L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP16044
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 255 : Electricite, électronique
  • 200 : Technologies industrielles fondamentales
  • 110 : Spécialités pluri-scientifiques
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ecole d'électricité, de production et des méthodes industrielles (EPMI) - http://www.epmi.fr
Activités visées :

L’Ingénieur EPMI est un généraliste dans les domaines du Génie Electrique, Management industriel et Technologies avancées.

 

L’EPMI forme des ingénieurs susceptibles d’intervenir tout au long du cycle de vie d’un produit ou système. A ce titre il réalise les activités suivantes :

-         la gestion de la relation client et avant vente,

-         la conception et l’architecture de solutions,

-         la mise en œuvre de solutions,

-         le suivi de solutions : adaptation, maintenance et adaptation,

-         le pilotage des équipes internes et externes,

-         la réalisation d’une veille technologique et règlementaire,

-         la réalisation d’actions de formation ou de dispositif de transmission d’expérience.

 

Après quelques années d’expérience, l’ingénieur EPMI peut occuper un poste de chef de projet en ingénierie industrielle.

 

Domaines techniques de référence :

Electronique, électrotechnique, automatique et informatique, génie climatique, génie électrique et thermique, résistance des matériaux, logistique, technologies de l’information

Compétences attestées :

L’ingénieur EPMI maitrise les compétences et capacités propres à l’ensemble des titres d’ingénieur :

-         Aptitude à résoudre des problèmes complexes et nouveaux,

-         Maitrise des méthodes et des outils de l’ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètements définis, collecte et interprétation des données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception des systèmes complexes, expérimentation.

-         Capacité à s’intégrer dans une organisation, à l’animer, à l’animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, communication avec des spécialistes comme des non-spécialistes.

-         Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.

-         Aptitude à travailler en contexte international : maitrise de l’anglais et éventuellement d’autres langues étrangères, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale,

-         Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

 

L’ingénieur EPMI est en outre capable, dans son domaine technique de référence, de :

o        Participer, en tant que référent technique dans son domaine ou ses domaines de spécialité (réseaux, achats, logistique, optimisation énergétique, production industrielle), à l’élaboration des cahiers des charges spécifiques ou des réponses aux appels d’offres, en définissant les fondamentaux de la future affaire et en soutenant la proposition devant le client en collaboration avec le service commercial.

o        Concevoir les solutions en intégrant des technologies existantes en vue de répondre aux volets technique et économique  d’un cahier des charges en s’appuyant sur des experts, des simulations ou la réalisation de prototypes.

o        Superviser ou réaliser des calculs et des mesures puis les interpréter et les exploiter en vue d’une solution technique.

o        Suivre la mise en oeuvre des solutions  en veillant à l’application du process propre à l’entreprise et en participant, animant ou organisant les différentes revues correspondant aux points d’étape.

o        Organiser l’activité des membres de l’équipe projet en fonction de leurs compétences respectives et de façon à respecter les délais prévus.

o        Garantir le respect des spécifications techniques, du budget et des délais en gérant les dérives et les modifications rencontrées tout au long de la conduite de projet.

o        Planifier et superviser les équipes dédiées au support client  pour s’assurer de la réalisation des mises à jour, de la maintenance ou des modifications nécessaires au bon fonctionnement du système.

o        Piloter les équipes internes ou externes à l’entreprise en les fédérant autour d’un objectif commun, en respectant les organisations hiérarchiques de l’entreprise ou des sous-traitants et en mettant en place les outils de management adaptés.

o        Assurer une veille technologique et règlementaire pour utiliser l’information ou la déployer auprès des membres de son équip

°    Contribuer aux évolutions des membres de son équipe en identifiant leurs besoins en formation et en organisant un dispositif de capitalisation des expériences.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

 

 

L'ingénieur EPMI exerce son activité dans  des entreprises des secteurs : industrie électrique, informatique, télécommunications, automobile, aéronautique, TP et BTP, environnement, services,  …

Type d'emplois accessibles :

 

 

Ingénieur d’études ¤

Ingénieur chargé d’affaires ¤

Ingénieur conseil ¤

Ingénieur HQE ¤

Ingénieur domoticien ¤

Ingénieur maintenance et éco-gestion ¤

Ingénieur technico-commercial

 

Code(s) ROME :
  • H1401 - Management et ingénierie gestion industrielle et logistique
  • H2502 - Management et ingénierie de production
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

OUI

 

Jury de diplôme:

Le jury présidé par un professeur des universités extérieur à l’EPMI et co-présidé par un représentant industriel. Il est constitué, outre les personnalités extérieures, par le directeur de l’EPMI, du directeur des études, des représentants des options  de dernière année , des membres  corps professoral et un représentant de l’association des anciens élèves

En contrat d’apprentissage X

NON

Après un parcours de formation continue X

NON

En contrat de professionnalisation X

NON

Par candidature individuelle X

NON

Par expérience X

OUI

 

Jury de VAE constitué de deux enseignants et de deux représentants professionnels.

Le jury de VAE transmet ses recommandations au jury de Diplôme de l’EPMI pour décision relative à la délivrance du diplôme.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

 

 

  • 1ère Habilitation en septembre 1996  Lettre de Notification de la CTI en date du 08/11/1996 sous la référence DGES B6/NB/AMD/N°961858

 

  • 2ème Habilitation en janvier 2001  Lettre de Notification de la CTI en date du 11/04/2001 sous la référence DES A12/ N°010622

 

  • 3ème Habilitation en mars 2007  Lettre de Notification de la CTI en date du 13/05/2008 sous la référence DGES B1-1/JA/ N° 802905

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-
  • 3ème Habilitation en mars 2007  Lettre de Notification de la CTI en date du 13/05/2008 sous la référence DGES B1-1/JA/ N° 802905

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-
  • 1ère Habilitation en septembre 1996  Lettre de Notification de la CTI en date du 08/11/1996 sous la référence DGES B6/NB/AMD/N°961858
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019