L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP15199
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 344t : Surveillance, lutte contre la fraude, protection et sauvegarde des biens et des personnes
  • 255r : Contrôle, essais, maintenance en électricité, électronique
Date d’échéance de l’enregistrement : 04-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Gendarmerie Nationale - -
Ministère de l'intérieur - Direction centrale de la police judiciaire (DGPN/DCPJ) - -
Activités visées :

L'installateur-maintenicien en systèmes électroniques de sécurité met en œuvre des systèmes électroniques spécialisés de sonorisation et de captation d’images, simples ou complexes, dans le cadre de missions opérationnelles d'investigations pour lutter contre la délinquance et la criminalité organisées, en prenant en compte et en préparant la mission à réaliser, en procédant à l’installation, à la mise en œuvre et à la maintenance opérationnelle du matériel technique en tout lieu (domicile, voie publique, parking, véhicules, etc.), en exploitant les données collectées (données numériques, réseaux de téléphonie mobile, radio, satellites, images, son, informatique, etc.) et en gérant la fin de mission ;

L'installateur-maintenicien en systèmes électroniques de sécurité améliore la capacité technique et opérationnelle des personnels et des services dédiés en effectuant une veille technologique au sein d’un réseau de correspondants spécialisés, en conseillant techniquement la hiérarchie ou les correspondants subordonnés sur les enjeux budgétaires et les besoins techniques, en s’entrainant à la mise en œuvre technique et opérationnelle des matériels et en formant techniquement les personnels nouvellement affectés.

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
-Manager et commander une équipe en situation opérationnelle

-Mettre en œuvre les systèmes électroniques d'investigations spécialisées
-Mettre en œuvre les appareils de mesure (télémètre, multimètre, divers appareils de mesure…)
-Exploiter et interpréter les données pour le compte des demandeurs
-Rendre compte des informations collectées au service demandeur
-Transmettre son expérience et son savoir technique

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Les installateurs maintenicien des systèmes électroniques de sécurité sont employés dans les services et unités techniques spécifiquement dédiées à la mise en place et à l’exploitation de systèmes électroniques d’investigations spécialisées : direction centrale de la police judiciaire (DCPJ), direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), offices centraux de police judiciaire, l’unité de recherche, assistance, intervention et dissuasion (RAID), les groupes d’interventions de la police nationale (GIPN), la sous direction de la police judiciaire de la gendarmerie nationale (SDPJ), les sections de recherche de la gendarmerie nationale (SR), le groupe d’intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) et les section d’appui judiciaire de la gendarmerie nationale (SAJ).

Type d'emplois accessibles :

-Installateur-maintenicien des systèmes électroniques de sécurité
-Electronicien de maintenance
-Technicien de maintenance de systèmes de détection
-Technicien de maintenance en installations de vidéo surveillance

Code(s) ROME :
  • I1305 - Installation et maintenance électronique
  • I1307 - Installation et maintenance télécoms et courants faibles
Références juridiques des règlementations d’activité :

Sont autorisés à exercer cette activité les personnels appartenant aux services, unités et organismes cités à l’article D15-1-5 du code de procédure pénale.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Gendarmerie
Président : le chef du CNF/PJ ou son représentant
Membres du jury :
-Responsable formation du CNF/PJ
- un représentant du Pôle judiciaire GN
- représentants des unités d’emploi compétents en matière de système technique de suivi et d’investigations spécialisées

Police
Président : le chef du SIAT de la DCPJ ou son représentant
Membres du jury :
- le chef de la DGSI ou son représentant ;
- représentants de service d’emploi (RAID,GIPN,DCPJ ) compétents en matière de système technique de suivi et d’investigations spécialisées

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Présidence alternée :
le chef du SIAT de la DCPJ ou son représentant/ le chef du CNF/PJ ou son représentant
Membres du jury :
Le chef du SIAT de la DCPJ ou son représentant (si pas président de jury) ou le chef du CNF/PJ ou son représentant (si pas président de jury) ; un représentant du PJGN ; le chef de la DGSI ou son représentant ; trois représentants de service d’emploi (RAID, GIGN, SR, GOS…) compétents en matière de système technique de suivi et d’investigations spécialisées

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 10 août 2012 publié au Journal Officiel du 22 août 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, au niveau III, sous  l'intitulé "Installateur-maintenicien en systèmes électroniques de sécurité" avec effet au  02 janvier 2009  jusqu'au 22 août 2017

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 27 décembre 2018 publié au journal officiel du 04 janvier 2019 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour 5 ans, avec effet au 22 août 2017, jusqu'au 04 janvier 2024.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 22-08-2012
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019