L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP13038
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 341 : Aménagement du territoire, urbanisme
  • 343 : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-10-2019
Nom légal Nom commercial Site internet
Université Paul Valéry - Montpellier 3 - http://www.univ-montp3.fr
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Activités visées :

Le foisonnement de problématiques environnementales et d’acteurs nouveaux nécessite de former des acteurs des politiques environnementales capables de travailler en partenariat avec d’autres ; la formation répond à un besoin de généralistes des problématiques environnementales doublés d’opérationnels de haut niveau capables de maîtriser l’Ingénierie des projets tant dans le domaine réglementaire qu’opérationnel et financier.

Il s’agit de cadres spécialisés dans la gestion des projets environnementaux et développement durable : des collectivités, des entreprises, des bureaux d’études, des services de l’état (établissements publics).

Exemples : Ingénieurs territoriaux ; techniciens supérieurs territoriaux ; chefs de projet bureaux d’étude ; chargés mission bureaux d’étude ; responsables environnement des entreprises.

Domaines concernés : assainissement dans les collectivités ; eau potable dans les collectivités ; collecte et traitement des déchets dans les collectivités et les entreprises spécialisées ; sécurité environnement des entreprises ; management environnemental des entreprises ; énergies renouvelables dans les collectivités et entreprises spécialisées ; gestion des espaces naturels ;

Dans tous les cas il s’agit de cadres qui doivent :

- connaître et caractériser les problématiques environnementales ;

- savoir élaborer des diagnostics environnementaux et des programmes d’action ;

- savoir intégrer l’environnement aux politiques territoriales et au développement local ;

- maîtriser la conception et la mise en œuvre opérationnelle et financière de projets environnementaux.

Compétences attestées :

- maîtriser les outils de connaissance des systèmes naturels et des données environnementales ;

- connaître et maîtriser les logiques des acteurs environnementaux ;

- savoir passer de la connaissance à l’action ;

- maîtriser le droit appliqué à l’environnement et à l’aménagement ;

- connaître la philosophie et pratiquer la démarche du contrat ;

- savoir gérer les situations de crises environnementales ;

- maîtriser l’interface environnement/économie.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

 

- les collectivités locales (Communes) et territoriales (Départements, Régions) mais surtout les Etablissements Publics de Coopération Intercommunales EPCI (Communautés Urbaines, d’Agglomération, de communes ; Syndicats intercommunaux ; Pays…) qui sont très largement dotés de compétences statutaires dans le domaine de l’Environnement ;

-   les Etablissements publics spécialisés (ADEME, Agences de l’eau, Parcs…) mais également diverses organisations professionnelles sans oublier les entreprises publiques telles que la SNCF.

- les bureaux d’études spécialisés dans l’ingénierie environnementale mais aussi l’urbanisme et l’aménagement, sans oublier les sociétés d’aménagement et diverses grandes entreprises privées qui innovent dans le domaine du management environnemental.

Type d'emplois accessibles :

 

Ingénieurs du développement durable des territoires,

Ingénieur territorial,

Chef de projet, chargé de mission, responsable environnement (et sécurité),

Responsable management environnemental (certifications),

Développeur énergies renouvelables.

Code(s) ROME :
  • H1302 - Management et ingénierie Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriels
  • A1303 - Ingénierie en agriculture et environnement naturel
  • K1802 - Développement local
  • M1403 - Études et prospectives socio-économiques
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Enseignants-chercheurs et professionnels

En contrat d’apprentissage X

Idem

Après un parcours de formation continue X

Idem

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience X

Enseignants-chercheurs et professionnels

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002.

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 7 juin 2011 relatif aux habilitations de l'Université Montpellier 3 à délivrer des diplômes nationaux.

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Fiche au format antérieur au 01/01/2019