L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP15075
CCN1 : 3005T2 - Ouvriers des entreprises de travaux publics
CCN2 : -
CCN3 : -
Nomenclature du niveau de qualification : Sans niveau – le positionnement dans le cadre de national des certifications professionnelles est non déterminé
Code(s) NSF :
  • 231s : Exécution des ouvrages VRD et des relevés topographiques
Date d’échéance de l’enregistrement : 07-08-2023
Nom légal Nom commercial Site internet
Commissions paritaires nationales de l'emploi conjointes du bâtiment et des travaux publics (CPNE conjointes du BTP) - Union des syndicats de l’industrie routière française (USIRF) - -
Activités visées :

L’applicateur de revêtements routiers réalise tout ou partie des ouvrages liés à la construction ou à la réfection de routes, chaussées (enrobés, enduits superficiels...) et de leurs dépendances (trottoirs, espaces piétonnés ...). Il exerce son métier au sein d’une équipe, à partir des directives de sa hiérarchie, dans le respect de la sécurité, de l’environnement et des règles de l’art.
En raison de la diversité des techniques routières que recouvre l’emploi d’« Applicateur de revêtements routiers », deux options ont été créées au sein de ce CQP :
-         une option « Enrobés »,
-         une option « Enduits superficiels ».
Certaines compétences sont communes aux deux options :
-  préparation des supports de chaussée, trottoirs, espaces piétonniers,
-  mise en œuvre manuelle de matériaux de fondation pour ces ouvrages,
-  accompagnement et suivi des engins de mise en œuvre,
D’autres compétences sont spécifiques à chaque option :
-   mise en œuvre manuelle d’enrobés,                 
-   mise en œuvre d’enduits superficiels.

Compétences attestées :

Les capacités attestées :
Capacités techniques : L’applicateur de revêtements routiers doit être capable de réaliser des supports de chaussées et des revêtements routiers, à savoir :
-         vérifier et préparer les supports pour les revêtements,
et selon l’option choisie
-         mettre en œuvre les enrobés,
-         ou réaliser les enduits superficiels.
Capacités d’organisation :
-         préparer et installer le chantier,
-         participer au traçage du projet,
-         participer au repli du chantier.
Les aspects sécurité, qualité, environnement et communication, inhérents aux deux domaines de compétences visés ci-dessus, seront vérifiés notamment sur les points suivants :
Appliquer les règles de sécurité
Contribuer et veiller au maintien de la qualité de son travail
Respecter les contraintes environnementales propres au chantier
Travailler en équipe
Assurer une communication efficace avec les interlocuteurs externes et internes de l’entreprise

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

La construction des routes est une activité majeure au sein des Travaux Publics, puisqu’elle représente 35 % de l’activité de cette branche. Le chiffre d’affaires France de la Profession est évalué à 12 milliards d’Euros en 2015 ; elle emploie environ 86.300 personnes dont 66 % de compagnons.
On compte en France 1 420 entreprises dont l’activité principale est la construction de routes, 84 % d’entre elles employant moins de 50 salariés. A côté d’un grand nombre de petites et moyennes entreprises, cette activité se caractérise par la présence de grands groupes de dimension nationale, dont le nombre s’est progressivement réduit à trois du fait de concentrations, et dont le chiffre d’affaires cumulé représente 80 % du total.
L’activité de construction et de maintenance des réseaux routiers se réalisant à l’échelle de collectivités locales ou territoriales, ces groupes sont structurés en réseaux d’unités opérationnelles décentralisées de la taille de PME, jouissant d’une grande autonomie d’action sur leur aire d’implantation et se comportant sur le terrain comme autant de petites entreprises très réactives.
Le territoire français est couvert de façon homogène, et chaque département abrite plusieurs entreprises de la spécialité

Type d'emplois accessibles :

Type emplois accessibles :
Ouvrier professionnel Applicateur de revêtements routiers
La dénomination du métier peut varier selon les entreprises en fonction de leur localisation régionale et de leur organisation. Toutefois le terme le plus usité par les professionnels pour décrire ce métier est celui de « ouvrier routier » et « régleur finisseur »

Code(s) ROME :
  • F1702 - Construction de routes et voies
Références juridiques des règlementations d’activité :

Pas de règlementation d’activité imposée. Néanmoins, la détention du CACES R.372 catégorie 1 est fortement recommandée.

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X -
En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Le jury est paritaire et composé de 4 membres issus de l’industrie routière : 2 représentants d’employeurs et 2 représentants de salariés.
Les membres du jury sont tous des professionnels exerçant ou ayant exercé le métier concerné et des personnes encadrant des salariés exerçant le métier visé par le CQP.

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Le jury est paritaire et composé de 4 membres issus de l’industrie routière : 2 représentants d’employeurs et 2 représentants de salariés.
Les membres du jury sont tous des professionnels exerçant ou ayant exercé le métier concerné et des personnes encadrant des salariés exerçant le métier visé par le CQP.

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 5 avril 2012 publié au Journal Officiel du 14 avril 2012 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé Certificat de qualification professionnelle Applicateur de revêtements routiers avec effet au 14 avril 2012, jusqu'au 14 avril 2017.

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 30 juillet 2018 publié au Journal Officiel du 07 août 2018 portant enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles. Enregistrement pour cinq ans, sous l'intitulé Certificat de qualification professionnelle « Applicateur de revêtements routiers » avec effet du 14 avril 2017, jusqu'au 07 août 2023.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel : 14-04-2012
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

usirf@usirf.com
http://www.usirf.com/les-actions-de-la-profession/socialformation/cqp/
www.metiers-btp.fr


USIRF

Fiche au format antérieur au 01/01/2019