la composition d'un mélange par des techniques chromatographiques.
En laboratoire, caractériser un corps pur par des techniques d'analyse structurale.
En laboratoire, optimiser les réglages des appareils de mesures ou d'analyses physico-chimiques.

2. Réaliser des mesures et des analyses physico-chimiques

En laboratoire, réaliser des titrages manuels ou automatisés.
En laboratoire, réaliser des analyses spectrométriques.
En laboratoire, déterminer la composition d'un mélange par des techniques chromatographiques.
En laboratoire, optimiser les réglages des appareils de mesures ou d'analyses physico-chimiques.

Modalités d'évaluation :
N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP1878BC01

Préparer, isoler et caractériser des produits dans le domaine physico-chimique

Réaliser une synthèse organique et purifier le brut réactionnel obtenu.
En laboratoire, déterminer la composition d'un mélange par des techniques chromatographiques.
En laboratoire, caractériser un corps pur par des techniques d'analyse structurale.
En laboratoire, optimiser les réglages des appareils de mesures ou d'analyses physico-chimiques.

RNCP1878BC02

Réaliser des mesures et des analyses physico-chimiques

En laboratoire, réaliser des titrages manuels ou automatisés.
En laboratoire, réaliser des analyses spectrométriques.
En laboratoire, déterminer la composition d'un mélange par des techniques chromatographiques.
En laboratoire, optimiser les réglages des appareils de mesures ou d'analyses physico-chimiques.

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :
Secteurs d’activités :

Chimie, pétrochimie, pharmacie, cosmétique, énergie, matériaux, agroalimentaire, environnement, métallurgie, plasturgie, électronique, acoustique, optique.

Type d'emplois accessibles :

Technicien de laboratoire, technicien en analyse et contrôle, technicien chimiste, technicien de mesures physiques, technicien en recherche et développement.

Code(s) ROME :
  • H1210 - Intervention technique en études, recherche et développement
  • H1506 - Intervention technique qualité en mécanique et travail des métaux
  • H1503 - Intervention technique en laboratoire d''analyse industrielle
  • H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :

Néant.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Après un parcours de formation continue X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

En contrat de professionnalisation X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury du titre est désigné par les Unités territoriales (UT) des DIRECCTE - Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi. Il est composé de professionnels du secteur d'activité concerné par le titre. (Art. R 338-6 du Code de l’Education).

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 335-13, R. 338-1 et R. 338-2 et suivants.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 01/06/2004 paru au JO du 16/06/2004 - Arrêté du 25/05/2009 paru au JO du 09/06/2009 - Arrêté du 20/02/2014 paru au JO du 20/03/2014

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l'emploi ;
Arrêté du 8 décembre 2008 modifié relatif au règlement général des sessions de validation conduisant au titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 16-06-2004
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019