L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP16531
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Bretagne Occidentale - Brest - http://www.univ-brest.fr
Activités visées :

Ce technicien en Automatisation possède une bonne maîtrise dans le choix et la mise en œuvre, matérielle et logicielle, de solutions d'automatismes industriels.

Il a acquis des compétences nouvelles liées à l'évolution du domaine : applications programmées embarquées (serveurs Web embarqués, systèmes temps réel, etc.).

Il sait construire et paramétrer un système de supervision et l'intégrer dans une application. Il sait exploiter des données issues de dispositifs d'imagerie industrielle.

Il est capable de concevoir des applications en domotique et gestion technique de bâtiment. Il est qualifié pour mettre en place et configurer des réseaux de communication industriels.

Praticien du matériel et bon programmeur, il peut participer à tous projets d'automatisation en tant qu'architecte, concepteur et exploitant.

Préparé à assumer des tâches d'encadrement et de responsabilité d'affaires, il aura aussi développé de réelles qualités d'autonomie, d'initiative, de responsabilité, de sens critique, d'ouverture d'esprit, de rigueur dans la conduite et la gestion de projet, la capacité à s'intégrer dans une équipe, à encadrer des équipes opérationnelles.

Il est fortement sensibilisé à tous les aspects économiques (gestion financière, vente, achats). Il sait communiquer, y compris dans une langue étrangère.

 

 

Compétences attestées :

 

– une maîtrise du champ technologique,

– une maîtrise de la communication afférente et de l'anglais professionnel,

– la capacité à appréhender tous les aspects techniques d'un projet,

– la capacité à suivre l'évolution technologique de son champ de compétences au sens large, ce qui suppose l'acquisition des fondamentaux, et à aborder des tâches complexes,

– l'autonomie,

– l'initiative, la responsabilité, le sens critique, l'ouverture d'esprit,

– la rigueur dans la conduite de projet et la gestion,

– la capacité à s'intégrer dans une équipe, à encadrer des équipes opérationnelles.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les activités d'un titulaire de cette licence dépendent pour une large part du type d'entreprise où il exerce.

La palette des secteurs traditionnels d'embauche (le travail des métaux, les équipements industriels, l'électronique et les télécommunications, les Instruments de précision, la Construction automobile, la Construction et la réparation navale) s'est élargie en raison des multiples applications de l'électricité.

Étant donnée la pénétration de l'électronique, de la microinformatique, de l'automatique, des réseaux, de l'informatique industrielle dans bon nombre d'activités, les compétences du diplômé seront appréciées dans des domaines aussi divers que :

– L'agroalimentaire

– Les industries de transformation et manufacturières

– La métallurgie

– La santé

– Les transports comme l'espace, l'aéronautique et l'automobile

– La construction et les installations électriques

– L'électroménager

Type d'emplois accessibles :

– Projeteur-Dessinateur en Bureau d'Etudes (Electricité 473a)

– Projeteur en Automatismes : études et conception (matériel et logiciel)

– Chargé d'Affaires : validations, mise en service, assistance technique, formation, conseil, réalisation forfaitaire de projets

– Technicien Responsable Maintenance de Systèmes Electriques (477b) ou Systèmes Automatisés

– Responsable Technique d'Unité de Production

– Technicien d'Etudes en Electricité - Electronique (473b, 478d) ou Automatisation

– Technicien Responsable Instrumentation

Code(s) ROME :
  • H1504 - Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique
  • H1209 - Intervention technique en études et développement électronique
  • H1202 - Conception et dessin de produits électriques et électroniques
  • H1208 - Intervention technique en études et conception en automatisme
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

En contrat de professionnalisation X

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n° 84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l’enseignement supérieur)

Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Enseignants + Enseignants-chercheurs + Professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret 2002-590 du 24 avril 2002 relatif à la validation des acquis et de l'expérience par les établissements d'enseignement supérieur

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 17 novembre 1999 publié au JO du 24 novembre 2011 relatif à la licence professionnelle

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté d'habilitation n° 20060428 du 6 mars 2012 relatif aux habilitations de l'université de Brest à délivrer les diplômes nationaux

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019