L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP17453
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
  • 251 : Mécanique générale et de précision, usinage
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Savoie Mont Blanc - Chambéry - http://www.univ-savoie.fr
Activités visées :

L’ingénieur Mécanique-Productique doit être capable de gérer les aspects techniques, humains et économiques d’un projet ou d’une activité. Il conçoit et élabore des systèmes de production ou des produits en intégrant les besoins, les choix et les contraintes de l’entreprise. Sa fonction est essentielle pour l’application de la stratégie industrielle de l’entreprise. Il est ouvert au management des hommes, à l’animation d’équipe et à la conduite de projets. Sa vision globale de l’entreprise et sa capacité à s’adapter font de lui une force de proposition et d’évolution pour l’Entreprise dans un contexte mondialisé complexe et changeant.

Dans le cadre d’une démarche d’amélioration continue visant à satisfaire les clients internes ou externes, les missions principales de l’ingénieur Mécanique-Productique sont :

- Innover et industrialiser par la conception et le développement des produits et des procédés. Il sera en mesure de :

  • Concevoir des systèmes et/ou produits mécaniques et mécatronique en utilisant des outils de simulation et d’analyse mécanique ;
  • Industrialiser, adapter et optimiser le processus de production ;
  • Animer des réunions techniques multidisciplinaires ;
  • Assurer une veille technologique permanente.

- Organiser, optimiser et piloter la production et les flux industriels, les ressources humaines et les équipements. Il sera en mesure de :

  • Optimiser l’organisation des processus de production ;
  • Contrôler le bon déroulement de la production et l’assistance technique ;
  • Participer à l’amélioration du processus de production ;
  • Mettre en œuvre un plan de maintenance de l’outil de production ;
  • Animer les équipes d’opérateurs et d’agents de maîtrise ;
  • Gérer l’activité et le reporting.

- Garantir, la sécurité des hommes et des moyens, le respect de l’environnement et des réglementations, la qualité des produits. Il sera en mesure de :

  • Mettre en œuvre une démarche qualité et de sécurité ;
  • Suivre et contrôler les indicateurs de qualité ;
  • Former et communiquer avec les différents acteurs ;
  • Assurer une veille règlementaire ;
  • Mettre en œuvre les contrôles règlementaires ;
  • Prendre en compte les aspects environnementaux et RSE de son entreprise.
Compétences attestées :

Les ingénieurs formés en Mécanique-Productique suivent une formation en alternance en partenariat avec ITII 2 Savoies soit en formation initiale sous statut d’apprenti soit en formation continue.
Grâce à une pédagogie par projets développée tout au long du cursus de la formation, à la mise en situation professionnelle et à l’acquisition d’un socle de connaissances scientifiques dans les domaines de la mécanique et de la productique, l’ingénieur  Mécanique - Productique parcours Génie Industriel ou Conception/Mécatronique est capable de s’adapter à des environnements d’entreprise très variés. Il a notamment un savoir-faire en conduite de projets menés dans un secteur de production ou sur un produit, et abordés sous leurs 3 facettes : technique, économique et management.

A l’issue de sa formation le titulaire d’un diplôme d’Ingénieur spécialité Mécanique-Productique parcours génie industriel ou conception/mécatronique saura :

1°) Aborder et traiter des problèmes relevant des compétences d’un ingénieur,

  • en mobilisant les ressources d'un large champ de sciences fondamentales ;
  • en traitant des problèmes nécessitant de maîtriser des connaissances approfondies en mécanique ;
  • en maîtrisant les outils informatiques ;
  • en assurant une veille technologique et concurrentielle ;
  • en étant capable de mettre en oeuvre une stratégie d'innovation.

2°) Concevoir des systèmes ou des produits mécaniques et/ou mécatroniques,

  • en mettant en oeuvre une démarche de modélisation de systèmes ;
  • en effectuant le dimensionnement des systèmes mécaniques et/ou mécatroniques ;
  • en concevant, en simulant et en pilotant des systèmes à dominante mécanique ;
  • en élaborant un cahier des charges ;
  • en effectuant l'étude technico-économique d'un produit.

3°) Industrialiser des systèmes et/ou des produits mécaniques et/ou mécatroniques,

  • en tant compte des modes de gestion de production de l'entreprise ;
  • en pilotant la performance économique d'une ligne de production ;
  • en pilotant la maintenance ;
  • en assurant la sécurité des biens et des personnes
  • en garantissant le respect des normes environnementales.

4°) Contrôler et améliorer la qualité des process et des produits,

  • en maîtrisant la qualité ;
  • en menant des actions de gestion de la qualité ;
  • en choisissant un matériau et ses caractéristiques associées ;
  • en réalisant le contrôle de santé des matières et des structures.

5°) Mobiliser et développer les compétences humaines nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise,

  • en posant et résolvant un problème lors du pilotage de projets ;
  • en gérant et en mettant en oeuvre un projet ;
  • en conduisant une équipe projet ;
  • en animant une équipe et/ou une réunion ;
  • en formant, en recrutant et en évaluant des personnes.

6°) Participer à la croissance de l'entreprise,

  • en agissant en conformité avec le droit du travail et des entreprises ;
  • en maîtrisant les paramètres économiques et financiers d’une entreprise ;
  • en montant et pérennisant sa structure ;
  • en travaillant en contexte international ;
  • en tenant compte de la politique RSE de son entreprise.
Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les ingénieurs en Mécanique-Productique ont reçu une formation pluridisciplinaire permettant d’accéder aux métiers de l’ingénieur dans de nombreux secteurs d’activités :

  • Fabrication d’équipements mécaniques (mécanique de précision, machine outils)
  • Construction automobile, aéronautique, matériel de transport (sous-traitance automobile, société d’exploitation de remontées mécaniques)
  • Service ingénierie et études techniques
Type d'emplois accessibles :

Les ingénieurs en Mécanique-Productique exercent leurs activités dans une grande diversité de fonctions :

  • Ingénieur bureau d'étude, Ingénieur recherche et développement, Ingénieur tests et essais, Chef de projet industriel, Ingénieur mécatronique
  • Ingénieur de production
  • Ingénieur procédés, Ingénieur process et méthodes, Ingénieur industrialisation
  • Ingénieur qualité et sécurité, Responsable QHSE
  • Ingénieur supply chain, Ingénieur logistique, Ingénieur gestion de production
  • Ingénieur en maintenance industrielle
Code(s) ROME :
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H1402 - Management et ingénierie méthodes et industrialisation
  • H2502 - Management et ingénierie de production
  • I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X

Directeur de l'école, enseignants-chercheurs, enseignants, professionnels

Après un parcours de formation continue X

Directeur de l'école, enseignants-chercheurs, enseignants, professionnels

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Directeur de l'école, enseignants-chercheurs, enseignants, professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret no 2006-801 du 5 juillet 2006 publié au JO du 7 juillet 2007 relatif à l’Ecole polytechnique universitaire de Savoie de l’université de Chambéry

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret 85-10243 du 26 Novembre 1985 :  création de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de Chambéry (ESIGEC) de l'université de Chambéry

Décret 93-945 du 21 juillet 1993 : création de l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs d’Annecy (ESIA) de l'université de Chambéry

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret 2002-590 du 24 avril 2002 relatif à la validation des acquis de l'expérience par les établissements d'enseignement supérieur

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

http://www.polytech.univ-savoie.fr/

Relations-Entreprises.Polytech@univ-savoie.fr


Polytech Annecy Chambéry

Fiche au format antérieur au 01/01/2019