L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP18600
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 100 : Formations générales
  • 346n : Etudes et recherches dans le domaine militaire
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole de l'air - http://www.ecole-air.air.defense.gouv.fr
Activités visées :

L’Ecole de l’air forme des officiers ingénieurs de carrière.
La certification atteste de leur capacité à exercer dans une première partie de carrière, des responsabilités de chefs militaires et d’experts tactiques du milieu aéronautique et spatial. Elles s’exercent dans des charges de commandement et de combat et, selon les spécialités, dans des activités de pilotage, de contrôle, de fonctions techniques, etc.
La certification garantit également l’aptitude des officiers à occuper, dans une seconde partie de carrière, des postes de futurs cadres supérieurs et hauts dirigeants du Ministère de la Défense ou d’instances internationales, responsables des questions militaires et de sécurité et expert de l’emploi des technologies de l’aéronautique, du spatial et des systèmes d’armes.

Compétences attestées :

La certification implique la vérification des qualités suivantes :

  • connaissance et compréhension y compris transverses d'un vaste champ de sciences fondamentales ;
  • connaissance et compréhension approfondies des sciences et techniques liées au milieu aéronautique militaire et spatial ;
  • capacité à étudier et résoudre des problèmes complexes en s'appuyant sur les sciences et techniques de l'ingénieur ;
  • capacité à concevoir des solutions scientifiques et techniques permettant de définir des produits, systèmes et services au profit de l’Armée de l’air et de la Défense ;
  • capacité à entreprendre et mener à bien des recherches ;
  • capacité à mettre en œuvre des solutions scientifiques et technologiques dans le milieu aéronautique militaire et spatial ;
  • connaissances économiques, stratégiques, sociales et juridiques, leur compréhension et leur mise en œuvre au sein de l’Armée de l’Air et de la Défense comme dans le cadre des opérations aériennes ;
  • connaissance et compréhension des problématiques, des stratégies de management des organismes de la Défense et de leur mise en œuvre ;
  • compréhension et respect des valeurs environnementales ;
  • capacité à assumer des responsabilités au sein de l’Armée de l’Air et de la Défense ;
  • capacité à innover, notamment grâce un enseignement  d’initiation à la recherche
  • capacité à créer des activités dans le cadre de la conception et de la conduite de projets personnels en autonomie ;
  • dimension organisationnelle et culturelle : développement de la "culture d'entreprise" de l'armée de l'air et de la défense : traditions, histoire et organisations ;
  • capacités personnelles de l’officier aviateur : ouverture d'esprit, sens des valeurs militaires et aéronautiques, goût de l'effort physique, courage, intégrité, engagement ;  
  • capacités organisationnelles et interpersonnelles ;
  • adaptation interculturelle, internationale et interarmées : échanges de scolarité avec les académies militaires partenaires, stages à l'étranger ;
  • compréhension de la société et aptitude à situer leur place et leur rôle dans la société, connaissance et application des valeurs, de l’éthique, des règlements et des devoirs de l’Aviateur ;
  • connaissance de soi ;
  • capacité d'adaptation ;
  • capacité à commander un organisme ou un groupe : stages de mise en situation de responsabilité et de développement du leadership.

Le titre d'ingénieur confère le grade de master conformément au décret n°99-747 du 30 août 1999.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les officiers-ingénieurs travaillent dans les unités de combat, les unités de soutien ou les Etats-Majors de l'Armée de l'air et de la Défense.

Type d'emplois accessibles :

Les officiers ingénieurs sont employés à des fonctions managériales, par exemple en qualité de commandant d'unité.

Ils travaillent comme chargé d'études dans des postes d'officier traitant en Etat-Major.

Ils occupent des postes de haute direction de l'Armée de l'air et du Ministère de la Défense.

Code(s) ROME :
  • K1703 - Direction opérationnelle de la défense
  • N2102 - Pilotage et navigation technique aérienne
  • N2202 - Contrôle de la navigation aérienne
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Le conseil d’instruction est composé :

  • Du Général commandant les Ecoles d’Officiers de l’Armée de l’air, président ;
  • De son adjoint et commandant en second les Ecoles d’Officiers de l’Armée de l’air ;
  • Des officiers chargés des divisions de formation et de l'instruction militaire au sein de l'école ;
  • D’un professeur de l’Ecole désigné par le commandant des EOAA ;
  • Du médecin-chef de l’antenne du Centre Médical des Armées attachée aux EOAA ;
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury d’admission par VAE est composé :

  • Du Général commandant les Ecoles d’Officiers de l’Armée de l’air, président ;
  • d'un collège professoral composé d'un cadre et d'un enseignant de l'Ecole ;
  • d'un collège professionnel qui comprend un officier supérieur issu des forces ;
  • de tout membre que le président décidera d'inviter pour ses compétences dans l'examen des dossier
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Article D4151-5 du code de la Défense créé par Décret n°2008-393 du 23 avril 2008 - art. (V);

Arrêté du 13 janvier 2014 fixant la liste des écoles habilitées à délivrer un titre d’ingénieur diplômé.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019