L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP11230
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 326 : Informatique, traitement de l'information, réseaux de transmission
  • 331 : Santé
Nom légal Nom commercial Site internet
Centre universitaire de formation et de recherche Jean-François Champollion (CUFR) - http://www.univ-jfc.fr
Activités visées :

Description des emplois et activités visées

Composante du Centre Universitaire Jean-François Champollion,  l’école d’ingénieur ISIS (Informatique et Systèmes d'Information pour la Santé) vise à former des ingénieurs spécialistes des systèmes d’information et de l’informatique pour la santé. Le projet de formation de l’école leur permet d’avoir des compétences multiples, aussi bien techniques que managériales, ainsi que la connaissance des pratiques et usages du secteur de la santé. En sortie d’école, les élèves savent être à l’écoute des besoins des acteurs de la santé, traduire ces demandes en actions et mener leur réalisation technique et organisationnelle en rassemblant autour d’un projet une équipe pluridisciplinaire. Ils deviennent ainsi moteurs du développement et de l’optimisation des organismes de santé et de leur environnement.

 

Compétences attestées :

Description des compétences évaluées et attestées

- Dimension générique propre à l'ensemble des titres d'ingénieur. La certification implique la vérification des qualités suivantes :    
 1. Aptitude à mobiliser les ressources d'un large champ de sciences fondamentales.    
 2. Connaissance et compréhension d'un champ scientifique et technique de spécialité.    
 3. Maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur : identification et résolution de problèmes, même non familiers et non complètement définis, collecte et interprétation de données, utilisation des outils informatiques, analyse et conception de systèmes complexes, expérimentation.
 4. Capacité à s'intégrer dans une organisation, à l'animer et à la faire évoluer : engagement et leadership, management de projets, maîtrise d'ouvrage, communication avec des spécialistes comme avec des non-spécialistes.
 5. Prise en compte des enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation, propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité.
 6. Aptitude à travailler en contexte international : maîtrise d'une ou plusieurs langues étrangères, sûreté, intelligence économique, ouverture culturelle, expérience internationale.
 7. Respect des valeurs sociétales : connaissance des relations sociales, environnement et développement durable, éthique.

 

- Dimension spécifique à l’école d’ingénieur ISIS :

L’ingénieur ISIS a reçu une formation généraliste basée sur le principe que l’informatique et les ystèmes d’information pour la santé constituent une discipline à la fois scientifique, technique et humaine. Ses connaissances lui permettent de concevoir et de mettre en œuvre des solutions nformatiques complexes, communicantes et interopérables, répondant à des problématiques spécifiques relatives à la santé, qu’elles soient du côté du patient ou de toute autre structure de santé. 
 1.  Il est capable de concevoir, de réaliser, de tester, d’évaluer et d’améliorer des systèmes d’information efficients, sûrs, et interopérables.
 2.  Maitrisant les concepts de la programmation et le développement centré utilisateur, il est capable de développer des applications robustes et fiables, adaptées aux acteurs de la santé et aux patients.
 3.  Il est capable de mobiliser et de mettre en œuvre les connaissances nécessaires et spécifiques aux domaines des réseaux, des systèmes d’exploitations, des systèmes répartis, pour les systèmes d’information de santé.
 4.  Il maitrise les spécificités du secteur de la santé : son organisation, sa réglementation, son financement, sa gestion, sa culture, son vocabulaire particulier. Dans cet environnement il interagit et coopère efficacement avec tous les métiers présents.
 5.  Il sait piloter de grands projets informatiques et fédère des partenaires de différents horizons.
 6.  Il maintient une veille active aux évolutions techniques, organisationnelles et sociétales, qu’il sait traduire en actions dans les projets qu’il porte.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

Secteurs d'activité des jeunes diplomés

Les diplômés exercent leur activité dans le cadre d’entreprises issues des secteurs tels que les services des systèmes d’information, les services informatiques, les services de traitement de l’information, les services de e-santé. Il s’insère également dans les différentes structures de santé et de soins.

Type d'emplois accessibles :

Métiers accessibles

- urbaniste /architecte de systèmes d’information,
- administrateur systèmes d’information,
- administrateur de données,
- chef de projet / consultant / ingénieur / chargé de mission système d'information,
- architecte réseau, architecte système,
- ingénieur en informatique décisionnelle de santé,
- responsable sécurité santé,
- ingénieur hospitalier,
- directeur des systèmes d’information,
- responsable informatique de clinique, hôpital ou CHU.

Code(s) ROME :
  • M1803 - Direction des systèmes d''information
  • M1805 - Études et développement informatique
  • M1806 - Conseil et maîtrise d''ouvrage en systèmes d''information
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Nommé par le directeur et composé d’enseignants participant à la formation

En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X -
En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X -
Par expérience X

Nommé par le directeur et composé d’enseignants participant à la formation

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 6 décembre 2006, J.O. du 14 janvier 2007 (ouverture)

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 18 Janvier 2010, J.O. du 10 février 2010 (spécialité « Informatique pour la santé »)

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :

Nouvelles Certifications :
N° de la fiche Intitulé de la certification remplacée
RNCP27467 RNCP27467 - Titre ingénieur - Ingénieur diplômé de l’Institut national universitaire Jean-François Champollion, spécialité informatique pour la santé
Fiche au format antérieur au 01/01/2019