L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP1081
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 5
Code(s) NSF :
  • 343 : Nettoyage, assainissement, protection de l'environnement
Date d’échéance de l’enregistrement : 01-01-2024
Nom légal Nom commercial Site internet
Ministère chargé de l'enseignement supérieur - -
Activités visées :
Le technicien supérieur de l'eau exerce sa profession dans le secteur du traitement, de la distribution, de l'assainissement et de l'épuration des eaux. - Responsable de la gestion technique des installations, il assure la bonne exploitation du réseau afin d'obtenir une eau de qualité en quantité suffisante.
- Il maîtrise le déroulement de la production et intervient en cas de problèmes. Après avoir identifié la qualité de l'eau, il donne les consignes de traitement à effectuer en fonction des installations. Il détermine les moyens à employer et fait assurer les opérations dans de bonnes conditions d'hygiène et de sécurité
- Il organise les opérations de maintenance.
- Il peut assurer un rôle de conseil auprès des différents partenaires extérieurs.
Ses connaissances scientifiques et technologiques lui permettent de s'adapter aux évolutions technologiques, à l'automatisation, aux systèmes de télétransmission et de télésurveillance.
Collaborateur de l'ingénieur, il a les compétences nécessaires pour encadrer une équipe et assurer la bonne marche des installations.
A terme, il peut assumer la responsabilité d'une unité d'exploitation dans une grande compagnie.
Compétences attestées :
.
Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :

secteur du traitement, de la distribution, de l'assainissement et de l'épuration des eaux. (entreprises, collectivités territoriales...)

Type d'emplois accessibles :

technicien du traitement des eaux, technicien en environnement des industries de process

Code(s) ROME :
  • H1303 - Intervention technique en Hygiène Sécurité Environnement -HSE- industriel
  • K2306 - Supervision d''exploitation éco-industrielle
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X Brevet de technicien supérieur : Le jury est présidé par un enseignant-chercheur ou un inspecteur pédagogique régional de la spécialité.
Il est composé à parts égales d'enseignants et de membres de la profession intéressée par le diplôme.

En contrat d’apprentissage X idem
Après un parcours de formation continue X idem
En contrat de professionnalisation X idem
Par candidature individuelle X idem
Par expérience X idem
Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non
Certifications professionnelles, certifications ou habilitations en équivalence au niveau européen ou international :
Certifications professionnelles enregistrées au RNCP en équivalence :
N° de la fiche Intitulé de la certification professionnelle reconnue en équivalence Nature de l’équivalence (totale, partielle)


Liens avec des certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique :

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret n° 95-665 du 9 mai 1995 portant règlement général du brevet de technicien supérieur

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 09/10/1997

Dernière session en 2019.

 

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :
CNDP ONISEP
Légifrance pour les textes réglementaires

http://www.onisep.fr
http://www.cndp.fr

Fiche au format antérieur au 01/01/2019